Films Captain Jim (Cinématraque) Flavien Poncet Justin Kwedi Kephren Montoute Elvire Rémand Marc L'Helgoualc'h Richard Guerry Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
Jésus (en salles le 25/12/2019)
Okuyama Hiroshi
« Très beau premier film qui raconte l'enfance et ses questionnements à travers le prisme inhabituel de la foi chrétienne. »
Jauja (Cannes 2014)
Lisandro Alonso
Japanscope (Kinotayo 2014)
Philippe Emmanuel Sorlin
« Documentaire passionnant sur le fond mais agaçant sur la forme (sauf si on aime la façon "nouvelle vague"). »
« La nouvelle nouvelle vague japonaise vu façon nouvelle vague française. Forcement incomplet, franchement réjouissant en attendant la version longue. »
Japanese Girls Never Die (Kinotayo)
Matsui Daigo
« Belle réflexion en kaléidoscope pop et inventif sur la place de la femme dans le Japon moderne. »
« De belles idées de montage au service d'un discours féministe réjouissant qui emportent malgré quelques longueurs. »
Japan Sinks 2020 (Netflix)
Yuasa Masaaki
« Du très bon dans l'histoire, l'émotion et la conclusion. Dans la forme et dans l'animation, on attend mieux de Science Saru et Yuasa ! »
« Moins virtuose que d'habitude. Il reste le constat que les youtubeurs gagnent quand même beaucoup d'argent et ça aide quand le Japon coule... »
« Une intro marquante et une conclusion mignonne mais attendue. Entre temps, un gloubi-goulba sans poésie ni folie. Décevant. »
« Si Yuasa parvient efficacement à s'aventurer dans le réalisme sur un sujet fort, enjeux prévisibles, pathos et facilités scénaristiques troublent l'expérience. Le tout reste ingénieux et bourré de belles intentions, mais peut-être trop justement. »
Jane (FFCP 2017)
Cho Hyun-hoon
« Un narration floue, un personnage principal agaçant. Ce combo fait qu'on ne ressent aucune empathie. Et c'est bien dommage. »
Itaewon (FFCP 2017)
Kangyu Ga-ram
It Follows (Cannes 2014)
David Robert Mitchell
« Le meilleur film d'horreur depuis The Descent. »
Island (FFCP 2015)
Park Jin-seong
Ip Man 4 : Le dernier combat (en salles le 22/07/2020)
Wilson Yip
« Les spectaculaires chorégraphies de Yuen Woo-ping, une belle reconstitution et une relative ambition thématique gâchées par la tonalité bis et bas du front qui caractérise malheureusement la saga. »
« En dehors des scènes de combat, tout est un peu lourdingue même si on ne passe concrètement pas un mauvais moment. »
« La saga Ip Man se clôt comme elle avait commencée, dans le patriotisme, le manichéisme et les chorégraphies chirurgicales du grand Yuen Woo-ping. »
Invasion (en salles le 24/10/2018)
Shahram Mokri
« Un film audacieux dans sa mise en scène mais plombé par un rythme en dent de scie, une interprétation inégale et une ambiance trop austère pour emporter l'adhésion. »
Intruders (FFCP 2014)
Noh Young-seok
« Un thriller rondement mené mais qui ne laisse pas un souvenir impérissable. »
INTERCHANGE (L'ÉTRANGE FESTIVAL 2016)
DAIN ISKANDAR SAID
« Fascinant polar surnaturel. On découvre une vision captivante de la Malaisie, néanmoins maladroite. »
Inside Men (FFCP 2016)
Woo Min-ho
« Lee Byung-hun est très bien. La photo aussi. Tout le reste un peu moins, sans être désagréable . »
« Un thriller rondement mené et porté par un excellent trio d'acteurs. Rien de révolutionnaire mais le boulot est fait : le spectateur comblé. »
Inland Sea (Kinotayo 2019)
Soda Kazuhiro
« Soda filme toujours avec la même bienveillance ces "petits vieux" (et les chats). On ne peut que s'attacher à ces personnages parfois fantasques. Cependant, la 2e partie a tendance à radoter... »
