Umeda Hiroaki fait danser la Maison de Culture du Japon

Posté le 24 octobre 2010 par

Umeda Hiroaki, jeune chorégraphe contemporain mondialement reconnu, vous donne rendez vous le 12 et 13 novembre pour vous présenter ses œuvres Haptic et 1. Centrifugal, en exclusivité à la Maison de la Culture du Japon !

A la fois chorégraphe, interprète, et vidéaste, Umeda Hiroaki nous livre au sein d’un univers graphique et sonore insolite, ses compositions qui s’expriment par une danse épurée, à la fois fluide et hachée pour suggérer son interprétation du corps, des émotions et de l’homme.
Artiste audacieux, il incarne désormais une figure mondialement reconnue de la danse contemporaine japonaise.

Invité exceptionnel de la Maison de la Culture du Japon, il vous propose aujourd’hui deux expériences uniques :

Haptic

Haptic est un spectacle très conceptuel qui mêle à une performance corporelle minimaliste le numérique, à travers une utilisation ingénieuse de jeux de lumières privilégiant le prisme chromatique pour stimuler les émotions humaines.

1. centrifugal

Avec 1. Centrifugal, il délaisse la technologie et le numérique pour inaugurer un projet chorégraphique de 10 ans explorant l’impact des forces de la nature sur le corps humain et leurs effets dans la danse. Pour ce premier volet, il choisi la force centrifuge pour y mettre en scène ses danseurs.

Deux dates sont prévues, le vendredi 12 et samedi 13 novembre à 20h, suivies d’une rencontre exceptionnelle avec l’artiste. East Asia, sera bien entendu de la partie pour couvrir cet événement unique !

Maison de la culture du Japon à Paris, 101 bis, quai Branly 75015 Paris. Métro 6, Bir-Hakeim / RER C , Champ de Mars – Tour Eiffel

Retrouvez toutes les informations détaillées sur le spectacle ici.

A noter également: pour les amateurs de danse contemporaine , Kanamori Jo créateur de la troupe Noism et ancien élève de Maurice Béjart et de Jiri Kylian sera également présent à la MCJP les 2, 3 et 4 décembre. Il y présentera une pièce très technique, épurée et grinçante soulignant une forme de relation hommes/femmes.

Olivier Smach.

Imprimer


Laissez un commentaire


*