Les longs-métrages au programme du Festival du Film Coréen de Paris (25 octobre-1er novembre 2016)

Posté le 29 septembre 2016 par

Le Festival du Film Coréen à Paris (FFCP) se déroulera au Publicis Cinema du 25 octobre au 1er novembre. Une partie de la programmation vient d’être dévoilée, celle qui concerne les longs-métrages !

Nous l’avions déjà annoncé : le film The Tunnel de Kim Seong-hun fera l’ouverture du festival et Worst Woman de Kim Jong-kwan clôturera une semaine de cinéma coréen !

Dans la section Paysage, le FFCP a sélectionné le thriller The Truth Beneath de Lee Kyoung-mi, la comédie décalée Collective Invention de Kwon Oh-kwang, le film d’aventures The Tiger de Park Hoon-jung, Inside Men réalisé par Woo Min-ho, le film d’animation Seoul Station de Yeon Sang-ho et le documentaire Old Days réalisé par Han Sun-hee consacré à la genèse du film Old Boy de Park Chan-wook.

Bien d’autres films sont au programme : Press de Choi Jeongmin, Proj. Get-up-and-Go de Lee Keun-woo, Reach for the Sky de Choi Woo-young et Steven Dhoedt, Kissing Cousin réalisé par Chang Hyun-sang, Steel Flower de Park Suk-young, Dongju: The Portrait of a Poet réalisé par Lee Joon-ik et Weekends de Lee Dong-ha.

Trois séances spéciales viendront animer le festival : Dernier train pour Busan de Yeon Sang-ho, Musa, la princesse du désert de Kim Sung-soo et Old Boy de Park Chan-wook.

Le portrait sera cette année consacré à la réalisatrice Yoon Ga-eun et son long-métrage, The World of Us, sera projeté ainsi que trois de ses courts-métrages.

Le FFCP, ce sont aussi des avant-premières de qualité. Les spectateurs pourront ainsi découvrir The Bacchus Lady de E J-young et Madame B, histoire d’une Nord-coréenne de Yun Jero.

Enfin, la section Classique rendra hommage au réalisateur Shin Sang-ok, que l’on connaît notamment pour avoir tourné Pulgasari en 1985 en Corée du Nord. Ce sera l’occasion de découvrir une autre facette de son cinéma avec la projection de A College Woman’s Confess, Madam White Snake, Love Affair, The Red Scarf et The Homeless Wanderer.

Pour suivre la programmation du festival, cliquez ici !

Elvire Rémand

Imprimer


Laissez un commentaire


*