Selection asiatique du NIFFF (30/06-08/07/2017)

Posté le 19 juin 2017 par

Le Neuchâtel Internation Fantastic Film Festival (NIFFF) sera de retour du 30 juin au 8 juillet. Le meilleur festival suisse donne toujours une grande place au cinéma asiatique. Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Zoom sur la nouvelle sélection !

Quelques grands temps forts ponctueront le festival. Tout d’abord, Miike Takashi fera l’honneur d’être présent pour une conversation avec le public mais aussi pour accompagner 4 de ses films : Blade of the Immortal, The Mole Song 2, Yatterman et Jojo’s Bizarre Adventure: Diamond is Unbreakable. Ce dernier sera d’ailleurs en compétition internationale.

D’autres films asiatiques se disputeront les divers prix de la compétition : Mon Mon Mon Monsters du réalisateur taïwanais Giddens Ko, Avant que nous disparaissions de Kurosawa Kiyoshi et Reset produit par Jackie Chan et réalisé par Chang.

Dans la section Asie, 8 films seront présentés aux côtés de Blade of the Immoral : Marlina la tueuse en quatre actes de la réalisatrice indonésienne Mouly Surya, l’animé chinois Have A Nice Day de Liu Jian, le film de zombies hongkongais Zombiology: Enjoy Yourself Tonight d’Alan Lo, le film d’action cambodgien Jailbreak de Jimmy Henderson avec Céline Tran au casting, l’horrifique Pwera Usog du cinéaste philippin Jason Paul Laxamana, le thriller indien Trapped de Vikramaditya Motwane et Kung Fu Yoga de Stanley Tong avec Jackie Chan.

C’est tout (et c’est déjà bien) pour les compétitions. Hors compétition, place au polar coréen The Merciless réalisé par Byun Sung-hyun et à l’épique Baahubali: The Conclusion de S. S Rajamouli. Les spectateurs profiteront des séances de minuit avec, notamment, Meatball Machine Kodoku de Yoshihiro Nishimura. Pêle-mêle, dans les autres catégories, les spectateurs pourront (re)découvrir Twinkle Twinkle Little Star du réalisateur hongkongais Alex Cheung et The Chinese Feast de Tsui Hark.

Enfin, un hommage à Suzuki Seijun sera rendu, avec la projection de 10 de ses films : Detective Bureau 2-3: Go To Hell Bastards!, Youth of the Beast, Tokyo Drifter, Gate of Flesh, Branded to Kill, Zigeunerweisen, Kagero-za, Fighting Elegy, Pistol Opera et Princess Raccoon.

Le reste de la programmation est aussi démente. Alors, cliquez ici !

Elvire Rémand

Imprimer


Laissez un commentaire


*