Box-office – Japon : Semaine du 6 au 12 juillet 2018

Posté le 13 juillet 2018 par

Cette semaine, nous faisons escale au Japon pour découvrir les succès en salles du 6 au 12 juillet 2018.

  1. AMERICAN FLAG BOXOFFICE Solo: A Star Wars Story de Ron Howard (2ème semaine)
  2.  Une Affaire de famille de Kore-eda Hirokazu (5ème semaine)
  3. Rainbow Days de Iizuka Ken (1ère semaine)
  4. Recall de Motoki Katsuhide (4ème semaine)
  5. Go! Anpanman: Shine! Kurun and the Star of Life de Yano Hiroyuki (2ème semaine)
  6.  50 First Kisses de Fukuda Yuichi (6ème semaine)
  7. Punk Samurai Slash Down de Sogo Ishii (2ème semaine)
  8.  Detective Conan: Zero Executor de Tachikawa Yuzuru (13ème semaine)
  9. AMERICAN FLAG BOXOFFICE Wonder de Stephen Chbosky (4ème semaine)
  10. AMERICAN FLAG BOXOFFICE Deadpool 2 de David Leitch (6ème semaine)

 

C’est sans grande surprise Solo: A Star Wars Story qui aura le mieux su séduire le public japonais cette semaine. Le marché domestique reprend cependant ses droits sur le reste du classement, à commencer par Une Affaire de famille, la Palme d’Or de Hirokazu Kore-eda en salles depuis maintenant cinq semaines.

D’ailleurs, la longévité semble de mise, puisqu’on retrouve cinq autres films déjà présents lors de notre précédent retour sur le box-office nippon. Ainsi, côté local, on reconnaît le drame Recall, la comédie romantique 50 First Kisses et surtout l’indétrônable Detective Conan: Zero Executor, à l’affiche depuis déjà treize semaines. Côté américain, Wonder et Deadpool 2 restent également populaires.

Il n’y a ainsi que trois nouveaux titres japonais à faire leur apparition ici. Rainbow Days est l’adaptation live action du manga éponyme, tandis que Go! Anpanman: Shine! Kurun and the Star of Life est le 27ème long-métrage d’animation dérivé de la franchise Anpanman. Enfin, Punk Samurai Slash Down de Sogo Ishii (Le Labyrinthe des Rêves) est une comédie au casting haut en couleurs : Asano Tadanobu (Harmonium), Sometani Shota (The Virgin Psychics), Kunimura Jun (The Strangers) et Ayano Gou (Ajin: Demi-human) sont notamment au rendez-vous.

Lila Gleizes

Source : TokyoHive

Imprimer


Laissez un commentaire


*