Index des Films

Titre Catégorie Auteur de la critique Note Réalisateur Année Pays Date de sortie
Speed Angels Inédit maitre shifu
« En guise de débriefing à cette course, le conducteur-réalisateur Jingle Ma reste fidèle à lui-même, faisant une désastreuse sortie de route avec son scénario crétin, sa course ratée et ses acteurs plus que mauvais. Le plus cocasse tout de même est que le »
Jingle Ma 2012 Chine 01/01/1970
Si tu tends l'oreille Inédit Justin Kwedi
« On ne peut que regretter que Kondo n’ai pu donner suite tant la réussite est grande. Personne plus que lui ne méritait d’être l’héritier de Miyazaki et Takahata. »
Kondo Yoshifumi 1995 Japon 01/01/1970
Souvenirs goutte à goutte Inédit Justin Kwedi
« Très beau moment, il ne faudrait surtout pas réduire Takahata au seul Tombeau des Lucioles. »
Takahata Isao 1991 Japon 01/01/1970
Shin Gojira Inédit Stephen Sarrazin
« Shin Gojira ne cesse de déborder les conventions du Kaijyu pour mieux s’afficher en tant que brûlot politique. »
ANNO HIDEAKI & HIGUCHI SHINJI 2016 Japon 01/01/1970
LAN KWAI FONG Inédit maitre shifu
« Ratage complet, navet sinistre ! »
Wilson Chin 2011 Chine 01/01/1970
Wild 7 Inédit Victor Lopez
« Wild 7 fait un temps rêver avec ses allures de blockbuster d’action soigné. Mais on déchante vite : le scénario accumule les clichés et la réalisation, molle du genoux, finit par terrasser son spectateur d’ennui. Bref, un pur film de gonflette, qui fait p »
Hasumi Eiichiro 2011 Japon 21/12/2011
Shaitan Inédit Kit Silencer
« Un petit bijou ! »
Bejoy Niambar 2011 Inde 01/01/1970
The Cat Inédit Kit Silencer
« Un film qui plaira aux amateurs de frissons faciles, mais pour ceux qui sont à la recherche de l’angoisse ultime qui vous compresse le cœur, passez votre chemin, ce film vous ennuiera probablement… »
Byeon Seung-wook 2011 Corée 01/01/1970
The Sorcerer And The White Snake Inédit maitre shifu
« Au final, The White Snake And The Sorcerer est une grande déception car d’une belle fresque, on passe très vite à un gloubigoulba numérique sans âme. L’objectif de divertir le spectateur est bien tenu mais à quoi bon si celui-ci ne ressent rien. »
Ching Siu Tung 2011 Chine 01/01/1970
Love and Treachery Inédit Victor Lopez
« Malheureusement, ces qualités ne sont pas vraiment actualisées par la suite, faute d'un scénario un peu paresseux et trop rationaliste. Dommage... Mais restent tout de même ce début prometteur, des acteurs irréprochables (Tsuda Kanji en tête) et une mise »
Yazaki Hitoshi 2011 Japon 01/01/1970
The Whispering Star Inédit Elias Campos
« Qu’un réalisateur au style si défini et si personnel puisse encore nous surprendre, c’est déjà bien, quand en plus, en le faisant, il signe l’un des meilleurs films de sa carrière, c’est fabuleux. »
Sono Sion 2016 Corée 01/01/1970
The Fourth Portrait Inédit Victor Lopez
« Avec un tel pitch, on pouvait craindre le mélodrame larmoyant et pathétique, usant jusqu’à la corde l’émotion que la tristesse du destin d’un gamin livré à lui-même peut entraîner chez le spectateur compatissant. La réussite du film est d’éviter un tel éc »
Chung Mong-Hong 2011 Taïwan 01/01/1970
Mademoiselle Inédit Elvire Rémand
« Park Chan-wook prouve une fois de plus qu'il maîtrise la mise en scène, techniquement et esthétiquement. On aurait espéré un peu plus d'âme dans ce film un poil »
Park Chan-wook 2016 Corée 02/11/2016
THE MACHINE GIRL Inédit Olivier Smach
« Un excellent divertissement à l’humour omniprésent, où se mêle à la fois dans un tourbillon effrénée, fun, violence gratuite, sadisme, et qui constitue une très bonne surprise séduisant à coup sûr les aficionados du genre ainsi que les adeptes du moindre »
Noboru Iguchi 2008 Japon 01/01/1970
SEX AND ZEN 3D: THE GREAT EXTASY Inédit maitre shifu
