Programmation du Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul (7-14 février 2017)

Posté le 20 janvier 2017 par

Cette année, le Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul (FICA) se déroulera du 7 au 14 février et comportera pas moins de 90 films ! Une compétition et différentes thématiques seront au programme de ce festival qu’on se fera un plaisir de suivre !

Commençons par le début : le film d’ouverture qui est une grosse pointure puisqu’il s’agit du dernier film de Kore-Eda Hirokazu, Après la tempête.

La compétition, faite de longs métrages de fiction et de documentaires, sera constituée de 17 films. Du côté des longs métrages de fonction, les spectateurs découvriront le film chinois 500M 800M de Yao Tian, Baby Beside Me du réalisateur coréen Son Tae-gyum, le film indien Hotel Salvation de Shubhashish Bhutiani, le film indonésien Emma (Mother) de Riri Riza, Being Born du réalisateur iranien Mohsen Abdolvahab, Lost Daughter réalisé par le Taïwanais Chen Yu-jie et deux films japonais : Her Mother de Yoshinori Sato et Going the Distance de Harumoto Yujiro. Enfin, un film un peu moins asiatique, puisqu’irakien, sera en compétition :  The Dark Wind d’Hussein Hassan.

Huit documentaires seront également en compétition comme le film coréen Madame B., histoire d’une Nord-Coréenne de Yero Jun, Le Cri interdit de Marjolaine Grappe ou Un Intouchable parmi les morts d’Asil Rais.

La thématique « Campagnes d’Asie »vous fera (re)découvrir 21 films dont le film chinois Blind Mountain de Li Yang, le film indien La Saison des femmes de Leena Yadav, le film iranien La Vache réalisé par Dariush Mehrjui, The Land of Hope du cinéaste japonais Sono Sion, le film kirghize Nomades du ciel de Mirlan Abdykalykov ou encore le film taïwanais Un Été à Quchi de Chang Tso-Chi.

La thématique « Le Japon se met à table » vous fera certainement saliver devant 11 films comme Le Goût du saké d’Ozu, Kié la petite peste de Takahata Isao, Glasses de Naoko Ogigami et Les Délices de Tokyo de Kawase Naomi.

Le FICA aime faire découvrir des cinématographies méconnues. Cette année, le Sri Lanka sera mis à l’honneur avec la projection 13 films réalisés entre 1956 et 2007 : Line of Destiny et Le Trésor de Lester James Peries, Younger Sister et One League of Sky de Dharmasena Pathiraja ou, plus récents, This is my Moon d’Ashoka Handagama et Introspection de Prasanna Jayakody.

Le Caucase sera aussi exploré par le cinéma géorgien et ses 11 films au programme dont Avril, La Chute des feuilles et Pastorale d’Otar Iosseliani, Le Repentir de Tenguiz Abouladze ou Mandarine de Zaza Urushadze.

Enfin, vous pourrez aussi découvrir en avant-premières les films coréens The Bacchus Lady de Lee Je-yong et Tunnel de Kim Seong-hun.

Quant à la cérémonie de clôture, elle se déroulera du côté d’Israël avec la projection de Personnal Affairs réalisé par Maha Haj.

Pour tout savoir de la programmation, très dense, cliquez ici !

Elvire Rémand

Imprimer


Laissez un commentaire


*