Insert Coin, un oeil sur les Jeux-Video (Saison 2, épisode 1) : Fumito Ueda

Posté le 25 septembre 2011 par

Pourquoi Fumito Ueda ? Eh bien parce qu’au moment où vous lirez ces lignes, l’attente jusqu’à la sortie de Ico & Shadow of the Colossus Classics  HD se comptera en heures, et que ces deux chefs d’oeuvres absolus méritent bien un peu de notre attention à tous. Ne vous inquiétez pas, ça ne sera pas long, la carrière de l’homme est plus brève que l’espérance de vie d’un goomba (mais aussi bien plus palpitante). Par Tony F.

 

Insert Coint du dimanche 25/09/2011.

News/actu : Square Enix, encore et toujours.

Après un Tokyo Games Show riche en informations, et en attendant le Paris Games Week fin octobre (qui ne devrait pas surprendre, mais sera une belle occasion de tester pas mal de choses), les news sur l’univers vidéoludique japonais se font relativement calmes. Square Enix, à notre droite, qui nous dit de but en blanc de ne pas attendre Final Fantasy Versus XIII avant au moins 2013. Une attente qui, à l’instar d’un certain Kingdom Hearts 3, ne fait que peser un peu plus lourd dans le cœur des fans, d’autant lorsque l’on connaît les projets « en cours » de Square Enix. Final Fantasy XIII-2, la rumeur d’une annonce d’un 3, et leur Theatrythm, jeu musical basé sur les morceaux de la saga. C’est donc avec un rictus un peu gêné que l’on prendra son mal en patience, parce que mes amis, FF Versus XIII, on est pas prêt d’en voir la couleur !

Lui, c’est Noctis. Il vient d’apprendre qu’il ne sortirait pas cette année.

Tout n’est pas perdu cependant, puisque à gauche, ce même Square Enix nous annonce un remake de Dragon Quest Monsters sur 3DS. Dragon Quest Monsters, c’est un RPG DS porté sur la capture et l’élevage de monstres. Un Pokémon dans l’univers Dragon Quest en somme. Ironique, lorsque l’on sait que c’est la saga DQ qui a inspiré Pokémon en premier lieu, ainsi que beaucoup d’autres jeux typiquement asiatiques de capture de monstres. Pas de doutes, dans le secteur du jeu video, la boucle de l’éternel recommencement s’effectue bien plus vite qu’ailleurs…

Un report à droite, un remake à gauche… Jetons un coup d’oeil au milieu donc, le temps de voir que Square Enix, décidément sur tous les fronts, nous dévoile un trailer de Dragon Quest X Online, un jeu prévu pour la prochaine machine de Nintendo, la Wii U. Le trailer, de toute beauté, nous fais saliver et nous rappelle douloureusement que si la saga avait été portée chez Sony (par exemple), nous aurions un jeu de ce niveau depuis déjà un bon moment. Mais soit, ne boudons pas notre plaisir, et apprécions cette poignée de minutes de bonheur.

Focus : Fumito Ueda

Fumito Ueda a 23 ans lorsqu’il sort diplômé de l’Université des Beaux-Arts d’Osaka. Il s’est spécialisé dans la peinture à l’huile, et à montré tout au long de ses études un fort intérêt pour la création d’images numériques (à l’époque sur Amiga). A 25 ans (en 1995), le studio Warp, dirigé par Kenji Eno, l’embauche. De notre côté de l’hémisphère, Warp est connu principalement pour avoir développé D (et sa suite, D2), un jeu sur Sega Saturn à l’histoire glauque à souhait et à l’ambiance oppressante, entre univers fantastique et cannibalisme de bas étage, le tout porté par un gameplay de point n’click 3D, A l’instar de Myst ou Atlantis. Fumito Ueda ne travaillera sur aucun de ces deux titres, mais sur Enemy Zero, jeu doté du même gameplay et de la même héroïne, sorti en 1996. Il y occupera la fonction de game designer (en collaboration avec Eno) et s’occupera des cinématiques du jeu.

L’année suivante, il présente à Sony son premier projet : une fable medievalo-fantastique où un garçon et une fille s’entraident pour traverser l’aventure. Forte impression auprès de la société, Sony donne le feu vert, et le projet débute, initialement sur Playstation. Ueda, qui a carte blanche, souhaite avoir dans son équipe des regards neufs sur l’univers du jeu video. Il prend donc des gens avec majoritairement peu d’expérience dans le domaine. Sa méthode est draconienne, mais diablement efficace : bâtir une aventure normale, et en dégager à grands coups de serpe tout ce qui peut l’être, de façon a ne garder que l’essentiel, l’essence pure du jeu.

Après cinq ans de développement et un report sur la nouvelle Playstation 2, Ico sort en fin d’année 2001. Les ventes sont moyennement satisfaisantes, mais la presse est unanime : le jeu est une oeuvre visuelle et artistique hors du commun. Ueda obtient dès lors la reconnaissance de ses pairs et d’un public averti de gamers.

Son second jeu, il le développera en trois ans, et tentera alors une expérience radicalement différente d’Ico. Il s’agit ici d’un jeune homme qui doit terrasser d’énormes colosses en atteignant leur point faible, devant pour cela les escalader comme une immense falaise mobile (ou comme un chaton sur votre jean, au choix…). Shadow of the Colossus sort en 2005 et confirme la position de Ueda comme celle de l’acteur majeur de l’industrie qu’il est devenu. Cette fois-ci le succès publique est bien au rendez-vous, et les critiques rempilent : il s’agit là d’un des tout meilleurs jeux de la machine, voir d’un des meilleurs…tout court.

Depuis, Fumito Ueda travaille sur son troisième projet, The Last Guardian, un jeu annoncé depuis déjà plusieurs années, à la gestation difficile, mais qui, on le devine déjà, ou du moins on l’espère, conquerra à nouveau le cœur et le regard de l’industrie.


En bref :

  • Grasshopper Manufacture nous éclaire enfin sur son « Project D » : il s’agit de Diabolical Pitch, un jeu Kinect où l’on devra envoyer des balles de baseball energétiques (et en rattraper) sur des démons/zombies à tête de tigres. No comment, ne cherchons pas, this is Suda.
  • Another World, jeu culte de toute une génération s’il en est, ressort sur Iphone, Ipod Touch et Ipad pour fêter son vingtième anniversaire.

 

Sorties de la semaine à venir :

Mardi 27

  • Child of Eden (PS3)
  • Resident Evil Code : Veronica X (XBLA, et PSN le lendemain)

Mercredi 28

  • Ico & Shadow of the Colossus Classics HD (PS3)
  • The Legend of Zelda : Four Swords Adventures (DsiWare)

La video de la semaine : Professeur Layton VS Ace Attorney

Nous terminons sur le trailer de ce crossover 3DS, dévoilé la semaine dernière au TGS. Les fans seront aux anges avec ces deux personnages hauts en couleur. Personnellement, ma préférence ira au (plus si jeune) avocat. Enjoy, et à dimanche prochain !

 

Tony F.

Imprimer


Laissez un commentaire


*