« Malgré ses défauts, il offre avec une grande efficacité tout ce que l’on peut attendre d’une telle franchise. »
Christopher Suen 2011 Hong Kong 27/06/2011
Tetsuo 3 : The Bullet Man Inédit Olivier Smach
« Personne ne sort jamais indemne de l’univers de Tsukamoto ! »
Tsukamoto Shinya 2009 Japon 01/01/1970
HARA-KIRI, MORT D’UN SAMOURAÏ Inédit Victor Lopez
« Un échec, qui fait d’autant plus regretter l’ancien Miike Takashi, le cinéaste kamikaze maintenant disparu qui a signé Gozu ou Visitor Q … »
Miike Takashi 2011 Japon 01/01/1970
Chatrak Inédit Victor Lopez
« Un univers hallucinatoire où tous les repères sont perdus. »
VIMUKHI JAYASUNDARA 2011 Inde 01/01/1970
NINJA KIDS Inédit Victor Lopez
« Même si le film part vraiment dans tous les sens, Miike y insuffle son esprit bon enfant de mauvaise élève au spectateur, qui peut passer un bon moment s’il est bien luné. »
Miike Takashi 2011 Japon 01/01/1970
Kites Inédit Sonia Recasens
« Kites s’essouffle très vite. »
Anurag Basu 2010 Inde 01/01/1970
Guzaarish Inédit Sonia Recasens
« En voulant réduire la durée de son film au maximum pour s’assurer une exploitation internationale, Sanjay Leela Bhansali en vient à sacrifier son scénario qui manque de relief. Guzaarish reste beau grâce aux décors merveilleux et à l’esthétique enchantere »
Sanjay Leela Bhansali 2010 Inde 01/01/1970
Tag Inédit Martin Debat
« Tag est la marque d’un grand cinéaste capable, dans un film de commande, de traiter en filigrane et avec une certaine insolence d’un sujet de société sans oublier d’offrir aux spectateurs le divertissement pop qu’ils sont venus voir. Sous son vernis « sur »
Sono Sion 2015 Japon 01/01/1970
Man On High Heels Inédit Martin Debat
« Man On High Heels mérite que l’on soutienne un tel projet, d’une part pour le choix et le traitement de son sujet aussi courageux qu’original, et pour ses qualités indéniables de mise en scène sans oublier la performance physique et touchante de son acteu »
Jang Jin 2015 Corée 01/01/1970
Guzaarish Inédit Sonia Recasens
« En voulant réduire la durée de son film au maximum pour s’assurer une exploitation internationale, Sanjay Leela Bhansali en vient à sacrifier son scénario qui manque de relief. Guzaarish reste beau grâce aux décors merveilleux et à l’esthétique enchantere »
Sanjay Leela Bhansali 2010 Inde 01/01/1970
One On One Inédit Marc L'Helgoualc'h
« One on One est un film 100% Kim Ki-duk, ce qu’on peut parfois trouver répétitif et par trop prévisible. Mais quand c’est réussi, pourquoi bouder son plaisir ? »
Kim Ki-duk 2014 Corée 01/01/1970
Coups de feu dans la plaine des jarres (Siengpeun Chank Thonghai) Inédit Anel Dragic
Somchit Phonsena et Pham Ky Nam 1983 Laos 01/01/1970
Here Inédit Olivier Smach
« Si vous avez l’opportunité de voir ce film un jour ne vous laissez pas décourager par la lenteur de la narration et par un traitement très conceptuel, car le film est une expérience singulière qui vaut vraiment le détour et qui est à mille lieux de 99% de »
Ho Tzu Nyen 2009 Singapour 01/01/1970
Souvenirs de Marnie Inédit Nicolas Debarle
« Passé maître dans l’art d’émerveiller les spectateurs, le studio Ghibli signe une fois de plus une œuvre d’une finition graphique particulièrement soignée : les traits sont fins et délicats, les couleurs douces et chatoyantes. »
Yonebayashi Hiromasa 2014 Japon 19/07/2014
TWENTY SOMETHING TAIPEI Inédit Dorian Sa
« Remake de Twenty something, dirigé par Teddy Chan en 1994, Twenty something Taipei était un exercice de style très troisième degré pour Leon Dai, qui s’est amusé à remettre au goût du jour les souhaits et les dérives existentiels d’une jeunesse privilégié »
Léon Dai 2002 Taïwan 01/01/1970
  • : mauvais
  • : moyen
  • : bon
  • : très bon
  • : excellent
  • : chef-d'Oeuvre

Astuce : survolez la note d'un film pour voir un commentaire sur celui-ci.