Films Captain Jim (Cinématraque) Flavien Poncet Justin Kwedi Kephren Montoute Elvire Rémand Marc L'Helgoualc'h Richard Guerry Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
After My Death (FFCP 2018)
Kim Ui-seok
« Sujet intéressant et interprétation intense qui se perdent dans un nihilisme creux et vain. »
« Film inutilement compliqué, qui en fait trop et en met de partout sans forcément développer les thématiques abordées. »
« Oeuvre inégale qui tourne parfois à vide mais qui contient plusieurs scènes d'une grande puissance et une bande sonore immersive de bon aloi. »
« Le film devient intéressant quand le titre commence à tenir ses promesses... à 30 minutes de la fin. »
Again (FICA 2014)
Kanai Junichi
« Un film traitant du viol avec une esthétique entre drama et feel good movie ? Pourquoi pas ! Mais l'irresponsabilité pointe sur un dernier acte effaçant l'acte comme une simple erreur de jeunesse. Honteux ! »
Albator, le corsaire de l'espace (en vidéo le 30/04/2014)
Aramaki Shinji
« Une relecture moderne, souvent ennuyeuse mais pas inintéressante du mythe créé par Matsumoto. »
Alice In Earnestland (FFCP 2015)
Ahn Gooc-jin
« Quelques bonnes idées noyées dans un scénario et une réalisation décousus. »
« Tous les défauts d'un premiers films condensés dans une sorte de version trash et coréenne d'Amelie Poulain. Même les quelques bonnes idées du film, étirés ad nauseam , finissent par lasser... »
Alipato: The Very Brief Life Of An Ember (L'Étrange Festival 2016)
Kahvn
« Onirique, transgressif, poétique. Un autre excellent film qui n'en est pas un par Khavn. »
« Un début à la Bugsy Malone en mode Poverty porn, un intermede animé sympa et une fin un peu répétitive. En effet, ce n'est pas vraiment un film... »
Alive (FFCP 2015)
Park Jung-bum
Alley Cat (Kinotayo)
Sakaki Hideo
« Un polar à petit budget qui fleure bon les années 90. Rafraîchissant. »
« Sympa de découvrir en 2017 du V-Cinéma dans la droite ligne de l'âge d'or des années 90 ! »
Along With the Gods: The Two Worlds (FFCP 2018)
Kim Yong-hwa
« Un énorme budget pour un énorme succès au box-office. Au résultat, on se retrouve devant un film filmé totalement en fond vert, aux décors kitschissimes, et mielleux à souhait. »
« Film boursouflé, répétitif et trop long. Ça part d'une bonne idée mais c'est vite lassant. Ce qui ne nous empêchera pas de regarder les deux suites. »
Alpha - The Right to Kill (en salles le 17/04/2019)
Brillante Mendoza
« Plongée tout en ambigu réalisme dans fange sociale, corrompue et violente de la lutte contre les stupéfiants aux Philippines. »
« Mendoza reprend sa caméra de documentariste pour nous amener dans la plaque tournante de la drogue, où le manichéisme s'efface au profit du terrible réalisme social. »
« Un polar glacial, parfois électrisé par son sujet mais qui entretient une ambiguïté sur le portrait d'un système ultra-répressif. »
« Toujours à l'aise dans le drame social réaliste, Mendoza se perd un peu dans son polar à la Training Day, où le déterminisme et le systématique de la vision du cinéaste ne laissent pas beaucoup de place à la surprise. »
American Dreams in China (FCCF 2014)
Peter Chan
« Une mise en scène intéressante de l'ouverture de la Chine au monde occidental »
AN (Cannes 2015)
Naomi Kawase
« Naomi Kawase laisse un peu son panthéisme contemplatif de côté pour se concentrer sur ses personnages. On ne s'en plaint pas... »
An Elephant Sitting Still (en salles le 09/01/2019)
Hu Bo
« Une oeuvre limpide d'une noirceur et d'un pessimisme assumés. Une certaine vision de la Chine contemporaine et, plus généralement, des rapports humains. À méditer en écoutant, sans ironie, "Come On Die Young" de Mogwai. »
« 4h d'une fresque qui font entrer Hu Bo au panthéon des plus grands cinéastes de notre ère. Une œuvre testament, très majoritairement portée par un souffle dépressif incroyable, mais pour peu qu'on regarde dans les interstices, non sans lumière. »
« À la fois d'une belle intensité narrative et d'un réalisme presque vaporeux. On ne peut que regretter la disparition d'un cinéma aussi prometteur.... »
