Ressortie tardive pour Mizoguchi

Posté le 7 septembre 2015 par

Redécouvert dans une copie restaurée à Cannes cette année, Contes des chrysanthèmes tardifs, classique du cinéma japonais signé Mizoguchi Kenji en 1939, sort en salles le mercredi 9 septembre sous la houlette de Carlotta.

Le premier volet de la trilogie de Mizoguchi Kenji sur le théâtre (les deux autres oeuvres formant la « trilogie du Geido », tournés en 1941, La Femme d’Osaka etsont aujourd’hui perdus) ressort en salles quelques mois après sa présentation à Cannes Classique. De quoi espérer une sortie prochaine en blu-ray chez Carlotta, qui distribue le film, actuellement édité en vidéo chez MK2, dans des éditions difficilement trouvables. On ira se plonger en attendant dans cette fresque sur la vie d’un acteur sous l’ère Meiji dans les salles obscures.

Victor Lopez.

Imprimer


Laissez un commentaire


*