cannes 2015

Cannes 2015 : Avant le départ

Posté le 14 mai 2015 par

Ca y est, l’édition 2015 du Festival de Cannes est enfin lancée. Hier soir les premières stars ont gravi les marches pour la présentation du nouveau film d’Emmanuelle Bercot, La Tête Haute. De notre côté, Victor Lopez et moi-même n’arrivons sur la Croisette que ce samedi 16 mai, pour entamer, avec excitation et soif de découverte, notre marathon cinématographique. En ce qui me concerne, je vais découvrir les joies du Festival pour la première fois. Je vous ferai donc part de mes impressions journalières en essayant d’être le plus exhaustif possible, selon mon état de fatigue. Il faut dire que le programme de cette année est particulièrement chargé, avec une large place laissée au cinéma asiatique.

Le film le plus attendu par notre rédaction est sans aucun doute le nouveau Apichatpong Weerasethakul, et son magnifique titre Cemetery of Splendour, « seulement » sélectionné dans la section Un Certain Regard. J’ai toujours eu un rapport très particulier avec ce cinéaste. Ses films ne m’ont jamais totalement convaincu et je m’y suis toujours un peu ennuyé. Pourtant je ne peux m’empêcher d’attendre avec impatience chaque nouvelle œuvre du prodige thaïlandais. Son cinéma exerce un pouvoir de fascination qui redéfinit notre manière d’apprécier un film. Son absence de la Compétition est assez incompréhensible quand on se rappelle de la Palme d’Or attribuée à Oncle Boonmee. Heureusement, d’autres grands réalisateurs sont de la partie pour tenter de remporter le précieux sésame. Le japonais Kore-Eda Hirokazu revient nous faire rire et pleurer avec Notre petite Sœur, adaptation du manga Kamakura Diary, tandis que Jia Zhang-ke défend une nouvelle fois les couleurs de la Chine avec Mountains May Depart, deux ans après la forte impression laissée par A Touch of Sin. On attend également beaucoup du grand retour du maître taïwanais Hou Hsiao Hsien, dont le film d’arts-martiaux The Assassin intrigue autant qu’il surprend. On espère en tout cas croiser la belle Shu Qi au Palais des Festivals.

cemetery of splendour

Parmi les autres films asiatiques présents dans la Sélection Officielle, il faudra surtout jeter un coup d’œil vers la section Un Certain Regard, puisque, outre Apichatpong Weerasethakul, on retrouve les japonais Kawase Naomi, qui fait l’ouverture avec An, et Kurosawa Kiyoshi (Vers l’autre rive), les coréens Shin Su-won (Madonna) et Oh Seung-uk (The Shameless), les indiens Gurvinder Singh (La quatrième voie) et Neeraj Ghaywan (Masaan), le philippin Brillante Mendoza (Taklub) et l’iranienne Ida Panahandeh (Nahid). L’Asie, dans son entièreté, est donc particulièrement bien représentée, même si la Quinzaine des Réalisateurs et la Semaine de la Critique sont un peu plus sinistrées de ce côté-là. On pourra toujours se rabattre sur le Marché du Film, afin de découvrir par exemple, l’un des nombreux films de la cuvée 2015 de Sono Sion, TAG, ou encore le dernier Kitano.

tag

De mon côté, je parcourrai également les salles cannoises pour vous parler des autres films de la sélection, avec en tête de liste le nouveau Gus Van Sant, The Sea of Trees, ou la rencontre exaltante entre un grand cinéaste et l’un des meilleurs acteurs de sa génération, Matthew McConaughey, dans la forêt d’Aokigahara au Japon. Dans le même ordre d’idées, Dheepan, le nouveau Jacques Audiard, abordant le destin d’un réfugié tamoul, s’annonce prometteur. J’ai aussi hâte de savoir si le réalisateur norvégien Joachim Trier confirmera les énormes espoirs placés en lui, avec son troisième film Louder Than Bombs. Enfin, Gaspar Noé nous offre une séance de minuit placée sous le signe du sexe joyeux, avec son sulfureux Love, qui réitérera peut-être l’immense claque ressentie devant son chef d’œuvre Enter the Void.

La Foret des Songes_0

En attendant notre arrivée à Cannes ce samedi, j’ai eu le plaisir de découvrir le nouveau film d’Emmanuelle Bercot en même temps que les festivaliers déjà présents sur place pour la soirée d’ouverture, et je suis prêt à me faire emporter par l’ouragan Mad Max : Fury Road, la suite tant attendue de la saga créée par le génie George Miller, qui viendra sans doute confirmer son statut de porte-étendard pour la saison des blockbusters estivaux à venir. Je vous en reparle très vite.

Nicolas Lemerle.

Cannes 2015 sur East Asia

COUVERTURE

Cannes 2015 : Avant le départ

Cannes 2015 – Chapitre 1 : Folie furieuse

Cannes 2015 – Chapitre 2 : Fête des Mères

Cannes 2015 – Chapitre 3 : Escapade en Asie

Cannes 2015 – Chapitre 4 : Amour, guerre et yakuzas

Cannes 2015 – Epilogue : Souvenirs et mélancolie

INTERVIEWS

En attendant Cannes : Tout sur Shin Su-won (réalisatrice de Madonna)

NEWS

Festival de Cannes 2015 : en avant l’Asie !

Festival de Cannes 2015 : Quinzaine des Réalisateurs et Semaine de la Critique

Un Certain Regard, Cannes 2015 : trailer du film coréen The Shameless

Festival de Cannes 2015 : de nouveaux films asiatiques sélectionnés

Semaine de la critique, Cannes 2015 : trailer du film coréen Coin Locker Girl

Cannes 2015 : bande annonce de Katlub, le nouveau drame de Brillante Mendoza

Cannes 2015 : extraits de Cemetery of Splendour d’Apichatpong Weerasethakul

Cannes 2015 : extrait du nouveau Gus Van Sant, La Forêt des Songes

Cannes 2015 : trailer de Cemetery of Splendour d’Apichatpong Weerasethakul

Reprise de la programmation du Festival de Cannes à Paris (22 mai – 8 juin)

Cannes 2015 : teaser du film Vers l’autre rive de Kurosawa Kiyoshi

Palmarès du Festival de Cannes 2015

Imprimer


Laissez un commentaire


*