Films Captain Jim (Cinématraque) Flavien Poncet Justin Kwedi Kephren Montoute Elvire Rémand Marc L'Helgoualc'h Richard Guerry Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
Japan Sinks 2020 (Netflix)
Yuasa Masaaki
« Du très bon dans l'histoire, l'émotion et la conclusion. Dans la forme et dans l'animation, on attend mieux de Science Saru et Yuasa ! »
« Moins virtuose que d'habitude. Il reste le constat que les youtubeurs gagnent quand même beaucoup d'argent et ça aide quand le Japon coule... »
« Une intro marquante et une conclusion mignonne mais attendue. Entre temps, un gloubi-goulba sans poésie ni folie. Décevant. »
« Si Yuasa parvient efficacement à s'aventurer dans le réalisme sur un sujet fort, enjeux prévisibles, pathos et facilités scénaristiques troublent l'expérience. Le tout reste ingénieux et bourré de belles intentions, mais peut-être trop justement. »
Japanese Girls Never Die (Kinotayo)
Matsui Daigo
« Belle réflexion en kaléidoscope pop et inventif sur la place de la femme dans le Japon moderne. »
« De belles idées de montage au service d'un discours féministe réjouissant qui emportent malgré quelques longueurs. »
Japanscope (Kinotayo 2014)
Philippe Emmanuel Sorlin
« Documentaire passionnant sur le fond mais agaçant sur la forme (sauf si on aime la façon "nouvelle vague"). »
« La nouvelle nouvelle vague japonaise vu façon nouvelle vague française. Forcement incomplet, franchement réjouissant en attendant la version longue. »
Jauja (Cannes 2014)
Lisandro Alonso
Jésus (en salles le 25/12/2019)
Okuyama Hiroshi
« Très beau premier film qui raconte l'enfance et ses questionnements à travers le prisme inhabituel de la foi chrétienne. »
Jinpa (en salles le 19/02/2020)
Pema Tseden
« Une ambiance originale et intrigante, mais qui ne dépasse pas cet halo de mystère initial et tourne à vide. »
« Mad Max (en moins nerveux) au Tibet. C'est étrange, mystérieux mais... ça ne s'éclaire vraiment jamais. »
« Un road movie sans beaucoup de carburant. »
« Propos simple servi par une mise en scène archi-travaillée et une photo rugueuse magnifique. »
Jodorowsky Dune (Cannes 2013)
Franck Pivatch
« Un documentaire passionnant qui nous fait rêver un film rêvé. »
Jojo Bizarre Adventure Diamond Is Unbreakable Chapitre 1 (PIFFF 2017)
Miike Takashi
« C'est correct. »
« C'est pas jojo... »
Josée, le tigre et les poissons (en salles le 16/06/2021)
Tamura Kotaro
« C'est mignon. »
Journey to the West: The Demons Strike Back (FCCF 2017)
Tsui Hark
« Le duo Tsui Hark et Stephen Chow est une belle réussite. Foutraque, drôle (même si lourd) et visuellement impressionnant, on passe un très bon moment ! »
Ju Dou (en salles le 02/09/2020)
Zhang Yimou
« Une esthétique léchée pour une tragédie qui prend aux tripes. »
« Huis-clos terrible sur la nature humaine, aux confins du naturalisme, de la fable érotique et du film de vengeance. »
Ju-on: Origins (Netflix)
Miyake Sho
« C'est pas trop tôt »
« On prend son temps et on se replonge avec délice dans cette nouvelle itération de la saga Ju-on. »
« Un retour dispensable et mou aux origines du Mal et de la légendaire maison hantée. Une tentative mal inspirée de mêler épouvante à l’ancienne et sous-texte social actuel. »
Kabukicho Love Hotel (Black Movie 2016)
Hiroki Ryūichi
« Film qui aborde beaucoup de thèmes fort intéressants sans jamais réellement les développer, Kabukicho Love Hotel reste cependant agréable à regarder. »
« Pas mal pour un One-Night Stand ! »
Kabukicho Love Hotel (Kinotayo 2015)
Ryuichi Hiroki
« Film qui aborde beaucoup de thèmes fort intéressants sans jamais réellement les développer, Kabukicho Love Hotel reste cependant agréable à regarder. »
« Pas mal pour un One-Night Stand ! »
Kaili Blues (en salles le 23/03/2016)
Bi Gan
« La découverte d'un réalisateur plus que prometteur. »
Kaili Blues (en vidéo le 02/11/2011)
Bi Gan
« Il y a des films avec des séquences de rêves. Des rêves qui ressemblent à des films. Kaili Blues, c'est les deux. »
« Un premier film d'une incroyable justesse, poétique, à la réalisation bluffante. Un cinéaste à suivre ! »
« La découverte d'un réalisateur plus que prometteur. »
Kakekomi (Kinotayo 2015)
Masato Harada
« Un sujet passionnant gâché par un traitement au classicisme dégoulinant de sentimentalité. »
KAMIKAZE LE DERNIER ASSAUT (en vidéo le 24/08/2015)
Yamazaki Takashi
Kenshin : La Fin de la légende (en vidéo le 12/10/2016)
Othomo Keishi
« Chanbara is not dead. »
« Un peu trop longue au point de parfois froler l'indigestion, la trilogie Kenshin se clôt quand même avec classe et tenue, qui en fait une belle et rare réussite en matière d'adaptation live de manga . »
Kenshin Kyoto Inferno (en vidéo le 20/07/2016)
Otomo Keishi
« Il serait dommage ne passer à coté d'un sympathique chanbara qui meme avec de gros défauts propose des séquences intéressantes dans le genre. »
« Une adaptation de manga à classer parmi les réussites du genre, grâce à des combats impressionnants et un traitement adulte des thématiques, qui donnent une nouvelle vie à Kenshin. »