And Your Bird Can Sing (Kinotayo 2019)
Miyake Sho
« Un film sur une jeunesse un peu paumée qui savoure l'instant présent. Nous aussi, on a profité de l'instant du film mais on peut pas dire qu'on soit marqué... »
« Un beau mélo qui prend pleinement corps dans les agréables séquences de vie nocturne de ses personnages. »
Another Child (FFCP 2019)
Kim Yun-seok
« Un film émouvant avec un duo d'actrices brillant qui aurait mérité une meilleure cohérence dans le récit et le montage. »
« Une famille forcée de s'unir, un scénario qui aboutit à une galerie de personnages caractériels mais très attachants. »
Another Way (FICA 2016)
Cho Chang-ho
« Un propos intéressant sur le désespoir d'une certaine jeunesse coréenne desservi par une réalisation et une interprétation très plates. »
« Un beau film, un peu trop maîtrisé, qui ne tient malheureusement pas la distance et se conclut de manière très programmatique. »
Antiporno (Étrange Festival 2016)
Sono Sion
« Entre Satoshi Kon et Schroeter. Sono Sion explore une fois encore les abysses de la sexualité japonaise et plus encore. »
« Pur exercice de style qui ne rime à rien si ce n'est remplir une page blanche en vain, Sono Sion s'en sort avec une belle esthétique. »
« Un superbe excerice de style en forme d'happening artistique qui dynamite les codes du Roman Porno ! »
Apprentice (Cannes 2016)
Boo Junfeng
« Une mise en scène sombre et anxiogène pour un sujet qui l'est tout autant. Pourtant, le film ne décolle jamais vraiment. »
« Un drame tendu qui décrit de manière glaçante le système carcéral singapourien. »
Apprentice (en salles le 01/06/2016)
Boo Junfeng
« Une mise en scène sombre et anxiogène pour un sujet qui l'est tout autant. Pourtant, le film ne décolle jamais vraiment. »
« Un drame tendu qui décrit de manière glaçante le système carcéral singapourien. »
Après la tempête (Cannes 2016)
Kore-eda Hirokazu
« Même un "petit" Kore eda nous fait passer un agréable moment. Surtout quand il y a Kiki Kirin au casting ! »
« Un tout petit peu en dessous de Notre petite Soeur, mais le sublime personnage de Kirin Kiki emporte tout ! »
Après la tempête (En salles le 26/04/2017)
Kore-eda Hirokazu
« Kore-eda rejoue son Still Walking en plus lumineux et optimiste dans une de ses oeuvres les plus personnelles. »
« Même un "petit" Kore eda nous fait passer un agréable moment. Surtout quand il y a Kiki Kirin au casting ! »
« Un tout petit peu en dessous de Notre petite Soeur, mais le sublime personnage de Kirin Kiki emporte tout ! »

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.

Films Captain Jim (Cinématraque) Flavien Poncet Justin Kwedi Kephren Montoute Elvire Rémand Marc L'Helgoualc'h Richard Guerry Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
After My Death (FFCP 2018)
Kim Ui-seok
« Sujet intéressant et interprétation intense qui se perdent dans un nihilisme creux et vain. »
« Film inutilement compliqué, qui en fait trop et en met de partout sans forcément développer les thématiques abordées. »
« Oeuvre inégale qui tourne parfois à vide mais qui contient plusieurs scènes d'une grande puissance et une bande sonore immersive de bon aloi. »
« Le film devient intéressant quand le titre commence à tenir ses promesses... à 30 minutes de la fin. »
Again (FICA 2014)
Kanai Junichi
« Un film traitant du viol avec une esthétique entre drama et feel good movie ? Pourquoi pas ! Mais l'irresponsabilité pointe sur un dernier acte effaçant l'acte comme une simple erreur de jeunesse. Honteux ! »
Albator, le corsaire de l'espace (en vidéo le 30/04/2014)
Aramaki Shinji
« Une relecture moderne, souvent ennuyeuse mais pas inintéressante du mythe créé par Matsumoto. »
Alice In Earnestland (FFCP 2015)
Ahn Gooc-jin
« Quelques bonnes idées noyées dans un scénario et une réalisation décousus. »
« Tous les défauts d'un premiers films condensés dans une sorte de version trash et coréenne d'Amelie Poulain. Même les quelques bonnes idées du film, étirés ad nauseam , finissent par lasser... »
