Box Office – Corée du Sud : Semaine du 19 au 26 avril 2017

Posté le 28 avril 2017 par

Cette semaine dans le box-office, nous évoquerons les succès en Corée du Sud, du 19 au 26 avril 2017.

  1. DRAPEAU COREE BOXOFFICE The Mayor de Park In-je (1ère semaine)
  2. DRAPEAU COREE BOXOFFICE The King’s Case Note de Moon Hyeon Seong (1ère semaine)
  3. AMERICAN FLAG BOXOFFICE Fast and Furious 8 de F.Gary Gray (3ème semaine)
  4. DRAPEAU COREE BOXOFFICE Daddy You, Daughter Me de Kim Hyong-hyub (3ème semaine)
  5. AMERICAN FLAG BOXOFFICE La Belle et la Bête de Bill Condon (7ème semaine)
  6. DRAPEAU COREE BOXOFFICE Suh Suh Pyoung, Slowly and Peacefully de Hong Hyeon-jeong et Hong Joo-hyeong (1ère semaine)
  7. DRAPEAU COREE BOXOFFICE The Sheriff in Town de Kim Hyung-ju (1ère semaine)
  8. AMERICAN FLAG BOXOFFICE The Shack de Stuart Hazeldine (2ème semaine)
  9. DRAPEAU COREE BOXOFFICE The Plan de Choi Jing-sun (2ème semaine)
  10. AMERICAN FLAG BOXOFFICE Les Figures de l’Ombre de Theodore Melfi (6ème semaine)

L’événement de la semaine, c’est la sortie, un jour avant la rédaction du box office de la semaine, du film événement The Mayor. Un film événement pour plusieurs raisons, car, s’il s’agit d’une des rares apparitions sur grand écran du célèbre Choi Min-sik, c’est aussi un film, qui par son histoire, celle d’un maire corrompu et prêt à tout pour conserver le pouvoir, rappelle grandement l’actualité politique du pays. Projeté sur 1 153 écrans, il parvient à capter 44,78% de l’audience hebdomadaire.

L’autre succès de la semaine, c’est le film historique The King’s Case Note, traitant des rumeurs dans la Cour des rois de l’époque. Enfin, la comédie Daddy You, Daughter Me, avec son pitch assez classique mais toujours efficace d’échange de corps intergénérationnel (qui n’est pas sans rappeler Freaky Friday), semble fait pour ameuter les adolescents du pays.

Le haut du classement mobilise tellement les foules cette semaine que plusieurs petits films s’invitent dans le top 10, à l’image du documentaire Suh Suh Pyoung, Slowly and Peacefully, racontant l’histoire d’une missionnaire chrétienne allemande. Une histoire qui ne sombrera pas dans le Silence…

Elias Campos

Source : Korfilm et Hancinema

Imprimer


Laissez un commentaire


*