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.

Films Captain Jim (Cinématraque) Flavien Poncet Justin Kwedi Kephren Montoute Elvire Rémand Marc L'Helgoualc'h Richard Guerry Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
Japan Sinks 2020 (Netflix)
Yuasa Masaaki
« Du très bon dans l'histoire, l'émotion et la conclusion. Dans la forme et dans l'animation, on attend mieux de Science Saru et Yuasa ! »
« Moins virtuose que d'habitude. Il reste le constat que les youtubeurs gagnent quand même beaucoup d'argent et ça aide quand le Japon coule... »
« Une intro marquante et une conclusion mignonne mais attendue. Entre temps, un gloubi-goulba sans poésie ni folie. Décevant. »
« Si Yuasa parvient efficacement à s'aventurer dans le réalisme sur un sujet fort, enjeux prévisibles, pathos et facilités scénaristiques troublent l'expérience. Le tout reste ingénieux et bourré de belles intentions, mais peut-être trop justement. »
Japanese Girls Never Die (Kinotayo)
Matsui Daigo
« Belle réflexion en kaléidoscope pop et inventif sur la place de la femme dans le Japon moderne. »
« De belles idées de montage au service d'un discours féministe réjouissant qui emportent malgré quelques longueurs. »
Japanscope (Kinotayo 2014)
Philippe Emmanuel Sorlin
« Documentaire passionnant sur le fond mais agaçant sur la forme (sauf si on aime la façon "nouvelle vague"). »
« La nouvelle nouvelle vague japonaise vu façon nouvelle vague française. Forcement incomplet, franchement réjouissant en attendant la version longue. »
Jauja (Cannes 2014)
Lisandro Alonso
Jésus (en salles le 25/12/2019)
Okuyama Hiroshi
« Très beau premier film qui raconte l'enfance et ses questionnements à travers le prisme inhabituel de la foi chrétienne. »
Jinpa (en salles le 19/02/2020)
Pema Tseden
« Une ambiance originale et intrigante, mais qui ne dépasse pas cet halo de mystère initial et tourne à vide. »
« Mad Max (en moins nerveux) au Tibet. C'est étrange, mystérieux mais... ça ne s'éclaire vraiment jamais. »
« Un road movie sans beaucoup de carburant. »
« Propos simple servi par une mise en scène archi-travaillée et une photo rugueuse magnifique. »
Jodorowsky Dune (Cannes 2013)
Franck Pivatch
« Un documentaire passionnant qui nous fait rêver un film rêvé. »
Jojo Bizarre Adventure Diamond Is Unbreakable Chapitre 1 (PIFFF 2017)
Miike Takashi
« C'est correct. »
« C'est pas jojo... »
Josée, le tigre et les poissons (en salles le 16/06/2021)
Tamura Kotaro
« C'est mignon. »
Journey to the West: The Demons Strike Back (FCCF 2017)
Tsui Hark
« Le duo Tsui Hark et Stephen Chow est une belle réussite. Foutraque, drôle (même si lourd) et visuellement impressionnant, on passe un très bon moment ! »
Ju Dou (en salles le 02/09/2020)
Zhang Yimou
« Une esthétique léchée pour une tragédie qui prend aux tripes. »
« Huis-clos terrible sur la nature humaine, aux confins du naturalisme, de la fable érotique et du film de vengeance. »
Ju-on: Origins (Netflix)
Miyake Sho
« C'est pas trop tôt »
« On prend son temps et on se replonge avec délice dans cette nouvelle itération de la saga Ju-on. »
