La Chine s’empare de Kurosawa Akira

Posté le 22 mai 2017 par

Quand Kurosawa Akira nous a quittés en 1998, il a laissé quelques pépites : des scripts non adaptés. Il n’en suffisait pas plus pour que des sociétés de production s’intéressent à ces bijoux. C’est le cas du script de Silvering Spear !

Il y a quelques mois, la société chinoise Huayi Brothers avait annoncé travailler sur l’adaptation du scénario de The Mask of the Black Death, écrit en 1975 par Kurosawa et adapté de la nouvelle éponyme d’Edgar Allan Poe.

C’est désormais le cas de Silvering Spear ! Lors d’une conférence de presse se déroulant au Festival de Cannes, l’entreprise chinoise Jinke Entertainment, initialement spécialisée dans les produits chimiques, a informé le public avoir acheté les droits de 9 travaux de Kurosawa non adaptés en film. Le premier sur lequel la société se penchera sera Silvering Spear (titre provisoire), qui met en scène une histoire de samouraïs durant l’époque Sengoku. Il suivra un samouraï nommé Ishigaki Jyube, doué de talents extraordinaires.

La vente des droits, signée par Kurosawa Production Co., chargée de protéger le travail du cinéaste japonais, permettra à Jinke Entertainement de débuter le tournage dès 2018. Ce sera, a priori, un film en langue chinoise mais les autres scripts désormais détenus pourraient être adaptés dans d’autres langues, suivant les coproductions négociées.

Pour rassurer tout le monde, le petit-fils de Kurosawa, Kato Takayuki, se dit ravi de pouvoir collaborer avec la Chine.

Evidemment, on suit le projet à la trace !

Elvire Rémand

Source : Hollywood Reporter

Imprimer


Laissez un commentaire


*