Films Captain Jim (Cinématraque) Claire Lalaut Elie Gardel Flavien Poncet Justin Kwedi Elvire Rémand Rohan Geslouin Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
The Battleship Island (FFCP 2017)
Ryoo Seung-wan
« Mise en scène incroyable, Ryoo Seung-wan se permet tout dans ce film. Un grand moment de bravoure ! »
The Bet Collector (FICA 2014)
Jeffrey Jeturian
« Un beau portrait de femme porté par une mise en scène alerte. »
The Bodyguard (L'Étrange Festival 2016)
Yue Song
« Si et seulement si on laisse son cerveau de côté, la première demi-heure est sympa. Après, c'est juste très lourd. »
« Un nanar sans charme qui recycle paresseusement les stéréotypes du cinéma HK des années 80. »
The Book Of Fish (FFCP 2021)
Lee Joon-ik
« Une réflexion sur la fonction du savoir qui surprend par son ampleur et son audace. Belle surprise. »
The Chrysanthemum And The Guillotine (Kinotayo 2019)
Zeze Takahisa
« Belle fresque féministe et politique en forme de miroir sur le passé et le présent japonais. Les 3h se font néanmoins parfois un peu sentir. »
« Un petit film-monde qui met en lumière des personnages vrais au service d'un propos honorable. »
The Cloud In Her Room (en salles le 22/12/2022)
Zheng Lu Xinyuan
« Fusion entre Godard et Bi Gan, le film de Xinyuan Zheng Lu nous fait voyager dans les rêves d'une Chine qui se questionne et se cherche. »
The Crossing (en salles le 12/08/2020)
Bai Xue
« Une sensible chronique adolescente au cadre passionnant. Intime et délicat. »
« Beau récit adolescent qui a le mérite de nous faire découvrir une singularité territoriale entre la Chine et Hong Kong. »
The Dark Wind (FICA 2017)
Hussein Hassan
« Un sujet passionnant qui souffre d'une fictionnalisation déplorable et entraîne un vrai soucis sur la représentation du réel au point que l'ensemble parait irresponsable au vu des enjeux. »
The Days (FICA 2018 - Hommage à Wang Xiaoshuai)
Wang Xiaoshuai
« Premier film un peu prétentieux d'une futur grand. »
The Dead End (FCCF 2016)
Cao Baoping
The Divine Fury (FFCP 2019)
Kim Ju-hwan
« Un tel ratage, ça confine quasiment au brio. Ce n'était pas forcément l'intention du film mais qu'est-ce qu'on rigole ! »
« Un blockbuster lisible mais quelque peu désincarné. »
The Divine Move (FFCP 2014)
Jo Bum-gu
« Si on laisse son cerveau de côté, le film est plutôt pas mal ! Et surtout, voir deux hommes, torse nu, s'affrontant au jeu de go sous un froid polaire, ça n'a pas de prix ! »
The End of A Special Time We Were Allowed (Kinotayo 2014)
Ôta Shingo
« Le gros fail du festival... Mais qu'est ce que ce truc vient faire là ? »
The Fable (Etrange Festival 2019)
Eguchi Kan
« Univers loufoque, personnages farfelus et attachants mais quelques longueurs et assez décevant dans l'exécution niveau action. »
« C'est sympa, ça part dans tous les sens, c'est surjoué et l'action est souvent au rendez-vous. Bref, on passe un bon moment mais on a déjà vu ça 100 fois... »
The Fake (Deauville 2014)
Yeon Sangho
« Violent, cru, brutal. 100% coréen ! »
« Le roi du cinéma d'animation. »
The Fake (FFCP 2014)
Yeon Sang-ho
« Violent, cru, brutal. 100% coréen ! »
« Le roi du cinéma d'animation. »
The Ferry (FCCF 2015)
« Un joli film qui ne fait pas de vague. »
The Ferry (FICA 2014)
Shi Wei
« Un joli film qui ne fait pas de vague. »
The Fives (L'Étrange Festival 2014)
Jung Yeon-sik
« Vu et revu. Aussitôt vu, aussitôt oublié. »
The Forest of Love (sur Netflix le 11/10/2019)
Sono Sion
« Synthèse de tout le cinéma de Sion Sono en 2h30, c'est à la fois ébouriffant, choquant et volontairement indigeste. Quel film ! »
« C'est à la fois totalement fou et entièrement maîtrisé ! »
« Et voilà, à cause de Sono Sion, je vais devoir mettre un film Netflix dans mon Top 10 2019... »

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.

