Index des Films

Titre Catégorie Auteur de la critique Note Réalisateur Année Pays Date de sortie
Death of a Japanese Salesman En salles Jeremy Coifman
« On finit le film terriblement ému, apaisé aussi, conscient d’avoir assisté à quelque chose de très fort émotionnellement et de précieux. »
Sunada Tomoaki 2012 Japon 01/01/1970
your name. Vidéo Justin Kwedi
« Une édition pas pléthorique en bonus mais pertinente avec la bonne surprise de la bande originale. »
Shinkai Makoto 2016 Japon 22/11/2017
Outrage Coda Vidéo Stephen Sarrazin
« Il y a près de vingt-cinq ans, Sonatine réinventait le genre sur une musique de Joe Hisaishi. Avec Outrage Coda, sur un air de Suzuki Keiichi, moins mémorable, Kitano l’achève et l’abandonne au bitume. »
Kitano Takeshi 2017 Japon 01/12/2017
Desire To Kill Vidéo Yannik Vanesse
« Desire To Kill est parfois long mais, grâce à une histoire très intéressante, un peu d’humour et une noirceur jusqu’au-boutiste, il permettra aux amateurs de polars extrêmes de passer un très bon moment. »
Owen Cho et Sang-hwa Kim 2010 Corée 20/08/2012
A village with Two En salles Julien Thialon
« Si le sujet est porteur et confère une liberté totale d’expression, la forme en ternit considérablement l’épanouissement avec une mise en scène presque inexistante. Même si les conditions climatiques sont l’une des causes naturelles des défauts de tournag »
Zha Xiaoyuan 2012 Chine 01/01/1970
War Of The Arrows Vidéo Yannik Vanesse
« War Of The Arrows est original, intense et passionnant. Un métrage à voir et à revoir ! »
Kim Han-Min 2011 Corée 20/11/2012
Return to Burma Vidéo aiko
« Un documentaire critique de la Birmanie d’aujourd’hui. À voir pour la découverte de ce pays jusqu’à peu de temps interdit. »
Midi Z 2011 Birmanie 12/11/2012
Luo Village : I and Ren Dingqi En salles Julien Thialon
« Par provocation, Luo Bing allume la mèche dans la scène finale en espérant une propagation rapide au plus grand nombre de la vérité jusque-là avouée à demi-mot. Une pépite venue d’ailleurs. »
Luo Bing 2012 Chine 01/01/1970
The Blood Festival Justin Kwedi
« En dépit de quelques maladresses dues à une production compliquée, Guillaume Tauveron signe un bien beau premier film et l’aboutissement d’une belle aventure entre la France et le Japon. »
Guillaume Tauveron 2012 France - Japon 01/01/1970
Sentimental Animal Festival Marc L'Helgoualc'h
« Sentimental Animal a de quoi faire réfléchir sur le sens de la vie. Un film susceptible de laisser de nombreux spectateurs derrière lui mais qui a son propre charme. Mais Wu Quan n’est-il pas un poil trop poseur ? »
Wu Quan 2012 Chine 01/01/1970
Jusqu’à mon dernier souffle En salles Marjolaine Gout
« Une ode fascinante qui, sous des atours simplistes et une manipulation des sentiments, se révèle tout autre. »
Yash Chopra 2012 Inde 21/11/2012
Autumn, Autumn Inédit Lila Gleizes
« Une balade tranquille au cours de laquelle il nous est donné d’entrevoir les trajectoires d’inconnus aux préoccupations universelles. »
Jang Woo-jin 2016 Corée 28/11/2017
Tokyo Tribe En salles Nicolas Lemerle
« Sono Sion confirme qu’il n’a pas perdu sa folie et sa rage de filmer. »
Sono Sion 2014 Japon 01/01/1970
Gyo, Tokyo Fish Attack Vidéo Yannik Vanesse
