People Mountain People Sea

Mercredi dans les salles : People Mountain People Sea, Ozu, Superman, Levinson…

Posté le 18 juin 2013 par

Semaine ultra chargée dans les salles, avec un inédit d’Ozu, la sortie de People Mountain People Sea et l’arrivée du très attendu Superman de Zach Snyder. Par Jérémy Coifman.

People-Mountain-People-Sea_portrait_w858

On en a déjà longuement parlé dans nos colonnes, People Mountain, People Sea de Cai Shangjun, Lion d’Argent à Venise 2011, partage bien des similitudes avec A Touch of Sin de Jia Zhangke, prix du scénario au festival de Cannes. Une description de la Chine sans concession, aride et violente. Cette quête d’un homme pour venger la mort de son frère n’est pas sans défaut, mais des images perdurent. La mise en image est, elle, sublime. On y fonce !

fils-unique

Un inédit d’Ozu en France, premier film parlant de son auteur ? Cela donne furieusement envie ! Fable sociale dont le maître a le secret. Pour fêter le 110 ème anniversaire de la naissance d’Ozu et le 50 ème de sa mort, on se rend en salle (enfin quand on peut, vu le nombre d’écrans).

man-of-steel-poster-movie-film-superman

Voilà le gros blockbuster que tout le monde attend depuis des années. Produit par Christopher Nolan, réalisé par Zach Snyder, la nouvelle itération des aventures de l’homme d’acier a excité le monde entier avec ces trailers, sorte de mélanges entre du Terrence Malick et Batman Begins. Henry Cavill, le nouveau Clark Kent a une grosse pression sur les épaules, lui qui n’a qu’un rôle notable dans The Tudors comme seul CV. Après Star Trek, la semaine dernière, encore un gros blockbuster estival !

20371828.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

C’est la grosse interrogation de la semaine. Barry Levinson (Rain Man), qui revient avec un film d’horreur qui surfe sur la vague du found footage. Une mystérieuse épidémie, provoquée par de drôles de bestioles, vient terroriser une paisible station balnéaire. Le trailer rend circonspect, mais  on espère tout de même une bonne surprise. Peu de films du genre donnant satisfaction, on ira sagement le voir avant de se prononcer… (ou pas, on n’est pas obligé !)

Egalement dans les salles :

PHOTO-Marilou-Berry-en-Josephine-Tu-les-aimes-mes-fesses_portrait_w532

Joséphine d’Agnès Obadia

21003556_20130506125321643.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Les Beaux jours de Marion Vernoux

Ne-quelque-part-affiche-10925

Né quelque part de Mohamed Hamidi

Imprimer


Laissez un commentaire


*