Programme du Festival international de la bande-dessinée du 30 janvier au 2 février 2014

Posté le 30 novembre 2013 par

EastAsia est certes un site axé sur le cinéma. Mais ça ne nous empêche pas de parler d’autres sujets, comme le Festival international de la bande-dessinée qui a lieu chaque année à Angoulême. Cette 41e édition se tiendra du 30 janvier au 2 février 2014.  Qu’y a-t-il à se mettre sous la dent du côté de l’Asie ?

Commençons par les expositions et rencontres internationales. A l’initiative du gouvernement de Corée du Sud, une exposition collective d’auteurs sud-coréens, intitulée Fleurs qui ne se fanent pas, sera organisée avec pour thème les femmes de réconfort. Composée de 100 planches réalisées à l’encre de Chine sur un papier coréen traditionnel, cette exposition racontera le drame de jeunes filles enlevées et employées de force par l’armée japonaise de l’époque comme femmes de réconfort. La bande-dessinée française Le Transperceneige, récemment mise à l’écran par le coréen Bong Joon-ho, aura également droit à une exposition qui permettra de découvrir des images inédites.

Deux auteurs asiatiques seront invités. Le Japonais Maruo Suehiro, maître de l’eroguro, participera à une rencontre autour de la publication de DDT et L’Enfer en bouteille. Le Chinois Li Kunwu (Une Vie chinoise) viendra témoigner de la création en bande-dessinée dans la Chine d’aujourd’hui. A noter que quelques auteurs coréens seront également présents.

Mais le festival d’Angoulême est avant tout une compétition ! Quatre bande-dessinées d’auteurs japonais sont ainsi en lice. Opus de Kon Satoshi (réalisateur de Paprika), disparu en 2010, a ainsi été sélectionné. Cette histoire de mangaka retrouvé emprisonné dans sa création séduira peut-être le jury. Isayama Hajime propose quant à lui L’attaque des titans, manga d’anticipation sur l’extermination de l’humanité par des monstres géants mangeurs d’hommes. Goggles de Toyoda Tetsuya est une bande-dessinée qui met en scène six nouvelles évoquant un Japon réaliste et fragile à travers des moments de la vie quotidienne. Enfin, Soryo Fuyumi fuit le Japon et propose une fresque historique dans l’Italie du XVe siècle intitulée Cesare.

opus satoshi kon

goggles-tetsuya-toyoda

Du côté des sélections patrimoine et jeunesse ont été sélectionnés Les trois royaumes du Chinois Luo Guanzhong, Poissons en eaux troubles de Katsumata Susumu et Space Brothers de Koyama Chuya.

Lvi

Imprimer


Laissez un commentaire


*