« Gyo, Tokyo Fish Attack mérite tout à fait le détour. Jamais ennuyeux, très sanglant et débordant d’idées pour s’éloigner du tout venant du film de zombis ou d’invasion, les séquences d’action sont dynamiques et les images joyeusement malsaines. Voici un t »
Hirao Takayuki 2012 Japon 01/01/1970
Les Huit vertus bafouées Vidéo Justin Kwedi
« Visuellement, c’est un véritable festival que nous offre là Ishii Teruo. Les idées folles s’enchaînent sans interruption, tel cet incendie éteint par une armée de femmes se roulant dans les flammes, Tamba Tetsuro sauvé d’une mort frigorifiée par des fem »
Ishii Teruo 1973 Japon 01/01/1970
Tunnel Vidéo Elvire Rémand
« Un peu plus maladroit que Hard Day, Tunnel n'en reste pas moins un film catastrophe très efficace avec des acteurs formidables. Kim Seong-hoon mêle suspense, émotion et rire comme personne. »
Kim Seong-hun 2016 Corée 07/11/2017
L'amour abusif, déviant et dévergondé Vidéo Julien Thialon
« Avec L’amour abusif, déviant et dévergondé, Teruo Ishii semble avoir pris une pause entre ses séries à succès, proposant une œuvre où seule une infime partie du talent du cinéaste parvient à s’exprimer. On lui préférera alors l’autre volet de ce DVD : les »
1969 Japon 12/11/2012
Black and White Photo Festival Marc L'Helgoualc'h
« Un film émouvant et juste sur le passage à l’âge adulte dans un monde incertain, bouleversé par les événements politiques et une occidentalisation galopante. Une belle reconstitution du Shanghai de la fin des années 80. Hautement recommandable. »
Shu Haolun 2012 Chine 01/01/1970
Old Dog En salles Victor Lopez
« Lenteur du rythme, longueur des plans, absence de dramatisation, minimalisme de la narration et économie de dialogues : le cinéma de Pema Tsenden semble avoir l’aridité des espaces désertiques du Tibet qu’il met en scène. »
Pema Tseden 2012 Tibet 01/01/1970
Qiu Jin : La guerrière Vidéo aiko
« Un bon film, très fidèle au contexte historique, mené avec la maestria habituelle de Herman Yau, une interprétation cohérente et fine de la première héroïne révolutionnaire de l’histoire de la Chine. Sans oublier de belles scènes d’action qui raviront les »
Herman Yau 2012 Chine 01/01/1970
Hara-Kiri Vidéo Jeremy Coifman
« Bodega Films fait du bon boulot sur l’édition Blu-ray, un mixage DTS-HD MA 5.1 sublime, une image des plus soignée (malgré un petit grain dans les scènes d’intérieur), en somme des qualités optimales pour profiter du film. Pour les bonus, c’est du zéro po »
Miike Takashi 2012 Japon 01/01/1970
Japanese Girls Never Die Festival Justin Kwedi
« Belle réflexion en kaléidoscope pop et inventif sur la place de la femme dans le Japon moderne. »
Daigo Matsui 2017 Japon 01/01/1970
Stateless Things Festival Clément Pascaud
« Stateless Things présente donc un intérêt certain, de belles (voire très belles) images, des acteurs tous excellents, mais souffre d’un scénario déséquilibré qui donne à l’ensemble l’allure de deux courts plutôt que d’un long métrage, et de plans certes m »
Kim Kyung-mook 2012 Corée 01/01/1970
Le Petit Jouet Inédit Marc L'Helgoualc'h
« Avec Le Petit Jouet, Sun Yu signe une œuvre majeure du cinéma chinois, savant dosage entre mélodrame social et tract politique. Le film est porté par les interprétations remarquables de Ruan Lingyu et Li Lili. La scène finale est à elle seule un chef-d’œu »
Sun Yu 2012 Chine 01/01/1970
Bangkok Nites En salles Kephren Montoute
