100 ans de cinéma japonais à la Cinémathèque français : 2e et 3e parties (23/01-25/02/2018)

Posté le 13 novembre 2018 par

Pour continuer en beau le grand cycle Japonismes : âmes en résonances qui durera toute une saison, la Cinémathèque française poursuit sa programmation consacrée au cinéma japonais. Deux sélections ont été mises en place : du 23 janvier au 25 février et du 14 au 24 février.

La 1ère partie – la 2e en réalité puisque la 1ère partie s’est déroulée en octobre -, qui se déroulera du 23 janvier au 25 février, mettre à l’honneur le cinéma japonais insolite. Plus d’une trentaine de titres rares de l’immense production nippone (du cinéma de studio aux productions indépendantes) seront projetés, de la fin des années 1940 jusqu’aux années 2000.

L’occasion de rattraper son retard et de visionner Les Enfants de la ruche de Shimizu Hiroshi, Kiku et Osamu d’Imai Tadashi, Le Goût du tofu d’Ichikawa Jun, La Femme de là-bas de Suzuki Hideo, le film érotique Angel Guts: Red Classroom de Sone Chusei, Pistol Opera de Suzuki Seijun ou encore le dément Matango par le papa de Godzilla, Honda Ishiro.

La 3e partie, quant à elle, se déroulera du 14 au 24 février et seront projetés une quinzaine de films récents comprenant des avant-premières, des films réalisés aussi bien par de grands noms du cinéma japonais que par de jeunes réalisateurs. Au programme donc : Your Name de Shinkai Makoto, The Tokyo Night Is Always the Densest Shade of Blue d’Ishii Yuya, le film d’animation Night Is Short, Walk On Girl de Yuasa Masaaki mais aussi La Maison au toit rouge de Yamada Yoji, Shin Godzilla de Higuchi Shinji et Anno Hideaki ou encore Hanagatami d’Obayashi Nobuhiko. Ce dernier sera d’ailleurs présent avec l’actrice Tokiwa Takako, pour une discussion animée par Clément Rauger.

Pour tout savoir sur ces 2 cycles, cliquez ici et !

Elvire Rémand

Imprimer


Laissez un commentaire


*