Questionnaire de Proust eastasien : Dorian Sa

Posté le 15 octobre 2011 par

East Asia a un an et il est grand temps pour ses rédacteurs de se dévoiler un peu plus ! Chaque semaine jusqu’à la fin de l’année, les mystérieuses plumes du site répondent à quatre questions, qui vous permettront de mieux les connaitre : Quelle est votre fonction au sein d’East Asia ? East Asia, c’est quoi pour vous ?  Vos 3 films de chevet ?  3 textes représentatifs de ce que vous avez écrit pour le site ? Aujourd’hui, c’est Dorian Sa qui s’y colle !

Quelle est votre fonction au sein d’East Asia ?

Rédacteur

East Asia, c’est quoi pour vous ?

East Asia a pour objectif de diffuser la culture asiatique en France par toutes ses formes d’expressions artistiques, en particulier le cinéma. Le but de l’équipe est d’informer les aficionados tout en incitant les néophytes à partager notre engouement pour ce continent.

Malgré des profils et des parcours divers, chaque membre du site est ouvert à la critique et au débat. Plus on partage, plus on échange, et plus on est heureux de voir la famille s’agrandir…

Vos 3 films de chevet ?

* Ghost In The Shell de Oshii Mamoru :
Au grès de la narration, une dimension mystique nous envahit. Dès lors, la quête existentielle de l’âme humaine fait écho à une mise en image flamboyante. Le tout est rythmé par une B.O. anachronique superbe qui nous parcoure de frissons…
Le meilleur animé pour adulte à ce jour. Assurément le premier chef d’œuvre du genre.

* Okoto et Sasuke de Shimazu Yasujirô :
Un film qui ne vous dira probablement rien. Tant mieux, on navigue sur East Asia pour faire des découvertes ! L’auteur, Shimazu Yasujirô, a devancé les grands maîtres de l’époque que sont Ozu ou Naruse. S’il les a modérément inspiré, il aura néanmoins été un précurseur talentueux. Dans Okoto et Sasuke, il illustre une histoire d’amour si forte qu’elle conduit le couple aux sacrifices les plus fous pour la préserver.

Une curiosité à découvrir et une superbe leçon de cinéma…

* Locataires de Kim Ki-duk :

L’amour encore (puisqu’il n’y a que ça de vrai…) mais cette fois-ci sans parole. Entre rêve et réalité ; il s’exprime par gestes, elle lui répond du regard, et leur conversation passionnée prend la saveur particulière du mime. Tout en finesse… Sublime !

3 textes représentatifs de ce que vous avez écrit pour le site ?

* Chatroom

* Dossier sur SHIMAZU YASUJIRO

* La Chibi Japan Expo



Imprimer


Laissez un commentaire


*