« D'une poésie vagabonde entre la mélancolie du quotidien et la beauté d'un rêve. »
Tomita Katsuya 2016 Japon 15/11/2017
The Aema Woman Festival Marc L'Helgoualc'h
« The Aema Woman n’est pas ce qu’on appelle un film érotique. S’il risque d’ennuyer des spectateurs, il est aujourd’hui un film d’une forte puissance comique. C’est enfin un témoignage sur ce que le gouvernement coréen permettait à l’industrie cinématograph »
Jeong In-yep 2017 Corée 01/01/1970
Madame Freedom Festival Julien Thialon
« La spectatrice d’aujourd’hui ressentira avec ce long métrage que cette problématique est profonde et ancrée dans l’histoire : bien long est encore le chemin à parcourir. »
Han Hyeong-mo 2012 Corée 01/01/1970
A Quiet Dream Festival Nicolas Lemerle
« La Corée d'hier et d'aujourd'hui vue par un cinéaste dont les rêveries fascinent autant qu'elles déroutent. Comme si le cinéma de Hong Sang-soo avait été absorbé par celui de David Lynch. »
Zhang Lu 2017 Corée 01/01/1970
The Tokyo Night Sky Is Always the Densest Shade of Blue Festival Kephren Montoute
« La poésie c'est bien. La poésie à Tokyo c'est mieux ! »
Ishii Yuya 2017 Japon 01/01/1970
Nameless Gangster Festival Marc L'Helgoualc'h
« Sans être mauvais, Nameless Gangster déçoit par sa mise en scène plate et son manque d’intrigue. Martin Scorsese serait-il vraiment fier d’un tel film ? »
Yun Jong-bin 2012 Corée 01/01/1970
Genpin En salles Antoine Benderitter
« Genpin ne prend toute sa valeur qu’une fois envisagé dans l’ensemble de l’œuvre de Kawase Naomi. »
Kawase Naomi 2010 Japon 07/11/2012
Oasis Inédit Clément Pascaud
« Lee Chang-dong transfigure ce que l’œil de la caméra capture et extirpe Oasis d’une certaine austérité documentaire pour l’acheminer vers le symbolique, le merveilleux et le poétique. »
Lee Chang-Dong 2002 Corée 01/01/1970
Faust Vidéo Antoine Benderitter
« Ce brouillage des repères moraux ainsi que des frontières entre la vie et la mort, le passé et le futur, la beauté et la laideur, produit une déflagration esthétique, un vertige, qui hissent le film vers des sommets rarement atteints dans le cinéma contem »
Alexandre Sokourov 2012 Russie 06/11/2012
An Empty Dream Festival Marc L'Helgoualc'h
« An Empty Dream de Yoo Hyeon-mok est un classique du cinéma érotique coréen. C’est également l’exemple d’une œuvre grand public réussie qui mêle expérimentation, surréalisme et provocation. Vivement une sortie DVD de ce film indispensable. »
Yoo Hyeon-mok 1964 Corée 01/01/1970
Barbie Festival Julien Thialon
« Un film réaliste qui se laisse regarder et qui doit beaucoup au naturel de ses jeunes acteurs. À voir pour la critique sociale et la peinture réaliste d’une Corée attirée par l’argent facile, et pour son message philosophique et paradoxal. »
Lee Sang-woo 2012 Corée 01/01/1970
2/Duo En salles Marc L'Helgoualc'h
« Film épuré, 2/Duo plaira aux amateurs de cinéma d’auteur qui aiment méditer entre deux productions épileptiques de Michael Bay. Une certaine idée d’un cinéma plus économe et plus humain. »
Suwa Nobuhiro 2012 Japon 31/10/2012
Saudade Inédit Jeremy Coifman
« Pendant 2h47, Tomita ne lâche pas de vue son sujet, va et vient entre les personnages, entremêle les destins, pour former un portrait des plus cohérents de sa ville de Kofu. Comme David Simon, il n’oublie pas au-delà du message de faire un véritable trava »
