Cycle Chris Marker au Musée Guimet (16-24/02/2019)

Posté le 25 janvier 2019 par

Le Musée national des arts asiatiques Guimet mettra à l’honneur, du 16 au 24 février, le cinéaste Chris Marker et surtout, son rapport à l’Asie. On découvre les films qui seront projetés !

Christian François Bouche-Villeneuve, dit Chris Marker, est un artiste inclassable, curieux, pionnier et novateur. Tour à tour ou simultanément écrivain, journaliste, éditeur, photographe, producteur et cinéaste, il a notamment réalisé plus de 80 films militants ou expérimentaux. Cinéaste-explorateur, il a parcouru le monde mais l’Asie est le continent le plus présent dans son travail.

Le 16 février sera projeté le court-métrage Dimanche à Pékin, court-métrage tourné en quinze jours au mois de septembre 1955, au cours d’un voyage en Chine avec les rédacteurs de la revue Esprit, organisé par les Amitiés Franco-chinoises. C’est le premier film couleur de l’auteur dans un pays d’Asie communiste. S’ensuivra la projection du documentaire A.K., making-of de Ran de Kurosawa Akira, à la fois portrait et hommage du grand réalisateur. Marker y filme l’horreur et les blessures de la guerre, thèmes récurrents dans son œuvre.

Le 17 février, les spectateurs pourront découvrir Loin du Vietnam, film collectif de 1967 réalisé par Chris Marker, Jean-Luc Godard, Joris Ivens, William Klein, Claude Lelouch et Alain Resnais, comme cri d’alarme contre la guerre du Vietnam.

Le 23 février, Level Five, réalisé en 1965, vous plongera dans la bataille d’Okinawa, en 1945, ultime épisode de la guerre du Pacifique avant la bombe atomique. Elle est évoquée par un dispositif filmique surprenant : Laura (Catherine Belkhodja) cherche à terminer un jeu vidéo de stratégie commencé par l’homme qu’elle aimait.

Enfin, Le Mystère Koumiko clôturera ce cycle le 24 février. En 1964, Chris Marker retourne au Japon prétextant filmer les Jeux Olympiques, mais une rencontre fortuite avec une jeune femme va le captiver…

Pour tout savoir des modalités pratiques, cliquez ici !

Elvire Rémand

Imprimer


Laissez un commentaire


*