Steven Spielberg rachète les droits du film Tel Père Tel Fils

Posté le 5 octobre 2013 par

Comme bien d’autres films asiatiques, le drame japonais Tel Père Tel Fils aura son adaptation américaine.

 

En course pour la Palme d’or lors du dernier festival de Cannes, le film de Kore-Eda Hirokazu, Tel Père Tel Fils, s’était satisfait du prix du jury. Steven Spielberg, président du jury en 2013, a déclaré récemment  à propos du film avoir été « très impressionné par la manière dont cette aventure humaine était portée à l’écran. » Les droits du long métrage ont donc été cédés à Dreamworks (la société de production du réalisateur de E.T) pour en faire un remake, des représentants de Dreamworks ayant affirmés en même temps que Spielberg ne réaliserait pas le film.

Pour rappel, Tel Père Tel Fils raconte l’histoire de Ryoata, interprété par Fukuyama Masaharu (Midsummer Formula), architecte carriériste menant une existence idéale avec sa femme, jouée par Ono Machiko (La Forêt de Mogari) et leur fils de 6 ans, le mignon petit Ninomiya Keita (The Boy Inside). Leur vie bascule quand l’hôpital où leur enfant est né leur annonce que deux nourrissons ont été échangés à la naissance et qu’ainsi, le fils biologique du couple a été élevé dans un milieu bien plus modeste.

Kore-Eda, qui fait partie des réalisateurs japonais les plus en vues en ce moment de par son approche ultra réaliste à la limite du documentaire (on pense au somptueux Nobody Knows sorti en 2004) signe là une belle opération le propulsant au devant du cinéma mondial.

Mr. Ma.

Imprimer


Laissez un commentaire


*