« Éloge de la lenteur et de la vie simple (mais ô combien laborieuse pour ces personnes âgées) dans ce village de pêcheurs qui rappelle certains coins de Bretagne. Soda sait mettre en valeur les petites gens les plus attachants. »
« Au delà de la chronique sociale, Soda observe un Japon imamurien immobilisé dans une capsule temporelle dont il arrive à capturer la fragile et dernière persistance. »
Independencia (FICA 2014)
Raya Martin
« Que ceux remplit de sales principes, gisent là ! »
Ilo Ilo (en vidéo le 01/04/2014)
Anthony Chen
« Une histoire touchante mais trop lisse, et un peu vaine. »
« Un manque certain d'aspérité. »
Illang : The Wolf Brigade (Netflix)
Kim Jee-woon
« Ça aurait pu être pire. »
« Mise en scène toujours nickel mais le scénariste a quitté la brigade au milieu du film. Dommage. »
« Des moyens et un savoir faire au service d'un propos au mieux confus trahissant complètement l’esprit de l'oeuvre originale. »
Il est difficile d'être un dieu (L'Etrange Festival 2014)
Alexeï Guerman
Il est difficile d'être un Dieu (en salles le 11/02/2015)
Alexeï Guerman
« Indescriptible. A la fois fascinant et épuisant. »
« Un fascinant bordel ! »

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.

Films Captain Jim (Cinématraque) Flavien Poncet Justin Kwedi Kephren Montoute Elvire Rémand Marc L'Helgoualc'h Richard Guerry Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
Jésus (en salles le 25/12/2019)
Okuyama Hiroshi
« Très beau premier film qui raconte l'enfance et ses questionnements à travers le prisme inhabituel de la foi chrétienne. »
Jauja (Cannes 2014)
Lisandro Alonso
Japanscope (Kinotayo 2014)
Philippe Emmanuel Sorlin
« Documentaire passionnant sur le fond mais agaçant sur la forme (sauf si on aime la façon "nouvelle vague"). »
« La nouvelle nouvelle vague japonaise vu façon nouvelle vague française. Forcement incomplet, franchement réjouissant en attendant la version longue. »
Japanese Girls Never Die (Kinotayo)
Matsui Daigo
« Belle réflexion en kaléidoscope pop et inventif sur la place de la femme dans le Japon moderne. »
« De belles idées de montage au service d'un discours féministe réjouissant qui emportent malgré quelques longueurs. »
Japan Sinks 2020 (Netflix)
Yuasa Masaaki
« Du très bon dans l'histoire, l'émotion et la conclusion. Dans la forme et dans l'animation, on attend mieux de Science Saru et Yuasa ! »
« Moins virtuose que d'habitude. Il reste le constat que les youtubeurs gagnent quand même beaucoup d'argent et ça aide quand le Japon coule... »
« Une intro marquante et une conclusion mignonne mais attendue. Entre temps, un gloubi-goulba sans poésie ni folie. Décevant. »
« Si Yuasa parvient efficacement à s'aventurer dans le réalisme sur un sujet fort, enjeux prévisibles, pathos et facilités scénaristiques troublent l'expérience. Le tout reste ingénieux et bourré de belles intentions, mais peut-être trop justement. »
Jane (FFCP 2017)
Cho Hyun-hoon
« Un narration floue, un personnage principal agaçant. Ce combo fait qu'on ne ressent aucune empathie. Et c'est bien dommage. »
Itaewon (FFCP 2017)
Kangyu Ga-ram
It Follows (Cannes 2014)
David Robert Mitchell
« Le meilleur film d'horreur depuis The Descent. »
Island (FFCP 2015)
Park Jin-seong
Ip Man 4 : Le dernier combat (en salles le 22/07/2020)
Wilson Yip
« Les spectaculaires chorégraphies de Yuen Woo-ping, une belle reconstitution et une relative ambition thématique gâchées par la tonalité bis et bas du front qui caractérise malheureusement la saga. »
« En dehors des scènes de combat, tout est un peu lourdingue même si on ne passe concrètement pas un mauvais moment. »
