Box-office – Corée : semaine du 16 au 22 février 2018

Posté le 24 février 2018 par

Il est l’heure de se pencher sur les salles coréennes et de découvrir quels films ont séduit le public entre le 16 et le 22 février 2018.

  1. AMERICAN FLAG BOXOFFICE Black Panther de Ryan Coogler (2ème semaine)
  2.  Détective K : Le Secret des morts-vivants de Kim Seok-yoon (3ème semaine)
  3.  Golden Slumber de Noh Dong-seok (2ème semaine)
  4.  Heung-boo: The Revolutionist de Cho Geun-hyeon (2ème semaine)
  5.  Détective Conan : Jolly Roger et le Cercueil Bleu Azur de Yamamoto Yasuichiro (2ème semaine)
  6. AMERICAN FLAG BOXOFFICE Coco de Lee Unkrich (7ème semaine)
  7. Keys to the Heart de Choi Seong-hyeon (6ème semaine)
  8.   Paddington 2 de Paul King (3ème semaine)
  9. AMERICAN FLAG BOXOFFICE Cinquante Nuances plus claires de James Foley (1ère semaine)
  10.  Along with the Gods: the Two Worlds de Kim Yong-hwa (10ème semaine)

 

Les studios Marvel frappent encore un grand coup avec Black Panther qui vient sans grande surprise se placer en tête de ce box-office, dépassant les 3,7 millions d’entrées depuis sa sortie le 14 février. A sa suite arrive Détective K : Le Secret des morts-vivants, troisième opus de la franchise Détective K, inspiré cette fois du roman de Kim Takhwan L’Affaire du meurtre de Banggakbon.

On retrouve un autre détective dans ce classement, japonais cette fois-ci : Détective Conan : Jolly Roger et le Cercueil Bleu Azur arrive finalement en Corée du Sud, 11 ans après sa sortie dans son pays d’origine. Du côté du marché occidental, deux autres films familiaux font parler d’eux : Paddington 2, qui a déjà conquis les publics japonais et chinois, et Coco, qui maintient sa popularité depuis déjà sept semaines. Dans une toute autre ambiance, on relève également Cinquante Nuances plus claires, troisième volet de la trilogie érotique adaptée des livres de E. L. James.

Pour ce qui est des films coréens, deux nouvelles sorties en sus des nouvelles aventures du détective K : Golden Slumber, thriller tiré du roman éponyme de Isaka Kotaro, et le film d’époque Heung-boo: The Revolutionist qui reprend quant à lui un conte populaire. On note aussi la longévité de Keys to the Heart et surtout de Along with the Gods: the Two Worlds, ce dernier continuant d’attirer les spectateurs en salles après déjà dix semaines d’exploitation.

Lila Gleizes

Source : KoreanFilm.or

Imprimer


Laissez un commentaire


*