black_movie1

Black Movie : Photo Shot 3, (Twillight) Portrait de l’équipe du Black Movie

Posté le 25 janvier 2013 par

Petit passage de l’autre côté du miroir pour ce troisième photo shot, exclusivement consacré à la présentation des joyeux membres de l’équipe du Black Movie, qui répondent à trois petites questions eastasiennes en passant tous sous l’objectif de Julien Thialon.

Kate

Kate Reidy, co-directrice et co-programmatrice du Black Movie avec Maria.

Le Black Movie en un mot : Un rendez-vous pour les cinéphiles où ils peuvent voir des films audacieux et qui offre une vraie alternative à ce qu’ils ont l’habitude de voir.

Coup de cœur Black Movie 2013 : Stateless Things de Kim Kyung-mook pour l’aspect découverte d’un réalisateur que je ne connaissais pas.

Votre moment du festival : La rencontre avec les deux réalisateurs portugais, João Pedro Rodrigues et João Rui Guerra Da Mata. On a eu l’impression de rencontrer des gens exceptionnels et généreux.

Davy Chou et Victor Lopez retouchée simple-2

Victor Teta, co-ordinateur du Petit Black Movie avec Virginie Bercher.

Le Black Movie en un mot : Audace et liberté.

Coup de cœur Black Movie 2013 : My Joy de Sergei Loznitsa.

Votre moment du festival : Ma rencontre magique avec João Pedro Rodrigues.

Maria Watzlawick, co-directrice administrative et artistique du festival.

Maria Watzlawick

Le Black Movie en un mot : Curiosité et ouverture.

Coup de cœur Black Movie 2013 : Odayaka de Nobuteru Uchida.

Votre moment du festival : La discussion très émouvante avec le public avec le réalisateur de 3, Pablo Stoll Ward et la soirée au MACAU avec les deux réalisateurs portugais João Pedro Rodrigues et João Rui Guerra Da Mata.

Thierry, responsable de la coordination bénévole.

Thierry, responsable de la coordination bénévole.

Le Black Movie en un mot : Black Movie !

Coup de cœur Black Movie 2013 : Je ne sais pas encore mais sans doute un film coréen…

Votre moment du festival : Mercredi, le jour où je pense que c’est le plus tranquille alors que ce fut le pire. C’est l’adrénaline qui me plaît.

Maxime Morisod, organisateur auprès du public et des invités

Maxime Maurisot, organisateur auprès du public et des invités

Le Black Movie en un mot : Audacieux.

Coup de cœur Black Movie 2013 : Guerra Civil de Pedro Caldas.

Votre moment du festival : Les deux premières séances de Pietà de Kim Ki-duk où il y a eu deux malaises dans l’audience.

Davy Chou et Victor Lopez retouchée simple-6

Corinne Benoît, administratrice du festival

Le Black Movie en un mot : Richesse et mixité des cultures.

Coup de cœur Black Movie 2013 : Tabu de Miguel Gomes.

Votre moment du festival : Les ateliers que l’on offre aux enfants pour le petit Black Movie.

Melissa Girardet, attaché de presse et dans le pôle partenariat ainsi qu’une polyvalence dans d’autres secteurs

Mélissa Girardet, attachée de presse et chargée des partenariats (et plein d’autres trucs)

Le Black Movie en un mot : Audace.

Votre coup de cœur Black Movie 2013 : Aujourd’hui d’Alain Gomis.

Votre moment du festival : La matinée que j’ai passée avec les réalisateurs portugais João Pedro Rodrigues, João Rui Guerra Da Mata et Pedro Caldas.

Go Go Daily

Je suis le réprésentant de Gogodaily qui est une équipe de 15 jeunes artistes qui travaillent dans un projet de radio et de télévision en lien avec la programation du Black Movie.

Le Black Movie en un mot : À go go !

Votre coup de cœur Black Movie 2013 : Capitaine Thomas Sankara de Christophe Cupelin.

Votre moment du festival : Les fins de soirées au MACAU.

Ana-Isabel, coordinatrice du festival

Ana-Isabel Mazon, coordinatrice du festival

Le Black Movie en un mot : Sulfureux.

