miss-oyu

2 chefs-d’œuvres de Mizoguchi Kenji au cinéma le 16 mars 2016

Posté le 10 mars 2016 par

Le cinéaste japonais à la très longue filmographie, Mizoguchi Kenji, fera un retour dans les salles françaises le 16 mars. Films sans frontières distribue deux de ses films en version restaurée. Courez-y !

Les deux films en question ont été tournés à la fin de sa carrière, au début des années 1950.

Tout d’abord, Miss Oyu, sorti au Japon en 1951. Tiré d’un roman de Tanizaki Jun’ichiro, le film raconte l’histoire d’un homme, Shinnosuke, en quête d’une épouse. Un jour, on lui présente Oshizu mais il s’éprend de sa soeur Oyu, jeune veuve. Ne pouvant se marier avec cette dernière, il choisit d’épouser Oshizu mais elle n’est pas dupe… Dans les rôles principaux : Hori Yoji, Otowa Nobuko et Tanaka Kinuyo.

Tanaka Kinuyo interprète également le rôle principal du deuxième film sortant en salles : La Vie d’O’Haru femme galante, sorti en 1952. Fille de bonne famille aristocratique et introduite à la cour impériale de Kyoto, O’Haru tombe amoureuse d’un homme d’une classe sociale inférieure. Dès lors, sa vie ne sera que tristesse et humiliation.

Des sorties pareilles au cinéma, cela n’arrive pas tous les jours. On espère que vous en profiterez !

Elvire Rémand

Imprimer


Laissez un commentaire


*