Index des Films

Titre Catégorie Auteur de la critique Note Réalisateur Année Pays Date de sortie
A Simple Life Festival Alexandra Bobolina
« Andy Lau dans sa veste qui le fait confondre pour un réparateur d’ascenseurs, aux côtés d’une Deanie Ip en tant que vieille dame à la traversée de ses soixante-dix ans, apparaissent comme le portrait d’un cinéma démasqué pour rendre hommage à ce qui en re »
Ann Hui 2011 Hong Kong 01/01/1970
Le Sommeil d’or Festival Victor Lopez
« Si la géographie et la thématique du film évoquent l’incontournable Rithy Panh, d’ailleurs cité comme producteur au générique, c’est dans la lignée de l’œuvre d’un autre grand cinéaste que l’on situe plutôt Le Sommeil d’or. La précision de la composition »
Davy Chou 2012 Cambodge 01/01/1970
La Servante Festival Victor Lopez
« Une tragédie paroxystique, qui continue, cinquante ans après sa création, d’être un spectacle d’une modernité et d’une rudesse saisissantes. »
Kim Ki-young 1960 Corée 01/01/1970
Chungking Express Festival Justin Kwedi
« . Après multiples visionnages, le charme ne s’est jamais estompé, et malgré une filmo impeccable jusqu’à In the Mood For Love, Wong Kar-wai ne retrouvera jamais plus cette grâce. »
Wong Kar-wai 1994 Hong Kong 01/01/1970
Love Unto Waste Festival Anel Dragic
« Kwan sonde les changements de la société au travers de personnages qui s’inscrivent dans une époque. »
Stanley Kwan 1985 Hong Kong 01/01/1970
Shanghai Blues Festival Justin Kwedi
« Un bien beau film qui était une sorte de brouillon du chef-d’œuvre à venir, le merveilleux Peking Opera Blues. »
Tsui Hark 2012 Hong Kong 01/01/1970
Journey to the West: The Demons Strike Back Festival Martin Debat
« Pas le chef d'œuvre espéré. Tsui Hark et Stephen Chow se tirent la couverture pour jouer solo. C'est bordélique mais les deux compères connaissent la partition et au final on sen tire avec quelques bons fou rires et des scènes spectaculaires. Un divertiss »
Tsui Hark 2017 Chine 01/01/1970
Story of Ricky Festival Jeremy Coifman
« Un conseil, si vous n’avez pas vu Story of Ricky, c’est le moment de réparer l’hérésie ! »
Nam Nai Choi 1991 Hong Kong 01/01/1970
Mr. No Problem Festival Elias Campos
« Mr. No Problem est loin d’être un mauvais film, et il reste visuellement remarquable, mais n’apporte rien de nouveau à un jour tout de même assez poussiéreux. »
Mei Feng 2016 Chine 01/01/1970
A Silent Voice Festival Kephren Montoute
« A Silent Voice s’avère être une surprise du renouveau de l’animation japonaise. »
Yamada Naoko 2017 Japon 01/01/1970
Memoirs Of A Murderer Festival Yannik Vanesse
« Supérieur à l’original »
Irue Yu 2016 Japon 01/01/1970
The Village Of No Return Festival Yannik Vanesse
« Un beau moment de cinéma populaire. »
Chen Yu-Hsun 2016 Taïwan 01/01/1970
Missing You Festival Yannik Vanesse
« Missing You se pose en thriller solide qui cherche à livrer plus qu’une enquête policière ou une histoire de vengeance, et le spectateur ne pouvait que remercier le Brussels International Fantastic Film Festival pour lui permettre ce genre de découverte. »
Mo Hong-jin 2016 Corée 01/01/1970
I Am Not Madame Bovary Festival Kephren Montoute
« La grande réussite du film réside dans le fait que le cinéaste semble croire que l’entité qu’il met en scène, cette femme forte, courageuse, informée pourrait faire plier le système chinois. »
Feng Xiaogang 2016 Chine 01/01/1970
Big Fish & Begonia Festival Justin Kwedi
« Big Fish & Begonia est une production marquant l’avènement de l’animation chinoise dans le cinéma mondial. »
Liang Xuan et Zhang Chun 2016 Chine 01/01/1970
The Great Magician Festival maitre shifu
« Il y a vraiment de quoi être très déçu car Derek Yee pouvait réussir son film, la Chine du XIXème siècle est très bien reconstituée avec de beaux décors, Tony Leung Chiu Wai est excellent dans son rôle de magicien Casanova, les seigneurs de la guerre rid »