Films Captain Jim (Cinématraque) Claire Lalaut Elie Gardel Flavien Poncet Justin Kwedi Elvire Rémand Rohan Geslouin Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
The Battleship Island (FFCP 2017)
Ryoo Seung-wan
« Mise en scène incroyable, Ryoo Seung-wan se permet tout dans ce film. Un grand moment de bravoure ! »
The Bet Collector (FICA 2014)
Jeffrey Jeturian
« Un beau portrait de femme porté par une mise en scène alerte. »
The Bodyguard (L'Étrange Festival 2016)
Yue Song
« Si et seulement si on laisse son cerveau de côté, la première demi-heure est sympa. Après, c'est juste très lourd. »
« Un nanar sans charme qui recycle paresseusement les stéréotypes du cinéma HK des années 80. »
The Book Of Fish (FFCP 2021)
Lee Joon-ik
« Une réflexion sur la fonction du savoir qui surprend par son ampleur et son audace. Belle surprise. »
The Chrysanthemum And The Guillotine (Kinotayo 2019)
Zeze Takahisa
« Belle fresque féministe et politique en forme de miroir sur le passé et le présent japonais. Les 3h se font néanmoins parfois un peu sentir. »
« Un petit film-monde qui met en lumière des personnages vrais au service d'un propos honorable. »
The Cloud In Her Room (en salles le 22/12/2022)
Zheng Lu Xinyuan
« Fusion entre Godard et Bi Gan, le film de Xinyuan Zheng Lu nous fait voyager dans les rêves d'une Chine qui se questionne et se cherche. »
The Crossing (en salles le 12/08/2020)
Bai Xue
« Une sensible chronique adolescente au cadre passionnant. Intime et délicat. »
« Beau récit adolescent qui a le mérite de nous faire découvrir une singularité territoriale entre la Chine et Hong Kong. »
The Dark Wind (FICA 2017)
Hussein Hassan
« Un sujet passionnant qui souffre d'une fictionnalisation déplorable et entraîne un vrai soucis sur la représentation du réel au point que l'ensemble parait irresponsable au vu des enjeux. »
The Days (FICA 2018 - Hommage à Wang Xiaoshuai)
Wang Xiaoshuai
« Premier film un peu prétentieux d'une futur grand. »
The Dead End (FCCF 2016)
Cao Baoping
The Divine Fury (FFCP 2019)
Kim Ju-hwan
« Un tel ratage, ça confine quasiment au brio. Ce n'était pas forcément l'intention du film mais qu'est-ce qu'on rigole ! »
« Un blockbuster lisible mais quelque peu désincarné. »
The Divine Move (FFCP 2014)
Jo Bum-gu
« Si on laisse son cerveau de côté, le film est plutôt pas mal ! Et surtout, voir deux hommes, torse nu, s'affrontant au jeu de go sous un froid polaire, ça n'a pas de prix ! »
The End of A Special Time We Were Allowed (Kinotayo 2014)
Ôta Shingo
« Le gros fail du festival... Mais qu'est ce que ce truc vient faire là ? »
The Fable (Etrange Festival 2019)
Eguchi Kan
« Univers loufoque, personnages farfelus et attachants mais quelques longueurs et assez décevant dans l'exécution niveau action. »
« C'est sympa, ça part dans tous les sens, c'est surjoué et l'action est souvent au rendez-vous. Bref, on passe un bon moment mais on a déjà vu ça 100 fois... »
The Fake (Deauville 2014)
Yeon Sangho
« Violent, cru, brutal. 100% coréen ! »
« Le roi du cinéma d'animation. »
The Fake (FFCP 2014)
Yeon Sang-ho
« Violent, cru, brutal. 100% coréen ! »
« Le roi du cinéma d'animation. »
The Ferry (FCCF 2015)
« Un joli film qui ne fait pas de vague. »
The Ferry (FICA 2014)
Shi Wei
« Un joli film qui ne fait pas de vague. »
The Fives (L'Étrange Festival 2014)
Jung Yeon-sik
« Vu et revu. Aussitôt vu, aussitôt oublié. »
The Forest of Love (sur Netflix le 11/10/2019)
Sono Sion
« Synthèse de tout le cinéma de Sion Sono en 2h30, c'est à la fois ébouriffant, choquant et volontairement indigeste. Quel film ! »
« C'est à la fois totalement fou et entièrement maîtrisé ! »
« Et voilà, à cause de Sono Sion, je vais devoir mettre un film Netflix dans mon Top 10 2019... »

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.

