Festival du Film Coréen à Paris (FFCP) : avant-premières

Posté le 27 septembre 2017 par

Alors que la programmation du Festival du Film Coréen à Paris (FFCP), qui se déroulera du 24 au 31 octobre au Publicis Cinémas, vient d’être dévoilée, on continue les surprises avec l’annonce de deux avant-premières !

Le premier film en question est un blockbuster qui a attiré 5 millions de spectateurs coréens en 8 jours : The Battleship Island de Ryoo Seung-wan (Veteran). Pour ce film historique, Ryoo Seung-wan s’est inspiré d’un fait réel. Durant la colonisation japonaise, au début du XXe siècle, entre 400 et 800 travailleurs coréens ont été envoyés sur l’île d’Hashima dans la préfecture de Nagasaki, au Japon. Plus de 120 y sont morts et ceux tentant de s’échapper aurait été soumis à des tortures extrêmes.

Un épisode peu connu de l’histoire coréenne que Ryoo Seung-wan a choisi de mettre en scène, notamment en montrant les travailleurs ayant tenté de s’échapper : un musicien, interprété par Hwang Jung-min (The Strangers), qui rejoint le Japon pour protéger sa fille et se retrouve envoyé à Hashima (ou Battleship Island) ; un pilote de chasse, joué par So Ji-sub (The Throne), qui se rebelle sur l’île et un membre du groupe d’indépendance coréen, joué par Soong Joong-ki (A Werewolf Boy), qui se rend sur l’île pour délivrer les siens.

Le deuxième film qui sera projeté en avant-première nous vient d’un réalisateur apprécié du FFCP et du public français puisqu’il s’agit d’un film récent de Hong Sang-soo seulement projeté à Cannes : La Caméra de Claire.

Tourné pendant le Festival de Cannes 2016, La Caméra de Claire met en scène Manhee qui, lors d’un voyage professionnel à Cannes, est accusée de malhonnêteté par sa patronne puis licenciée. Claire, elle, se promène dans la rue pour prendre des photos avec son Polaroïd. Elle fait la rencontre de Manhee, sympathise avec elle et la prend en photo. Claire semble capable de voir le passé et le futur de Manhee, grâce au pouvoir mystérieux du tunnel de la plage. Elle décide finalement d’accompagner Manhee au café où elle a été licenciée. C’est le moment de découvrir le pouvoir de Claire à l’œuvre…

Ce film permet au cinéaste coréen de retrouver Isabelle Huppert déjà présente dans In Another Country, mais aussi Kim Min-hee (Mademoiselle).

Tout se trouve sur le site du festival !

Elvire Rémand

 

Imprimer


Laissez un commentaire


*