« La saga Ip Man se clôt comme elle avait commencée, dans le patriotisme, le manichéisme et les chorégraphies chirurgicales du grand Yuen Woo-ping. »
Invasion (en salles le 24/10/2018)
Shahram Mokri
« Un film audacieux dans sa mise en scène mais plombé par un rythme en dent de scie, une interprétation inégale et une ambiance trop austère pour emporter l'adhésion. »
Intruders (FFCP 2014)
Noh Young-seok
« Un thriller rondement mené mais qui ne laisse pas un souvenir impérissable. »
INTERCHANGE (L'ÉTRANGE FESTIVAL 2016)
DAIN ISKANDAR SAID
« Fascinant polar surnaturel. On découvre une vision captivante de la Malaisie, néanmoins maladroite. »
Inside Men (FFCP 2016)
Woo Min-ho
« Lee Byung-hun est très bien. La photo aussi. Tout le reste un peu moins, sans être désagréable . »
« Un thriller rondement mené et porté par un excellent trio d'acteurs. Rien de révolutionnaire mais le boulot est fait : le spectateur comblé. »
Inland Sea (Kinotayo 2019)
Soda Kazuhiro
« Soda filme toujours avec la même bienveillance ces "petits vieux" (et les chats). On ne peut que s'attacher à ces personnages parfois fantasques. Cependant, la 2e partie a tendance à radoter... »
« Éloge de la lenteur et de la vie simple (mais ô combien laborieuse pour ces personnes âgées) dans ce village de pêcheurs qui rappelle certains coins de Bretagne. Soda sait mettre en valeur les petites gens les plus attachants. »
« Au delà de la chronique sociale, Soda observe un Japon imamurien immobilisé dans une capsule temporelle dont il arrive à capturer la fragile et dernière persistance. »
Independencia (FICA 2014)
Raya Martin
« Que ceux remplit de sales principes, gisent là ! »
Ilo Ilo (en vidéo le 01/04/2014)
Anthony Chen
« Une histoire touchante mais trop lisse, et un peu vaine. »
« Un manque certain d'aspérité. »
Illang : The Wolf Brigade (Netflix)
Kim Jee-woon
« Ça aurait pu être pire. »
« Mise en scène toujours nickel mais le scénariste a quitté la brigade au milieu du film. Dommage. »
« Des moyens et un savoir faire au service d'un propos au mieux confus trahissant complètement l’esprit de l'oeuvre originale. »
Il est difficile d'être un dieu (L'Etrange Festival 2014)
Alexeï Guerman
Il est difficile d'être un Dieu (en salles le 11/02/2015)
Alexeï Guerman
« Indescriptible. A la fois fascinant et épuisant. »
« Un fascinant bordel ! »

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.

Tableau des Etoiles

Films Captain Jim (Cinématraque) Flavien Poncet Justin Kwedi Kephren Montoute Elvire Rémand Marc L'Helgoualc'h Richard Guerry Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
Jésus (en salles le 25/12/2019)
Okuyama Hiroshi
« Très beau premier film qui raconte l'enfance et ses questionnements à travers le prisme inhabituel de la foi chrétienne. »
Jauja (Cannes 2014)
Lisandro Alonso
Japanscope (Kinotayo 2014)
Philippe Emmanuel Sorlin
« Documentaire passionnant sur le fond mais agaçant sur la forme (sauf si on aime la façon "nouvelle vague"). »
« La nouvelle nouvelle vague japonaise vu façon nouvelle vague française. Forcement incomplet, franchement réjouissant en attendant la version longue. »
Japanese Girls Never Die (Kinotayo)
Matsui Daigo
« Belle réflexion en kaléidoscope pop et inventif sur la place de la femme dans le Japon moderne. »
« De belles idées de montage au service d'un discours féministe réjouissant qui emportent malgré quelques longueurs. »
Japan Sinks 2020 (Netflix)
Yuasa Masaaki
« Du très bon dans l'histoire, l'émotion et la conclusion. Dans la forme et dans l'animation, on attend mieux de Science Saru et Yuasa ! »
« Moins virtuose que d'habitude. Il reste le constat que les youtubeurs gagnent quand même beaucoup d'argent et ça aide quand le Japon coule... »