Derek Yee 2011 Chine 01/01/1970
Saving Sally Festival Yannik Vanesse
« Saving Sally est un film clairement expérimental dans ce mélange des genres, mais Avid Liongoren et Charlene Sawitt-Esguerra veulent que ces expérimentations soient au service de l’histoire, et qu’aucun élément ne fasse oublier le récit et l’histoire d’a »
Avid Liongoren 2016 Philippines 01/01/1970
Hentaï Kamen: The Abnormal Crisis Festival Yannik Vanesse
« Hentaï Kamen: The Abnormal Crisis est plus qu’un hommage ou un pastiche, il est tout autant un véritable film de super-héros japonais, avec sa propre identité. »
Fukuda Yuichi 2016 Japon 01/01/1970
Death Note: Light Up The New World Festival Yannik Vanesse
« Death Note: Light Up The New World est sage en préférant ne pas s’éloigner du manga originel, mais se révèle être un solide divertissement, qui plaira beaucoup aux amateurs de l’œuvre. »
Shinzuke Sato 2017 Japon 01/01/1970
Sous l'aubépine Festival Victor Lopez
« Ce manque de recul, auquel on peut rajouter le manque de rythme, d’ampleur, de lyrisme, bref, de talent et de cinéma, n’empêche pas une grande découverte d’émerger de toute cette nullité : la jeune Zhou Dongyu, qui incarne son personnage avec une beauté e »
Zhang Yimou 2011 Chine 01/01/1970
L’amour n’est pas aveugle Festival Alexandra Bobolina
« Ravissant et original. »
TENG Huatao 2011 Chine 01/01/1970
Kora Festival Julien Thialon
« Une déception aussi grande que l’attente provoqué par ce nouveau réalisateur - ancien producteur de Chen Kaige - qui se cherche encore. »
Du Jiayi 2017 Chine 01/01/1970
Vanishing Time: A Boy Who Returned Festival Yannik Vanesse
« Ainsi, Vanishing Time: A Boy Who Returned est nanti d’énormes qualités, n’étant jamais trop long, avec des acteurs excellents, des thématiques très belles et poétiques, mais se permet d’oser une conclusion proche de l’inadmissible et détruisant toutes les »
Eom Tae-hwa 2016 Corée 01/01/1970
Meatball Machine Kodoku Festival Yannik Vanesse
« Au final, Meatball Machine Kodoku est une excellente suite de Meatball Machine (qui peut se voir complètement indépendamment) et qui prouve une nouvelle fois le talent de son réalisateur. »
Nishimura Yoshihiro 2017 Japon 01/01/1970
Headshot Festival Yannik Vanesse
« Le film est assez vain, cependant, il se révèle être un immense film d'action particulièrement jouissif, et c'est déjà très appréciable. »
Mo Brothers 2016 Indonesie 01/01/1970
Dark Wind Festival Elias Campos
« De l'abjection. »
Hussein Hassan 2017 Irak 01/01/1970
L'Aiguille Festival Jeremy Coifman
« Nougmanov réalise un film sur l’addiction, mais pas seulement. La drogue est présente en filigrane pour souligner son émergence en Union Soviétique. Mais c’est aussi et surtout un film sur l’asservissement (fantastique improvisation de Bachirov qui s’emba »
Rachid Nougmanov 1988 Kazakhstan 01/01/1970
L'Auberge du printemps Festival Justin Kwedi
« Un des tous meilleurs et des plus nerveux films de King Hu. »
King Hu 1973 Taïwan 03/05/2011
Le Marché de l’amour Festival Jeremy Coifman
« Quand le film se termine, on en ressort ému, heureux, et chanceux d’avoir partagé le quotidien de ces gens qui à coup sûr resteront avec vous bien après la vision. »
Philippe Rostan 2011 France 03/05/2011
Apart Together Festival Jeremy Coifman
« Un grand petit film. »
Wang Quan’An 2012 Chine 07/03/2012
I Wish Festival Victor Lopez
« Il n’y a pas que le personnage de I Wish qui sort grandit du film, le spectateur aussi. »
Kore-eda Hirokazu 2012 Japon 11/04/2012
Querelles Festival Victor Lopez
« Mourning, intelligent et touchant, vient confirmer la vitalité du jeune cinéma iranien. »
Morteza Farshbaf 2011 Iran 01/01/1970
Oyster Factory Festival Justin Kwedi