Tomita Katsuya 2011 Japon 01/01/1970
Midnight Runners Festival Nicolas Lemerle
« Un buddy movie à l'ancienne comme on aimerait en revoir plus souvent. Le duo fonctionne à merveille, c'est fun, hilarant, parfaitement rythmé, avec en bonus une petite charge sur le système policier coréen. Que demande le peuple ? »
Kim Joo-hwan 2017 Corée 01/01/1970
Headshot En salles Victor Lopez
« Loin de nous retourner le cerveau, Headshot nous l’enfume juste un peu. »
Pen-ek Ratanaruang 2011 Thaïlande 31/10/2012
The Battleship Island Festival Kephren Montoute
« L'évidence d'un grand film. »
Ryoo Seung-wan 2017 Corée 01/01/1970
The Artist: Reborn Festival Kephren Montoute
« Ça aurait pu être très bien. C'est simplement sympa. »
Kim Kyoung-won 2016 Corée 01/01/1970
Vanishing Time: A Boy Who Returned Festival Yannik Vanesse
« anishing Time: A Boy Who Returned est nanti d’énormes qualités, n’étant jamais trop long, avec des acteurs excellents, des thématiques très belles et poétiques, mais se permet d’oser une conclusion proche de l’inadmissible et détruisant toutes les qualité »
Um Tae-hwa 2016 Corée 01/01/1970
No Money, No Future Festival Kephren Montoute
« Un doc punk sur le punk par des punk. C'est du bon. »
Lee Dongwoo 2016 Corée 01/01/1970
Romance Joe Vidéo Julien Thialon
« Pour son premier long métrage, Lee Kwang-kuk propose avec ce film onirique contemporain un récit sur-mesure au spectateur qui, pour une fois, pourra construire sa propre histoire et s’interroger sur sa vision du cinéma. »
Lee Kwang-kuk 2011 Corée 01/11/2012
A Better Tomorrow Vidéo Yannik Vanesse
« A Better Tomorrow n’est pas un mauvais film, loin s’en faut, et possède toutes les qualités pour être un solide polar d’action. Son seul tort est de se confronter au grand polar intemporel qu’est Le Syndicat du Crime et, au lieu de s’atteler à un remake, »
Hae-sung Song 2010 Hong Kong 04/07/2012
A Taxi Driver Festival Kephren Montoute
« Malgré l'audace et la maîtrise. La gravité du sujet ne permet de faire l'impasse sur les défauts du film. »
Jang Hoon 2017 Corée 01/01/1970
King Protector Vidéo Yannik Vanesse
« Si King Protector n’est pas parfait, nanti de quelques petites longueurs, il reste un excellent drame en costumes, grâce à une très belle reconstitution, de magnifiques décors et d’excellents acteurs. Pour peu que le spectateur ne recherche pas un film de »
Ha Yoo 2008 Corée 08/08/2012
Marines Are Gone Inédit Marc L'Helgoualc'h
« Comme Stanley Kubrick, Lee Man-hee a voulu montrer à quoi ressemble vraiment la guerre, dans toute sa violence inhumaine. »
Lee Man-hee 1963 Corée 01/01/1970
Kick Off Vidéo Marc L'Helgoualc'h
« Kick Off est un film efficace sur les conséquences de la guerre civile dans une ville partagée entre quatre ethnies. Budget limité oblige, la mise en scène est sobre mais efficace. Ce film permet aussi de donner un coup de projecteur sur l’Irak, un pays d »
Shawkat Amin Korki 2010 Irak 01/01/1970
2046 En salles Justin Kwedi
« Un objet fétichiste et en circuit fermé qui demande un long processus de réinvention. »
Wong Kar-wai 2004 Hong Kong 01/01/1970
  • : mauvais
  • : moyen
  • : bon
  • : très bon
  • : excellent
  • : chef-d'Oeuvre

Astuce : survolez la note d'un film pour voir un commentaire sur celui-ci.