God's Puzzle

God’s Puzzle de Miike Takashi (DVD)

Posté le 17 août 2011 par

Miike Takashi est un réalisateur on ne peut plus surprenant, qui n’est jamais là où on l’attend. Quand il nous a habitués à des délires gores et trash, le voilà qui nous offre un Birds people of China onirique et poétique. Et, quand on commence à s’habituer à ses adaptations de manga pleines de bastons – les deux Crows zero – ainsi  qu’ à ses histoires de super-héros faussement grand public – Zebraman et sa suite – le voilà qui revient avec ce God’s Puzzle plutôt déconcertant. Par Yannik Vanesse.

L’histoire est donc celle d’un musicien looser travaillant dans un restaurant de sushis, qui décide de remplacer son frère jumeau en fac de sciences (de très haut niveau) lorsque ce dernier se rend en Inde pour un long voyage. L’histoire alterne donc de courts moments avec le voyage en Inde (inutiles car ne faisant pas avancer l’histoire) où l’on voit le frère jumeau qui, malgré une longue errance dans le désert, est toujours aussi bien rasé, et, surtout, les péripéties du héros (aussi déjanté que cabotin) essayant de s’adapter à la fac.

Évidemment, la crédibilité n’est pas vraiment au rendez-vous, puisque, malgré le niveau très pointu, notre musicien parviendra, avec l’aide d’une étudiante surdouée, à comprendre les cours. Cependant, le but du film n’est pas de nous parler des soucis d’adaptations du héros, mais de l’Univers. Les personnages principaux sont ainsi fascinés par la création de l’Univers, qu’ils essaient de comprendre. Ils passent donc beaucoup de temps à discuter et à théoriser à ce sujet, les conversations se faisant sur fond de successions d’images un peu folles aidant à la compréhension, sur le même principe que dans la série Numbers, pour expliquer les théories mathématiques utilisées. Nous retrouvons, pendant ces scènes, un peu de la folie miikesque mais, sorti de cela et de quelques fulgurances déjantées, le film s’avère assez sobre. Ce qui ne serait pas un mal si, hélas, le métrage ne se révélait pas aussi vain. Car, au final, les héros ne résolvent rien, mis à part à un niveau personnel. Cependant, avec un titre pareil et de telles réflexions, on était en droit d’attendre un peu plus qu’un drame d’un peu plus de deux heures. Pas de grandes révélations sur l’univers ou sur l’existence de Dieu n’apparaissent et, au générique de fin, la déception nous étreind. D’autant que, sur les deux heures de film, un certain ennui nous aura accompagnés. Certes les personnages sont sympathiques et le cabotinage du héros est rigolo. Certes, les traits d’humour font souvent mouche, et voir le héros tenter de sauver le monde avec une guitare et deux sushis est complètement surréaliste, mais cela ne suffit pas à susciter l’intérêt. Car, finalement, les personnages passent surtout du temps à discuter. Dommage, avec un peu plus d’action, une fin plus radicale, et une durée moindre, le film aurait été vraiment intéressant.

Yannik Vanesse.

Verdict :

God’s puzzle de Miike Takashi, disponible en DVD chez We Prod depuis le 17/08/2011.

A lire aussi : Zebraman 2 de Miike Takashi (DVD).

Imprimer


Laissez un commentaire


*