Tableau des Etoiles

Films Captain Jim (Cinématraque) Claire Lalaut Elie Gardel Flavien Poncet Justin Kwedi Elvire Rémand Rohan Geslouin Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
The Battleship Island (FFCP 2017)
Ryoo Seung-wan
« Mise en scène incroyable, Ryoo Seung-wan se permet tout dans ce film. Un grand moment de bravoure ! »
The Bet Collector (FICA 2014)
Jeffrey Jeturian
« Un beau portrait de femme porté par une mise en scène alerte. »
The Bodyguard (L'Étrange Festival 2016)
Yue Song
« Si et seulement si on laisse son cerveau de côté, la première demi-heure est sympa. Après, c'est juste très lourd. »
« Un nanar sans charme qui recycle paresseusement les stéréotypes du cinéma HK des années 80. »
The Book Of Fish (FFCP 2021)
Lee Joon-ik
« Une réflexion sur la fonction du savoir qui surprend par son ampleur et son audace. Belle surprise. »
The Chrysanthemum And The Guillotine (Kinotayo 2019)
Zeze Takahisa
« Belle fresque féministe et politique en forme de miroir sur le passé et le présent japonais. Les 3h se font néanmoins parfois un peu sentir. »
« Un petit film-monde qui met en lumière des personnages vrais au service d'un propos honorable. »
The Cloud In Her Room (en salles le 22/12/2022)
Zheng Lu Xinyuan
« Fusion entre Godard et Bi Gan, le film de Xinyuan Zheng Lu nous fait voyager dans les rêves d'une Chine qui se questionne et se cherche. »
The Crossing (en salles le 12/08/2020)
Bai Xue
« Une sensible chronique adolescente au cadre passionnant. Intime et délicat. »
« Beau récit adolescent qui a le mérite de nous faire découvrir une singularité territoriale entre la Chine et Hong Kong. »
The Dark Wind (FICA 2017)
Hussein Hassan
« Un sujet passionnant qui souffre d'une fictionnalisation déplorable et entraîne un vrai soucis sur la représentation du réel au point que l'ensemble parait irresponsable au vu des enjeux. »
The Days (FICA 2018 - Hommage à Wang Xiaoshuai)
Wang Xiaoshuai
« Premier film un peu prétentieux d'une futur grand. »
The Dead End (FCCF 2016)
Cao Baoping
The Divine Fury (FFCP 2019)
Kim Ju-hwan
« Un tel ratage, ça confine quasiment au brio. Ce n'était pas forcément l'intention du film mais qu'est-ce qu'on rigole ! »
« Un blockbuster lisible mais quelque peu désincarné. »
The Divine Move (FFCP 2014)
Jo Bum-gu
« Si on laisse son cerveau de côté, le film est plutôt pas mal ! Et surtout, voir deux hommes, torse nu, s'affrontant au jeu de go sous un froid polaire, ça n'a pas de prix ! »
The End of A Special Time We Were Allowed (Kinotayo 2014)
Ôta Shingo
« Le gros fail du festival... Mais qu'est ce que ce truc vient faire là ? »
The Fable (Etrange Festival 2019)
Eguchi Kan
« Univers loufoque, personnages farfelus et attachants mais quelques longueurs et assez décevant dans l'exécution niveau action. »
« C'est sympa, ça part dans tous les sens, c'est surjoué et l'action est souvent au rendez-vous. Bref, on passe un bon moment mais on a déjà vu ça 100 fois... »
The Fake (Deauville 2014)
Yeon Sangho
« Violent, cru, brutal. 100% coréen ! »
« Le roi du cinéma d'animation. »
The Fake (FFCP 2014)
Yeon Sang-ho
« Violent, cru, brutal. 100% coréen ! »
« Le roi du cinéma d'animation. »
The Ferry (FCCF 2015)
« Un joli film qui ne fait pas de vague. »
The Ferry (FICA 2014)
Shi Wei
« Un joli film qui ne fait pas de vague. »
The Fives (L'Étrange Festival 2014)
Jung Yeon-sik
« Vu et revu. Aussitôt vu, aussitôt oublié. »
The Forest of Love (sur Netflix le 11/10/2019)
Sono Sion
« Synthèse de tout le cinéma de Sion Sono en 2h30, c'est à la fois ébouriffant, choquant et volontairement indigeste. Quel film ! »
« C'est à la fois totalement fou et entièrement maîtrisé ! »
« Et voilà, à cause de Sono Sion, je vais devoir mettre un film Netflix dans mon Top 10 2019... »
  • : pas de note
  • : mauvais
  • : moyen
  • : bon
  • : très bon
  • : excellent
  • : chef-d'Oeuvre

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.