Alipato: The Very Brief Life Of An Ember (L'Étrange Festival 2016)
Kahvn
« Onirique, transgressif, poétique. Un autre excellent film qui n'en est pas un par Khavn. »
« Un début à la Bugsy Malone en mode Poverty porn, un intermede animé sympa et une fin un peu répétitive. En effet, ce n'est pas vraiment un film... »
Alive (FFCP 2015)
Park Jung-bum
Alley Cat (Kinotayo)
Sakaki Hideo
« Un polar à petit budget qui fleure bon les années 90. Rafraîchissant. »
« Sympa de découvrir en 2017 du V-Cinéma dans la droite ligne de l'âge d'or des années 90 ! »
Along With the Gods: The Two Worlds (FFCP 2018)
Kim Yong-hwa
« Un énorme budget pour un énorme succès au box-office. Au résultat, on se retrouve devant un film filmé totalement en fond vert, aux décors kitschissimes, et mielleux à souhait. »
« Film boursouflé, répétitif et trop long. Ça part d'une bonne idée mais c'est vite lassant. Ce qui ne nous empêchera pas de regarder les deux suites. »
Alpha - The Right to Kill (en salles le 17/04/2019)
Brillante Mendoza
« Plongée tout en ambigu réalisme dans fange sociale, corrompue et violente de la lutte contre les stupéfiants aux Philippines. »
« Mendoza reprend sa caméra de documentariste pour nous amener dans la plaque tournante de la drogue, où le manichéisme s'efface au profit du terrible réalisme social. »
« Un polar glacial, parfois électrisé par son sujet mais qui entretient une ambiguïté sur le portrait d'un système ultra-répressif. »
« Toujours à l'aise dans le drame social réaliste, Mendoza se perd un peu dans son polar à la Training Day, où le déterminisme et le systématique de la vision du cinéaste ne laissent pas beaucoup de place à la surprise. »
American Dreams in China (FCCF 2014)
Peter Chan
« Une mise en scène intéressante de l'ouverture de la Chine au monde occidental »
AN (Cannes 2015)
Naomi Kawase
« Naomi Kawase laisse un peu son panthéisme contemplatif de côté pour se concentrer sur ses personnages. On ne s'en plaint pas... »
An Elephant Sitting Still (en salles le 09/01/2019)
Hu Bo
« Une oeuvre limpide d'une noirceur et d'un pessimisme assumés. Une certaine vision de la Chine contemporaine et, plus généralement, des rapports humains. À méditer en écoutant, sans ironie, "Come On Die Young" de Mogwai. »
« 4h d'une fresque qui font entrer Hu Bo au panthéon des plus grands cinéastes de notre ère. Une œuvre testament, très majoritairement portée par un souffle dépressif incroyable, mais pour peu qu'on regarde dans les interstices, non sans lumière. »
« À la fois d'une belle intensité narrative et d'un réalisme presque vaporeux. On ne peut que regretter la disparition d'un cinéma aussi prometteur.... »
And Your Bird Can Sing (Kinotayo 2019)
Miyake Sho
« Un film sur une jeunesse un peu paumée qui savoure l'instant présent. Nous aussi, on a profité de l'instant du film mais on peut pas dire qu'on soit marqué... »
« Un beau mélo qui prend pleinement corps dans les agréables séquences de vie nocturne de ses personnages. »
Another Child (FFCP 2019)
Kim Yun-seok
« Un film émouvant avec un duo d'actrices brillant qui aurait mérité une meilleure cohérence dans le récit et le montage. »
« Une famille forcée de s'unir, un scénario qui aboutit à une galerie de personnages caractériels mais très attachants. »
Another Way (FICA 2016)
Cho Chang-ho
« Un propos intéressant sur le désespoir d'une certaine jeunesse coréenne desservi par une réalisation et une interprétation très plates. »
« Un beau film, un peu trop maîtrisé, qui ne tient malheureusement pas la distance et se conclut de manière très programmatique. »
Antiporno (Étrange Festival 2016)
Sono Sion
« Entre Satoshi Kon et Schroeter. Sono Sion explore une fois encore les abysses de la sexualité japonaise et plus encore. »
« Pur exercice de style qui ne rime à rien si ce n'est remplir une page blanche en vain, Sono Sion s'en sort avec une belle esthétique. »
« Un superbe excerice de style en forme d'happening artistique qui dynamite les codes du Roman Porno ! »
