boat-people-dvd-collector

Le Film de la semaine : Boat People de Ann Hui (DVD)

Posté le 30 mai 2015 par

Spectrum films poursuit l’exhumation de titres rares d’auteurs du cinéma asiatique en sortant dans les bacs l’un des films emblématiques de la carrière de Ann Hui, une des figures de proue de la Nouvelle Vague Hongkongaise avec Boat People, qui fut présenté en film surprise au Festival de Cannes en 1983.

Akutagawa, photographe de guerre japonais, revient au Vietnam trois années après sa venue au moment de la chute de Saïgon. Il est reçu par le bureau des relations culturelles qui l’accompagne dans ses investigations pour son reportage sur les conditions de vie des enfants d’après guerre. Au cours de son périple il va découvrir une réalité bien loin du discours officiel des autorités communistes.

 TOU BUN NO HOI

Ann Hui, cinéaste reconnue sur le tard avec son sublime film A Simple Life, sorti en France en 2013, n’a pas eu la même exposition que ses confrères (Tsui Hark, Patrick Tam, Stanley Kwan ou Allen Fong) de la Nouvelle Vague Hongkongaise. Groupe de cinéastes formés pour la plupart à l’étranger, ils firent leurs premières armes à la télévision avant de bouleverser l’industrie cinématographique locale puis mondiale en y apportant un sang neuf salvateur.

boat people 3

Boat people est le dernier volet de la trilogie de la réalisatrice Ann Hui consacrée à la guerre du Vietnam. Débutant alors à la télévision en tant que documentariste, elle est émue au cours de la réalisation d’un de ses reportages (The Bridge) du sort des immigrés qui fuient leur pays en guerre. Elle réalisera par la suite les long métrages A Boy from Vietnam et The Story of Woo Viet, qui révéla sur grand écran l’immense vedette Chow Yun-fat.

boat people 1

Reconstitué entièrement en Chine populaire, ce qui fut une première pour une production venant de l’ex-colonie britannique, le Vietnam d’après guerre tel qu’il est décrit ici est criant de vérité, avec ses maisons coloniales bardées d’impacts de balles, ses bas fonds, et ses camps de redressements. Ann Hui s’appuie sur son expérience de documentariste et donne vie à cette réalité fictive dont le vernis à peine sec ne parvient pas à masquer la pauvreté et l’horreur d’un système répressif.

bae81e1450e1a6e20ba0ebc7de9cfdac

Pourtant le film n’est pas un brûlot politique mais un drame humain. La cinéaste est bien plus intéressée par le sort de ses personnages,  cherchant à comprendre les motivations de ces gens qui vont risquer leur vie pour quitter leur pays. Elle observe à juste distance ses acteurs reproduire avec un naturel déconcertant le quotidien de ses personnages qui vivent au jour le jour dans un environnement mortifère. On reconnaît bien là son talent de directrice d’acteurs, dont le travail avec les enfants est admirable de sensibilité. Elle prend soin de donner la parole à tous ses protagonistes afin de mieux cerner leurs expériences et leurs ressentiments, apportant ainsi une crédibilité certaine dans sa description d’une population meurtrie par des années de conflits.

Les amateurs de cinéma HK reconnaîtront très certainement un Andy Lau tout jeunot (Infernal affairs, Yesterday once more) dans sa première apparition plus que convaincante sur un écran de cinéma.

boat people 2

Boat people fut maintes fois récompensé l’année de sa sortie et il est considéré par la presse spécialisée locale comme le deuxième film le plus important de l’industrie cinématographique HK.

Spectrum films fait honneur au film de Ann Hui en partie grâce à son travail éditorial, en nous livrant une copie de toute beauté qui restitue à merveille les couleurs et la texture du film. On regrette cependant quelques petits cafouillages de compression apparaissant au cours de la scène d’introduction avec quelques effets de mouvances, il et apparaît plus tard un défaut de pixellisation qui dure quelques images. A part cela rien à déplorer, surtout quand on connait les piètres conditions de conservation du patrimoine ciné HK.

En guise de bonus, Spectrum films nous gratifie d’un cadeau non négligeable puisqu’il s’agit du documentaire The Bridge qui éveilla l’intérêt de la cinéaste pour les réfugiés vietnamiens et du premier volet de sa trilogie The Boy from Vietnam. A voir aussi l’introduction au film fort intéressante présentée par Andrew Heskins.

boatpeople1

Boat people est un film indispensable dans toute dvdthèque d’amateurs de films HK, et on espère qu’après ce titre et The way we are édité en 2008, Spectrum films continuera d’explorer avec succès la riche et passionnante filmographie d’Ann Hui dont nous avons pu découvrir un aperçu à Paris Cinéma en 2012.

Martin Debat

Boat People de Ann Hui, disponible en DVD, édité par Spectrum Films, le 24/05/2015.

Imprimer


Laissez un commentaire


*