Box-office – Chine : semaine du 1er au 7 décembre 2017

Posté le 9 décembre 2017 par

Du 1er au 7 décembre, quels films ont attiré les spectateurs chinois en salles ? Il est temps de le découvrir.

  1. AMERICAN FLAG BOXOFFICE Coco de Lee Unkrich et Adrian Molina (2ème semaine)
  2. Fireworks, Should We See It from the Side or the Bottom? de Shinbo Akuyuki et Takeuchi Noboyuki (1ère semaine)
  3. AMERICAN FLAG BOXOFFICE Justice League de Zack Snyder (3ème semaine)
  4. Drapeau chine box office Kill Me Please de Dan Wang (1ère semaine)
  5. Les heures sombres de Joe Wright (1ère semaine)
  6. Drapeau chine box office Our Happiness de Heluan Zhang (1ère semaine)
  7. Viking de Andrei Kravchuk (1ère semaine)
  8.  Drapeau chine box office Manhunt de John Woo (2ème semaine)
  9. Drapeau chine box office Seventy-seven Days de Hantang Zhao (5ème semaine)
  10. Drapeau chine box office The Grudge de Andong Deng (1ère semaine)

 

C’est un classement haut en nationalités que nous obtenons cette semaine. Sans grande surprise, les Etats-Unis sont représentés par deux productions de poids : Coco, le nouveau long-métrage des studios Disney-Pixar, et Justice League, porté par la franchise DC. Le Japon se retrouve quant à lui catapulté en seconde position avec Fireworks, Should We See It from the Side or the Bottom? qui n’est autre que l’adaptation animée du téléfilm éponyme d’Iwai Shunji (Hana et Alice mènent l’enquête). Plus inhabituel, la Russie apparaît ici avec Viking, qui débarque dans les salles chinoises un an après sa sortie dans son pays d’origine. En revanche, le film britannique Les heures sombres n’a pas tardé à être dévoilé (et apprécié) dans l’Empire du Milieu, tandis qu’il est attendu en France pour le 3 janvier 2018.

Du côté du marché domestique, ce sont surtout les comédies qui séduisent le public, comme le montre le succès de Kill Me Please et Our Happiness. L’action a cependant aussi sa place avec Manhunt, la nouvelle réalisation du hong-kongais John Woo (Les Trois Royaumes). L’horreur pointe quant à elle en queue de peloton avec The Grudge, qui ne s’inscrit pas dans la célèbre série de films du japonais Shimizu Takashi (Ju-on: The Grudge), mais est bel et bien une production chinoise. Enfin, notons la longévité de Seventy-seven Days, dont la popularité ne faiblit pas depuis déjà cinq semaines.

Lila Gleizes

Source : Entgroup

Imprimer


Laissez un commentaire


*