Coffret DVD Guru Dutt, une légende de Bollywood (DVD)

Posté le 15 octobre 2012 par

Oyez, oyez, bonnes gens ! Carlotta exhume pas un, mais deux chefs-d’œuvre du panthéon hindi ! Nulle goule indienne au programme ! Des griffes des restaurateurs ressuscitent deux joyaux de la couronne du Gange. Ruez-vous sur ce reliquaire d’exception recélant l’aura d’un des grands maîtres du 7ème art : Guru Dutt, le magnifique. En guise de prélude initiatique, nous vous conseillons d’entamer par Le Maître, La Maîtresse et L’Esclave, puis d’enchaîner par le graal : L’Assoiffé ! Vos carotides palpiteront avec allégresse devant ces merveilles d’un autre temps, votre poil se revitalisera, vos pupilles se dilateront. Non, sérieusement, dithyrambique, on ne peut que l’être devant ces films intemporels et ressurgissant du passé avec force ! Par Marjolaine Gout.

Cet écrin nous présente une refonte de ces longs-métrages. Carlotta nous promet ainsi monts et merveilles pour cette restauration, soit deux classiques présentés dans les meilleures conditions. Aux vues des autres copies circulant, leur accroche prêche le vrai. Or, si vous n’êtes point habitués aux aspérités d’une pellicule usée par le temps, si vous n’avez jamais confronté votre rétine à une version non restaurée, ouï des chuintements, il vous faudra être conciliant. L’habitat naturel des pellicules indiennes se résumant à braver chaleur, poussière et humidité, les négatifs ont sur leurs bandes les scarifications d’un vécu tourmenté. Ajoutez à cela des conditions de préservation longtemps précaires, la restauration de ces films reste un défi de taille même si Shemaroo, Reliance ou la NFDC (National Film Development Corporation) se sont lancés dans cette fabuleuse aventure. Mais, revenons-en à notre coffret Guru Dutt, estampillé Carlotta. Malgré les rayures, l’image resplendit. Une impeccable compression et des contrastes raffinés relèguent ces traces au rang de vénustés passées. On peut de nouveau s’extasier devant la splendeur et la magie inégalables du rendu d’une pellicule argentique et du travail des ombres et lumières. D’autant que l’un des atouts de Guru Dutt et de son directeur de la photographie, V.K. Murthy, s’incarne dans la graphie cinématographique de l’obscurité et des lueurs révélant ces sujets. Si l’image reste un tantinet égratignée, le son comporte aussi divers parasites. Néanmoins, le rendu est limpide et agréable.

Quelques suppléments agrémentent et enrichissent cette édition. En préambule de chaque film, on retrouve Charles Tesson. Jadis rédacteur en chef des Cahiers du Cinéma, celui-ci éclaire brièvement de sa lanterne et subtilement de la teneur du film et de ses secrets. Enfin, À la recherche de Guru Dutt, un documentaire scindé en trois parties et concocté par Nasreen Munni Kabir, biographe de Guru Dutt, revient sur l’homme et la carrière de cet artiste protéiforme à la fois acteur, producteur et réalisateur. L’attrait de ce film réside dans les interviews de la famille, des collaborateurs et des amis de Guru Dutt, relatant de la vie et de l’œuvre de ce virtuose.

Laissez-vous attirer par les accents magiques des chants de ces DVD. Vous ne vous ferez point fracasser ni dévorer par des sirènes. Mais la force poétique, enchanteresse, émanant de ces œuvres risque de vous bouleverser ! À la jonction du cinéma artistique et commercial, Guru Dutt assemble émotion et réflexion. Dans ces deux films s’entrechoquent, avec intensité, traditions et contemporanéité dans un monde en pleine mutation. Magistraux ! Espérons qu’une suite verra le jour.

Marjolaine Gout

Pour information : Le DVD de l’Assoiffé est disponible en édition individuelle avec en supplément la première partie du documentaire sur Guru Dutt ainsi qu’une préface de Charles Tesson.

Le coffret Guru Dutt, une légende de Bollywooddisponible est disponible en DVD chez Carlotta, depuis le 27 septembre 2012

Imprimer


Laissez un commentaire


*