Votre coup de cœur Black Movie 2013 : Postcards From The Zoo, d’Ewin.

Votre moment du festival : Les échanges avec le public après les projections et les festivités à la fin de la journée.

Antoine, attaché de presse. Je m’occupe de la couverture médiatique du festival et la coordination d’autres projets (Jury de la critique)

Antoine Bal, attaché de presse. Je m’occupe de la couverture médiatique du festival et la coordination d’autres projets (Jury de la critique).

Le Black Movie en un mot : Audace.

Votre coup cœur Black Movie 2013 : Stateless Things de Kim Kyung-mook.

Votre moment fort : Les moments passés avec les deux réalisateurs portugais João Pedro Rodrigues et João Rui Guerra Da Mata.

Emmanuelle Tréhard, à la régie des films (négociation des droits des films et promotion) et à l’invitation des réalisateurs

Emmanuelle Tréard, à la régie des films (négociation des droits des films et promotion) et à l’invitation des réalisateurs.

Le Black Movie en un mot : Richissime par toutes ses découvertes.

Votre coup de cœur Black Movie 2013 : Tabu de Miguel Gomes.

Votre moment fort du festival : Les rencontres physiques avec les réalisateurs avec lesquels j’ai échangé pendant de longues semaines au téléphone et par mail.

Sonia, responsable de l’accueil et de la billetterie

Sûna, responsable de l’accueil et de la billetterie.

Le Black Movie  en un mot : Bonne atmosphère et énergie.

Votre coup de cœur Black Movie 2013 : Le seul film que j’ai vu, Chinti, Ginjas et autres calembredaines au Petit Black Movie.

Votre moment fort du festival : Les moments de partage ensemble en soirée avec mon équipe.

Stéphanie, assistant régisseuse et je m’occupe également de la logistique

Stéphanie, assistante régisseuse et je m’occupe également de la logistique.

Le Black Movie en un mot : Emotions.

Votre coup de cœur Black Movie 2013 : Chapiteau Show 1 &2 de Sergey Loban.

Votre moment fort du festival : L’équipe en elle-même qui est très agréable.

Aurélie, co-responsable de la gestion du cinéma Spoutnik. Durant le Black Movie, on crée le bar éphémère attenant à la salle, le MACAU avec une soirée différente chaque soir.

Aurélie, co-responsable de la gestion du cinéma Spoutnik. Durant le Black Movie, on crée le bar éphémère attenant à la salle, le MACAU avec une soirée différente chaque soir.

Le Black Movie en un mot : Découverte.

Votre coup de cœur Black Movie 2013 : Postcards from the Zoo d’Edwin.

Votre moment fort du festival : Une soirée avec toute l’équipe qui dansait joyeusement.

Bastian M.

Bastian, consultant, présentateur, maître-conférencier, traducteur/accompagnateur (qui a le droit à une photo VIP signée Kim Kyung-mook)

Le Black Movie en un mot : Re-naissance.

Votre coup de cœur Black Movie 2013 : Alone, de Wang Bing.

Votre moment fort du festival : Le dernier regard échangé avec Kim Kyung-mook avant son départ et le regard de l’aînée dans Alone, quand son père lui explique pourquoi elle doit rester au village.

Un gargantuesque merci à toute l’équipe du Black Movie pour leur disponibilité et leur gentillesse !

Photos : Julien thialon.

Questions : Victor Lopez.

À lire (et voir également) :

Black Movie : Photo Shot 1, début de la ballade sauvage.

Black Movie : Photo Shot 2, week-end without a summer.

Black Movie : Photo Shot 3, (Twillight) Portrait de l’équipe du Black Movie.

Black Movie : Photo Shot 4, Black Movie Show !

 

 

Imprimer


Un commentaire pour “Black Movie : Photo Shot 3, (Twillight) Portrait de l’équipe du Black Movie”

  1. Yep !

    Merci pour cet article !

    Juste: dans le moment préféré de Maria, le film cité n’est pas L mais 3.

    Bye.

    Victor

Laissez un commentaire


*