Apprentice (Cannes 2016)
Boo Junfeng
« Une mise en scène sombre et anxiogène pour un sujet qui l'est tout autant. Pourtant, le film ne décolle jamais vraiment. »
« Un drame tendu qui décrit de manière glaçante le système carcéral singapourien. »
Apprentice (en salles le 01/06/2016)
Boo Junfeng
« Une mise en scène sombre et anxiogène pour un sujet qui l'est tout autant. Pourtant, le film ne décolle jamais vraiment. »
« Un drame tendu qui décrit de manière glaçante le système carcéral singapourien. »
Après la tempête (Cannes 2016)
Kore-eda Hirokazu
« Même un "petit" Kore eda nous fait passer un agréable moment. Surtout quand il y a Kiki Kirin au casting ! »
« Un tout petit peu en dessous de Notre petite Soeur, mais le sublime personnage de Kirin Kiki emporte tout ! »
Après la tempête (En salles le 26/04/2017)
Kore-eda Hirokazu
« Kore-eda rejoue son Still Walking en plus lumineux et optimiste dans une de ses oeuvres les plus personnelles. »
« Même un "petit" Kore eda nous fait passer un agréable moment. Surtout quand il y a Kiki Kirin au casting ! »
« Un tout petit peu en dessous de Notre petite Soeur, mais le sublime personnage de Kirin Kiki emporte tout ! »

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.

Tableau des Etoiles

Films Captain Jim (Cinématraque) Flavien Poncet Justin Kwedi Kephren Montoute Elvire Rémand Marc L'Helgoualc'h Richard Guerry Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
After My Death (FFCP 2018)
Kim Ui-seok
« Sujet intéressant et interprétation intense qui se perdent dans un nihilisme creux et vain. »
« Film inutilement compliqué, qui en fait trop et en met de partout sans forcément développer les thématiques abordées. »
« Oeuvre inégale qui tourne parfois à vide mais qui contient plusieurs scènes d'une grande puissance et une bande sonore immersive de bon aloi. »
« Le film devient intéressant quand le titre commence à tenir ses promesses... à 30 minutes de la fin. »
Again (FICA 2014)
Kanai Junichi
« Un film traitant du viol avec une esthétique entre drama et feel good movie ? Pourquoi pas ! Mais l'irresponsabilité pointe sur un dernier acte effaçant l'acte comme une simple erreur de jeunesse. Honteux ! »
Albator, le corsaire de l'espace (en vidéo le 30/04/2014)
Aramaki Shinji
« Une relecture moderne, souvent ennuyeuse mais pas inintéressante du mythe créé par Matsumoto. »
Alice In Earnestland (FFCP 2015)
Ahn Gooc-jin
« Quelques bonnes idées noyées dans un scénario et une réalisation décousus. »
« Tous les défauts d'un premiers films condensés dans une sorte de version trash et coréenne d'Amelie Poulain. Même les quelques bonnes idées du film, étirés ad nauseam , finissent par lasser... »
Alipato: The Very Brief Life Of An Ember (L'Étrange Festival 2016)
Kahvn
« Onirique, transgressif, poétique. Un autre excellent film qui n'en est pas un par Khavn. »
« Un début à la Bugsy Malone en mode Poverty porn, un intermede animé sympa et une fin un peu répétitive. En effet, ce n'est pas vraiment un film... »
Alive (FFCP 2015)
Park Jung-bum
Alley Cat (Kinotayo)
Sakaki Hideo
« Un polar à petit budget qui fleure bon les années 90. Rafraîchissant. »
« Sympa de découvrir en 2017 du V-Cinéma dans la droite ligne de l'âge d'or des années 90 ! »
Along With the Gods: The Two Worlds (FFCP 2018)
Kim Yong-hwa
« Un énorme budget pour un énorme succès au box-office. Au résultat, on se retrouve devant un film filmé totalement en fond vert, aux décors kitschissimes, et mielleux à souhait. »
« Film boursouflé, répétitif et trop long. Ça part d'une bonne idée mais c'est vite lassant. Ce qui ne nous empêchera pas de regarder les deux suites. »
Alpha - The Right to Kill (en salles le 17/04/2019)
Brillante Mendoza
« Plongée tout en ambigu réalisme dans fange sociale, corrompue et violente de la lutte contre les stupéfiants aux Philippines. »
« Mendoza reprend sa caméra de documentariste pour nous amener dans la plaque tournante de la drogue, où le manichéisme s'efface au profit du terrible réalisme social. »
