Programmation du festival Cinéma(s) d’Iran (14-20 juin 2017)

Posté le 6 juin 2017 par

Le cinéma iranien sera à l’honneur du 14 au 20 juin à Paris, au cinéma Nouvel Odéon : découvrons donc la programmation du festival Cinéma(s) d’Iran.

Cette année, le panorama de films contemporains comprend six fictions : Un autre temps de la réalisatrice Nahid HasanzadehSimulation, signé Abed AbestPartir du cinéaste Navid Mahmoudi ou encore Valderama par Abbas Amini. En outre, on retrouvera l’acteur montant Navid Mohammadzadeh à l’affiche de Lantouri de Rez Dormishian et de Perpétuité plus un jour de Saeed Roustaee.

Deux longs-métrages documentaires viennent compléter cette sélection : Avant la fin de l’été de Maryam Goormaghtigh, qui suit un Iranien expatrié en France souhaitant revenir dans son pays, ainsi que 76 Minutes et 15 Secondes de Seifollah Samadian, portrait du cinéaste Abbas Kiarostami décédé l’an dernier.

Pour cette cinquième édition, le festival propose aussi une rétrospective sur le thème « L’Amour à l’iranienne », qui s’étend de 1933, avec La fille de la tribu de Lor d’Ardeshir Irani et Abdolhossein Sepanta, à Respiration profonde, réalisé en 2003 par Parviz Shahbazi. Entre ces deux films, c’est toute l’histoire de l’Iran moderne qui est retracée en filigrane, de part et d’autre de la révolution qui a bouleversé le pays en 1979. Il nous sera donc permis de découvrir, parmi les films antérieurs à cet événement, M. Naif de Dariush Mehrjui ainsi que Dash Akol de Massoud Kimiai, qui adapte des textes de Sadegh Hedayat. Le Foulard bleu de Rakhshan Bani-Etemad et Le Secret de Baran de Majid Majidi, plus récents, permettront quant à eux d’avoir un regard sur la société iranienne après ces bouleversements.

Notons que le festival ne s’arrête pas en si bon chemin puisqu’il propose également une sélection de courts-métrages fictionnels, documentaires et d’animation. Vous reprendrez bien un peu de cinéma iranien ?

Pour tout savoir, cliquez ici !

Lila Gleizes

Imprimer


Laissez un commentaire


*