« Une intro marquante et une conclusion mignonne mais attendue. Entre temps, un gloubi-goulba sans poésie ni folie. Décevant. »
« Si Yuasa parvient efficacement à s'aventurer dans le réalisme sur un sujet fort, enjeux prévisibles, pathos et facilités scénaristiques troublent l'expérience. Le tout reste ingénieux et bourré de belles intentions, mais peut-être trop justement. »
Jane (FFCP 2017)
Cho Hyun-hoon
« Un narration floue, un personnage principal agaçant. Ce combo fait qu'on ne ressent aucune empathie. Et c'est bien dommage. »
Itaewon (FFCP 2017)
Kangyu Ga-ram
It Follows (Cannes 2014)
David Robert Mitchell
« Le meilleur film d'horreur depuis The Descent. »
Island (FFCP 2015)
Park Jin-seong
Ip Man 4 : Le dernier combat (en salles le 22/07/2020)
Wilson Yip
« Les spectaculaires chorégraphies de Yuen Woo-ping, une belle reconstitution et une relative ambition thématique gâchées par la tonalité bis et bas du front qui caractérise malheureusement la saga. »
« En dehors des scènes de combat, tout est un peu lourdingue même si on ne passe concrètement pas un mauvais moment. »
« La saga Ip Man se clôt comme elle avait commencée, dans le patriotisme, le manichéisme et les chorégraphies chirurgicales du grand Yuen Woo-ping. »
Invasion (en salles le 24/10/2018)
Shahram Mokri
« Un film audacieux dans sa mise en scène mais plombé par un rythme en dent de scie, une interprétation inégale et une ambiance trop austère pour emporter l'adhésion. »
Intruders (FFCP 2014)
Noh Young-seok
« Un thriller rondement mené mais qui ne laisse pas un souvenir impérissable. »
INTERCHANGE (L'ÉTRANGE FESTIVAL 2016)
DAIN ISKANDAR SAID
« Fascinant polar surnaturel. On découvre une vision captivante de la Malaisie, néanmoins maladroite. »
Inside Men (FFCP 2016)
Woo Min-ho
« Lee Byung-hun est très bien. La photo aussi. Tout le reste un peu moins, sans être désagréable . »
« Un thriller rondement mené et porté par un excellent trio d'acteurs. Rien de révolutionnaire mais le boulot est fait : le spectateur comblé. »
Inland Sea (Kinotayo 2019)
Soda Kazuhiro
« Soda filme toujours avec la même bienveillance ces "petits vieux" (et les chats). On ne peut que s'attacher à ces personnages parfois fantasques. Cependant, la 2e partie a tendance à radoter... »
« Éloge de la lenteur et de la vie simple (mais ô combien laborieuse pour ces personnes âgées) dans ce village de pêcheurs qui rappelle certains coins de Bretagne. Soda sait mettre en valeur les petites gens les plus attachants. »
« Au delà de la chronique sociale, Soda observe un Japon imamurien immobilisé dans une capsule temporelle dont il arrive à capturer la fragile et dernière persistance. »
Independencia (FICA 2014)
Raya Martin
« Que ceux remplit de sales principes, gisent là ! »
Ilo Ilo (en vidéo le 01/04/2014)
Anthony Chen
« Une histoire touchante mais trop lisse, et un peu vaine. »
« Un manque certain d'aspérité. »
Illang : The Wolf Brigade (Netflix)
Kim Jee-woon
« Ça aurait pu être pire. »
« Mise en scène toujours nickel mais le scénariste a quitté la brigade au milieu du film. Dommage. »
« Des moyens et un savoir faire au service d'un propos au mieux confus trahissant complètement l’esprit de l'oeuvre originale. »
Il est difficile d'être un dieu (L'Etrange Festival 2014)
Alexeï Guerman
Il est difficile d'être un Dieu (en salles le 11/02/2015)
Alexeï Guerman
« Indescriptible. A la fois fascinant et épuisant. »
« Un fascinant bordel ! »
  • : pas de note
  • : mauvais
  • : moyen
  • : bon
  • : très bon
  • : excellent
  • : chef-d'Oeuvre

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.