« Un polar glacial, parfois électrisé par son sujet mais qui entretient une ambiguïté sur le portrait d'un système ultra-répressif. »
« Toujours à l'aise dans le drame social réaliste, Mendoza se perd un peu dans son polar à la Training Day, où le déterminisme et le systématique de la vision du cinéaste ne laissent pas beaucoup de place à la surprise. »
American Dreams in China (FCCF 2014)
Peter Chan
« Une mise en scène intéressante de l'ouverture de la Chine au monde occidental »
AN (Cannes 2015)
Naomi Kawase
« Naomi Kawase laisse un peu son panthéisme contemplatif de côté pour se concentrer sur ses personnages. On ne s'en plaint pas... »
An Elephant Sitting Still (en salles le 09/01/2019)
Hu Bo
« Une oeuvre limpide d'une noirceur et d'un pessimisme assumés. Une certaine vision de la Chine contemporaine et, plus généralement, des rapports humains. À méditer en écoutant, sans ironie, "Come On Die Young" de Mogwai. »
« 4h d'une fresque qui font entrer Hu Bo au panthéon des plus grands cinéastes de notre ère. Une œuvre testament, très majoritairement portée par un souffle dépressif incroyable, mais pour peu qu'on regarde dans les interstices, non sans lumière. »
« À la fois d'une belle intensité narrative et d'un réalisme presque vaporeux. On ne peut que regretter la disparition d'un cinéma aussi prometteur.... »
And Your Bird Can Sing (Kinotayo 2019)
Miyake Sho
« Un film sur une jeunesse un peu paumée qui savoure l'instant présent. Nous aussi, on a profité de l'instant du film mais on peut pas dire qu'on soit marqué... »
« Un beau mélo qui prend pleinement corps dans les agréables séquences de vie nocturne de ses personnages. »
Another Child (FFCP 2019)
Kim Yun-seok
« Un film émouvant avec un duo d'actrices brillant qui aurait mérité une meilleure cohérence dans le récit et le montage. »
« Une famille forcée de s'unir, un scénario qui aboutit à une galerie de personnages caractériels mais très attachants. »
Another Way (FICA 2016)
Cho Chang-ho
« Un propos intéressant sur le désespoir d'une certaine jeunesse coréenne desservi par une réalisation et une interprétation très plates. »
« Un beau film, un peu trop maîtrisé, qui ne tient malheureusement pas la distance et se conclut de manière très programmatique. »
Antiporno (Étrange Festival 2016)
Sono Sion
« Entre Satoshi Kon et Schroeter. Sono Sion explore une fois encore les abysses de la sexualité japonaise et plus encore. »
« Pur exercice de style qui ne rime à rien si ce n'est remplir une page blanche en vain, Sono Sion s'en sort avec une belle esthétique. »
« Un superbe excerice de style en forme d'happening artistique qui dynamite les codes du Roman Porno ! »
Apprentice (Cannes 2016)
Boo Junfeng
« Une mise en scène sombre et anxiogène pour un sujet qui l'est tout autant. Pourtant, le film ne décolle jamais vraiment. »
« Un drame tendu qui décrit de manière glaçante le système carcéral singapourien. »
Apprentice (en salles le 01/06/2016)
Boo Junfeng
« Une mise en scène sombre et anxiogène pour un sujet qui l'est tout autant. Pourtant, le film ne décolle jamais vraiment. »
« Un drame tendu qui décrit de manière glaçante le système carcéral singapourien. »
Après la tempête (Cannes 2016)
Kore-eda Hirokazu
« Même un "petit" Kore eda nous fait passer un agréable moment. Surtout quand il y a Kiki Kirin au casting ! »
« Un tout petit peu en dessous de Notre petite Soeur, mais le sublime personnage de Kirin Kiki emporte tout ! »
Après la tempête (En salles le 26/04/2017)
Kore-eda Hirokazu
« Kore-eda rejoue son Still Walking en plus lumineux et optimiste dans une de ses oeuvres les plus personnelles. »
« Même un "petit" Kore eda nous fait passer un agréable moment. Surtout quand il y a Kiki Kirin au casting ! »
« Un tout petit peu en dessous de Notre petite Soeur, mais le sublime personnage de Kirin Kiki emporte tout ! »
  • : pas de note
  • : mauvais
  • : moyen
  • : bon
  • : très bon
  • : excellent
  • : chef-d'Oeuvre

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.