Akiba Manga

Akiba Manga: une nouvelle façon de lire des mangas !

Posté le 16 février 2011 par

Depuis janvier, le premier numéro d’Akiba Manga est en kiosques. En attendant le second (et tant qu’il est temps de se procurer celui-ci), voici une petite présentation d’un concept fort sympathique, calqué sur les pré-publications de mangas au Japon, et qui mérite tout notre soutient !

Bonne nouvelle: la maison d’édition Ankama lance son magazine de pré-publication de mangas, dont le premier numéro est disponible en kiosque depuis janvier. Cela n’est pas nouveau, me direz-vous ! Les plus âgés se rappellent de la tentative de Glénat avec Kameha alors que le souvenir de l’échec de Shônen Magasine chez Pika est encore tout récent… Sauf que Akiba ne se contente pas de pré-publier comme ses aînés des mangas japonais que l’on trouvera plus tard en volumes, mais présente des création originales de mangakas pour le public français !

Ce concept, en plus d’exporter un mode de lecture typiquement japonais (comme dans l’ illustre Shônen Jump les auteurs livrent vingt planches par mois et continuent leurs séries selon les votes des lecteurs), permet de créer un pont entre les cultures françaises et japonaises, telles qu’on les aime à East Asia. Les mangakas contactés travaillent en effet mains dans la mains avec des scénaristes français, ce qui débouche sur un mélange des cultures fort appréciable !

Et comme les séries présentées offrent un intérêt certain (on y trouve même un magnifique inédit d’Araki Shingo (Saint Seiya), alors que les jeunes plumes contactées redoublent d’efforts pour honorer cette opportunité de raconter leurs propres histoires et d’être édité à l’étranger), on ne peut que très fortement vous conseiller de soutenir cette belle initiative en vous procurant un premier volume encore en kiosques (et attendant le suivant, qui devrait être imminent !).

Bonne chance et longue vie à Akiba Manga !

Pour plus d’informations (et découvrir puis voter pour les séries), rendez-vous sur le site officiel.

Victor Lopez.

Imprimer


Laissez un commentaire


*