Index des Films

Titre Catégorie Auteur de la critique Note Réalisateur Année Pays Date de sortie
L’odyssée de Pi En salles Victor Lopez
« Quand la réalité fait face au spectateur dans L’odyssée de Pi, il n’est plus sûr qu’il ait vraiment envie de croire à cette histoire de tigre du Bengale, comme le prétend l’écrivain recueillant le récit. Le beau ne gagne pas toujours. »
Ang Lee 2012 USA 19/12/2012
After School Midnighters Festival Clément Pascaud
« After School Midnighters est en définitive une véritable bouffée d’air frais au milieu des films d’animation japonais qui nous sont donnés à voir en Europe et qui vacillent trop souvent entre pâles copies de Miyazaki et purs produits industriels désincarn »
Takekiyo Hitoshi 2012 Japon 01/01/1970
Bunker Vidéo Yannik Vanesse
« Bunker n’est pas un bon film, loin s’en faut ! Mais il constitue une plaisante alternative aux films hollywoodiens bourrins. En effet, au bout de quelques minutes de film, Bunker devient tellement mauvais qu’il est difficile de ne pas l’apprécier. »
Evgeniy Mitrofanov 2012 Russie 04/11/2012
Death of a Japanese Salesman En salles Jeremy Coifman
« On finit le film terriblement ému, apaisé aussi, conscient d’avoir assisté à quelque chose de très fort émotionnellement et de précieux. »
Sunada Tomoaki 2012 Japon 01/01/1970
A village with Two En salles Julien Thialon
« Si le sujet est porteur et confère une liberté totale d’expression, la forme en ternit considérablement l’épanouissement avec une mise en scène presque inexistante. Même si les conditions climatiques sont l’une des causes naturelles des défauts de tournag »
Zha Xiaoyuan 2012 Chine 01/01/1970
Luo Village : I and Ren Dingqi En salles Julien Thialon
« Par provocation, Luo Bing allume la mèche dans la scène finale en espérant une propagation rapide au plus grand nombre de la vérité jusque-là avouée à demi-mot. Une pépite venue d’ailleurs. »
Luo Bing 2012 Chine 01/01/1970
The Blood Festival Justin Kwedi
« En dépit de quelques maladresses dues à une production compliquée, Guillaume Tauveron signe un bien beau premier film et l’aboutissement d’une belle aventure entre la France et le Japon. »
Guillaume Tauveron 2012 France - Japon 01/01/1970
Sentimental Animal Festival Marc L'Helgoualc'h
« Sentimental Animal a de quoi faire réfléchir sur le sens de la vie. Un film susceptible de laisser de nombreux spectateurs derrière lui mais qui a son propre charme. Mais Wu Quan n’est-il pas un poil trop poseur ? »
Wu Quan 2012 Chine 01/01/1970
Jusqu’à mon dernier souffle En salles Marjolaine Gout
« Une ode fascinante qui, sous des atours simplistes et une manipulation des sentiments, se révèle tout autre. »
Yash Chopra 2012 Inde 21/11/2012
Gyo, Tokyo Fish Attack Vidéo Yannik Vanesse
« Gyo, Tokyo Fish Attack mérite tout à fait le détour. Jamais ennuyeux, très sanglant et débordant d’idées pour s’éloigner du tout venant du film de zombis ou d’invasion, les séquences d’action sont dynamiques et les images joyeusement malsaines. Voici un t »
Hirao Takayuki 2012 Japon 01/01/1970
Black and White Photo Festival Marc L'Helgoualc'h
« Un film émouvant et juste sur le passage à l’âge adulte dans un monde incertain, bouleversé par les événements politiques et une occidentalisation galopante. Une belle reconstitution du Shanghai de la fin des années 80. Hautement recommandable. »
Shu Haolun 2012 Chine 01/01/1970
Old Dog En salles Victor Lopez
« Lenteur du rythme, longueur des plans, absence de dramatisation, minimalisme de la narration et économie de dialogues : le cinéma de Pema Tsenden semble avoir l’aridité des espaces désertiques du Tibet qu’il met en scène. »