« Plongée immersive dans le monde des pêcheurs d'huîtres où plane le spectre de Fukushima, le déclin d'un art et les rapports toujours complexes avec les Chinois. Passionnant ! »
Soda Kazuhiro 2016 Japon 01/01/1970
Under The Shadow Festival Yannik Vanesse
« Under The Shadow mérite grandement le détour, et on ne peut que se réjouir qu’il fasse le tour des festivals, mais aussi qu’il soit disponible sur Netflix, et ainsi puisse être vu par de nombreux spectateurs dans d’excellentes conditions. »
Babak Anvari 2016 Iran 01/01/1970
Road to Mandalay Festival Kephren Montoute
« Entre l’âpreté d’un Jia Zhangke et le triste romantisme d’un Hou Hsiao-Hsien, Midi Z commence à imposer un regard singulier sur la jeunesse birmane qui était, jusque-là, peu visible voire absente du cinéma. »
Midi Z 2016 Birmanie 01/01/1970
The Net Festival Elias Campos
« Si le scénario se révèle ainsi intéressant par ses multiples facettes et cette vision inédite du conflit coréen, c'est dans la mise en scène et dans la post-production que le bât blesse. »
Kim Ki-duk 2016 Corée 01/01/1970
Creepy Festival Kephren Montoute
« C’est du grand Kurosawa. »
Kurosawa Kiyoshi 2016 Japon 01/01/1970
Le Fleuve (The River) Festival Antoine Benderitter
« Un bouleversant appel à vivre. »
Jean Renoir 1951 USA 01/01/1970
Bangkok Nites Festival Kephren Montoute
« D'une poésie vagabonde entre la mélancolie du quotidien et la beauté d'un rêve. »
Tomita Katsuya 2017 Japon 01/01/1970
Seoul Station Festival Yannik Vanesse
« Un grand film social tout autant qu'un excellent film de zombies. »
Yeon Sang-ho 2016 Corée 01/01/1970
L’Ange bléssé Festival Sidy Sakho
« Un deuxième film ambitieux et particulièrement abouti ! »
Emir Baigazin 2014 kazakhstan 01/01/1970
La Belladone de la tristesse Festival Justin Kwedi
« Sexualité libre, féminisme et psychédélisme dans un spectacle total et singulier. »
Tamamoto Eiichi 1973 Japon 01/01/1970
Destruction Babies Festival Kephren Montoute
« Un poing dans la gueule »
2016 Japon 01/01/1970
Hime-Anole Festival Lila Gleizes
« Un ensemble convaincant, où des ambiances opposées cohabitent sans que l’une n’apparaisse faible au regard de l’autre. »
Yoshida Keisuke 2016 Japon 01/01/1970
Sayonara Festival Martin Debat
« Des faiblesses, vite balayées par un dernier acte formidable. »
Fukada Koji 2015 Japon 01/01/1970
The Mermaid Festival Martin Debat
« Le plaisir est là, et il nous offert quelques beaux fous rires. »
Stephen Chow 2016 Chine 01/01/1970
Kissing Cousins Festival Anthony Plu
« Toute l'intrigue tient dans le titre mais le cinéaste ne cherche pas à provoquer où à surfer sur du racoleur. Il compose au contraire un film lumineux, tendre et délicat pour des personnages d'une rare justesse. »
Chang Hyun-sang 2016 Corée 01/01/1970
Cold Fish Festival Anel Dragic
« Enragé, violent et passionnant, Cold Fish est une critique cinglante de la famille et du malaise japonais, menée de main de maître par l’un des auteurs les plus intéressants de ces vingt dernières années. Le réalisateur se fait plaisir au détour de quelqu »
Sono Sion 2010 Japon 01/01/1970
Someday Festival Anel Dragic
« Someday reste finalement un bon film, pour lequel on peut avoir de la sympathie. La mise en scène simple (pour ne pas dire plate) du réalisateur s'efface derrière ses acteurs qui livrent de très belles performances, notamment lors des scènes de théâtre, e »
Sakamoto Junji 2011 Japon 01/01/1970
Steel Flower Festival Anthony Plu
« Rosetta des Dardenne délocalisé à Busan pour un drame social moins agaçant et surtout particulièrement fort et bouleversant, avec la révélation d'une comédienne admirable dont le regard perdu risque de hanter longtemps le spectateur. »
Park Suk-young 2016 Corée 01/01/1970
  • : mauvais
  • : moyen
  • : bon
  • : très bon
  • : excellent
  • : chef-d'Oeuvre

Astuce : survolez la note d'un film pour voir un commentaire sur celui-ci.