Box Office – Chine : semaine du 10 au 16 novembre 2017

Posté le 17 novembre 2017 par

Retour sur les films qui ont dominé le box-office chinois du 10 au 16 novembre.

  1. AMERICAN FLAG BOXOFFICE Thor : Ragnarok de Taika Waititi (2ème semaine)
  2. AMERICAN FLAG BOXOFFICE Le Crime de l’Orient-Express de Kenneth Branagh (1ère semaine)
  3. Drapeau chine box office The Brink de Jonathan Li (1ère semaine)
  4. Drapeau chine box office Seventy-seven Days de Hantang Zhao (2ème semaine)
  5. Drapeau chine box office Two Wrongs Make a Right de Vincent Kok (1ère semaine)
  6. Drapeau chine box office The Chinese Widow de Bille August (1ère semaine)
  7. AMERICAN FLAG BOXOFFICE Geostorm de Dean Devlin (3ème semaine)
  8. Pokemon, le film : Volcanion et la Merveille mécanique de Yuyama Kunihiko (1ère semaine)
  9. Drapeau chine box office Trouble Makers de Xiaopan Gao (1ère semaine)
  10. Drapeau chine box office Never Say Die de Song Yang et Zhang Chiyu (7ème semaine)

 

Comme en Corée la semaine dernière, Thor : Ragnarok se hisse en tête des entrées chinoises. Il est d’ailleurs talonné par un autre film américain, Le Crime de l’Orient-Express, adaptation du roman éponyme d’Agatha Christie. Toujours en provenance d’outre-Atlantique, Geostorm maintient sa popularité pour la troisième semaine. Le Japon, quant à lui, est représenté par Pokemon, le film : Volcanion et la Merveille mécanique, dix-neuvième film de la franchise Pokemon, tandis que le vingtième film, Pokemon, le film : Je te choisis ! sortait au début du mois en France.

La majorité du classement est toutefois occupée par des productions locales. Parmi elles, c’est le thriller The Brink qui a séduit le plus large public. Bonne surprise sans doute pour Jonathan Li dont c’est la première expérience en tant que réalisateur. Premier long-métrage également pour Xiaopan Gao, connu en Chine en tant que comédien, et qui est passé derrière la caméra pour Trouble Makers, en neuvième place de ce top. On y retrouve également le film d’aventure Seventy-seven Days, la comédie romantique Two Wrongs Make a Right et le film de guerre The Chinese Widow, ce dernier ayant néanmoins été confié au réalisateur danois Bille August. Enfin, il faut saluer la longévité de la comédie Never Say Die, dont le succès ne faiblit pas malgré déjà sept semaines en salles.

Lila Gleizes

Source : Entgroup

Imprimer


Laissez un commentaire


*