Pema Tseden 2012 Tibet 01/01/1970
Qiu Jin : La guerrière Vidéo aiko
« Un bon film, très fidèle au contexte historique, mené avec la maestria habituelle de Herman Yau, une interprétation cohérente et fine de la première héroïne révolutionnaire de l’histoire de la Chine. Sans oublier de belles scènes d’action qui raviront les »
Herman Yau 2012 Chine 01/01/1970
Hara-Kiri Vidéo Jeremy Coifman
« Bodega Films fait du bon boulot sur l’édition Blu-ray, un mixage DTS-HD MA 5.1 sublime, une image des plus soignée (malgré un petit grain dans les scènes d’intérieur), en somme des qualités optimales pour profiter du film. Pour les bonus, c’est du zéro po »
Miike Takashi 2012 Japon 01/01/1970
Stateless Things Festival Clément Pascaud
« Stateless Things présente donc un intérêt certain, de belles (voire très belles) images, des acteurs tous excellents, mais souffre d’un scénario déséquilibré qui donne à l’ensemble l’allure de deux courts plutôt que d’un long métrage, et de plans certes m »
Kim Kyung-mook 2012 Corée 01/01/1970
Le Petit Jouet Inédit Marc L'Helgoualc'h
« Avec Le Petit Jouet, Sun Yu signe une œuvre majeure du cinéma chinois, savant dosage entre mélodrame social et tract politique. Le film est porté par les interprétations remarquables de Ruan Lingyu et Li Lili. La scène finale est à elle seule un chef-d’œu »
Sun Yu 2012 Chine 01/01/1970
Madame Freedom Festival Julien Thialon
« La spectatrice d’aujourd’hui ressentira avec ce long métrage que cette problématique est profonde et ancrée dans l’histoire : bien long est encore le chemin à parcourir. »
Han Hyeong-mo 2012 Corée 01/01/1970
Nameless Gangster Festival Marc L'Helgoualc'h
« Sans être mauvais, Nameless Gangster déçoit par sa mise en scène plate et son manque d’intrigue. Martin Scorsese serait-il vraiment fier d’un tel film ? »
Yun Jong-bin 2012 Corée 01/01/1970
Faust Vidéo Antoine Benderitter
« Ce brouillage des repères moraux ainsi que des frontières entre la vie et la mort, le passé et le futur, la beauté et la laideur, produit une déflagration esthétique, un vertige, qui hissent le film vers des sommets rarement atteints dans le cinéma contem »
Alexandre Sokourov 2012 Russie 06/11/2012
Barbie Festival Julien Thialon
« Un film réaliste qui se laisse regarder et qui doit beaucoup au naturel de ses jeunes acteurs. À voir pour la critique sociale et la peinture réaliste d’une Corée attirée par l’argent facile, et pour son message philosophique et paradoxal. »
Lee Sang-woo 2012 Corée 01/01/1970
2/Duo En salles Marc L'Helgoualc'h
« Film épuré, 2/Duo plaira aux amateurs de cinéma d’auteur qui aiment méditer entre deux productions épileptiques de Michael Bay. Une certaine idée d’un cinéma plus économe et plus humain. »
Suwa Nobuhiro 2012 Japon 31/10/2012
In Another Country En salles Jeremy Coifman
« Hong Sang-Soo reste fidèle à sa ligne de conduite : pn rit beaucoup, le cinéaste livre de beaux portraits de femme et parvient encore à installer son atmosphère, son petit monde, qu’on est toujours un peu triste de quitter malgré tout. »
Hong Sang-soo 2012 Japon 17/10/2012
Like Someone in Love En salles Marc L'Helgoualc'h
« Avec Like Someone in Love, Abbas Kiarostami revient sur le thème universel et jamais éculé qu’est l’amour, avec ses étrangetés et les sentiments contradictoires qu’il suscite : jalousie, fascination, bonté, obstination ou doute. Le film, d’une simplicité »
Abbas Kiarostami 2012 Japon 10/10/2012
Kotoko Vidéo Marc L'Helgoualc'h
« Tsukamoto Shinya s’est incontestablement investi dans Kotoko, mais sa fascination avérée pour son actrice-muse Cocco l’a submergé et empêché de livrer un film cohérent et captivant de bout en bout. Le sujet de la folie n’est pas un prétexte pour perdre ai »
Tsukamoto Shinya 2012 Japon 08/10/2012
Le Sommeil d’or En salles Victor Lopez
« Si la géographie et la thématique du film évoquent l’incontournable Rithy Panh, d’ailleurs cité comme producteur au générique, c’est dans la lignée de l’œuvre d’un autre grand cinéaste que l’on situe plutôt Le Sommeil d’or. La précision de la composition »
Davy Chou 2012 France - Camobodge 19/09/2012
Ek Tha Tiger En salles Marjolaine Gout
« Ek Tha Tiger est la définition même du cinéma comme exutoire : réussir à distraire, faire rire aux éclats et ébahir sans l’ombre d’une baisse de régime. Kabir Khan parvient à générer de vives émotions avec ce grand huit sur pellicule. Euphorie et moment d »
2012 Inde 17/08/2012
Le Sommeil d’or Festival Victor Lopez
« Si la géographie et la thématique du film évoquent l’incontournable Rithy Panh, d’ailleurs cité comme producteur au générique, c’est dans la lignée de l’œuvre d’un autre grand cinéaste que l’on situe plutôt Le Sommeil d’or. La précision de la composition »
Davy Chou 2012 Cambodge 01/01/1970
Shanghai Blues Festival Justin Kwedi
« Un bien beau film qui était une sorte de brouillon du chef-d’œuvre à venir, le merveilleux Peking Opera Blues. »
Tsui Hark 2012 Hong Kong 01/01/1970
Speed Angels Inédit maitre shifu
« En guise de débriefing à cette course, le conducteur-réalisateur Jingle Ma reste fidèle à lui-même, faisant une désastreuse sortie de route avec son scénario crétin, sa course ratée et ses acteurs plus que mauvais. Le plus cocasse tout de même est que le »
Jingle Ma 2012 Chine 01/01/1970
Apart Together Festival Jeremy Coifman
« Un grand petit film. »
Wang Quan’An 2012 Chine 07/03/2012
I Wish Festival Victor Lopez
« Il n’y a pas que le personnage de I Wish qui sort grandit du film, le spectateur aussi. »
Kore-eda Hirokazu 2012 Japon 11/04/2012
Why don't you Play in Hell Vidéo Jeremy Coifman
« Un grand moment de cinéma. »
Sono Sion 2012 Japon 01/01/1970
The King Of Pigs Vidéo Alexandra Bobolina
« Ainsi, Yeon Sang-ho conçoit une œuvre difficile à digérer, forte et franche, une réussite du cinéma d’animation non conventionnel. »
Yeon Sang-ho 2012 Corée 17/12/2016
Nameless Gangster Festival Yannik Vanesse
« Un film fascinant, à la réalisation toujours juste, qui dépeint une époque trouble, et un parrain du crime des plus atypique. »
Yun Jong-bin 2012 Corée 23/09/2016
The Unjust Festival Olivier Smach
« une fois que l’on a compris et accepté le fait de regarder un film différent de celui qui nous était présenté initialement (la faute aux effets d’annonces et de mise en scènes plus qu’éloquents), il faut reconnaître que le scénario est très bien ficelé »
2012 Corée du Sud 18/04/2012
Outrage 2 Vidéo Victor Lopez
« Une belle résurection ! »
Kitano Takeshi 2012 Japon 18/11/2015
Jiseul En salles Julien Thialon
« Jiseul réalise un sans faute avec son esthétisme presque hypnotique qui, au lieu de noyer son sujet, lui rend hommage de la plus belle des façons, rouvrant une brèche historique méconnue de la Corée du Sud. »
O Muel 2012 Corée 22/04/2015
Les Braqueurs Vidéo Nicolas Lemerle
« Les Braqueurs se repose énormément sur les références du genre et ne cherche pas en modifier les codes, mais le charme naturel de son casting, l’efficacité de ses scènes d’action et la légèreté de son ton, en font un divertissement grand public tout à fai »
Choi Dong-hoon 2012 Corée du Sud 22/08/2014
  • : mauvais
  • : moyen
  • : bon
  • : très bon
  • : excellent
  • : chef-d'Oeuvre

Astuce : survolez la note d'un film pour voir un commentaire sur celui-ci.