« Un retour dispensable et mou aux origines du Mal et de la légendaire maison hantée. Une tentative mal inspirée de mêler épouvante à l’ancienne et sous-texte social actuel. »
Kabukicho Love Hotel (Black Movie 2016)
Hiroki Ryūichi
« Film qui aborde beaucoup de thèmes fort intéressants sans jamais réellement les développer, Kabukicho Love Hotel reste cependant agréable à regarder. »
« Pas mal pour un One-Night Stand ! »
Kabukicho Love Hotel (Kinotayo 2015)
Ryuichi Hiroki
« Film qui aborde beaucoup de thèmes fort intéressants sans jamais réellement les développer, Kabukicho Love Hotel reste cependant agréable à regarder. »
« Pas mal pour un One-Night Stand ! »
Kaili Blues (en salles le 23/03/2016)
Bi Gan
« La découverte d'un réalisateur plus que prometteur. »
Kaili Blues (en vidéo le 02/11/2011)
Bi Gan
« Il y a des films avec des séquences de rêves. Des rêves qui ressemblent à des films. Kaili Blues, c'est les deux. »
« Un premier film d'une incroyable justesse, poétique, à la réalisation bluffante. Un cinéaste à suivre ! »
« La découverte d'un réalisateur plus que prometteur. »
Kakekomi (Kinotayo 2015)
Masato Harada
« Un sujet passionnant gâché par un traitement au classicisme dégoulinant de sentimentalité. »
KAMIKAZE LE DERNIER ASSAUT (en vidéo le 24/08/2015)
Yamazaki Takashi
Kenshin : La Fin de la légende (en vidéo le 12/10/2016)
Othomo Keishi
« Chanbara is not dead. »
« Un peu trop longue au point de parfois froler l'indigestion, la trilogie Kenshin se clôt quand même avec classe et tenue, qui en fait une belle et rare réussite en matière d'adaptation live de manga . »
Kenshin Kyoto Inferno (en vidéo le 20/07/2016)
Otomo Keishi
« Il serait dommage ne passer à coté d'un sympathique chanbara qui meme avec de gros défauts propose des séquences intéressantes dans le genre. »
« Une adaptation de manga à classer parmi les réussites du genre, grâce à des combats impressionnants et un traitement adulte des thématiques, qui donnent une nouvelle vie à Kenshin. »

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.

Tableau des Etoiles

Films Captain Jim (Cinématraque) Flavien Poncet Justin Kwedi Kephren Montoute Elvire Rémand Marc L'Helgoualc'h Richard Guerry Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
Japan Sinks 2020 (Netflix)
Yuasa Masaaki
« Du très bon dans l'histoire, l'émotion et la conclusion. Dans la forme et dans l'animation, on attend mieux de Science Saru et Yuasa ! »
« Moins virtuose que d'habitude. Il reste le constat que les youtubeurs gagnent quand même beaucoup d'argent et ça aide quand le Japon coule... »
« Une intro marquante et une conclusion mignonne mais attendue. Entre temps, un gloubi-goulba sans poésie ni folie. Décevant. »
« Si Yuasa parvient efficacement à s'aventurer dans le réalisme sur un sujet fort, enjeux prévisibles, pathos et facilités scénaristiques troublent l'expérience. Le tout reste ingénieux et bourré de belles intentions, mais peut-être trop justement. »
Japanese Girls Never Die (Kinotayo)
Matsui Daigo
« Belle réflexion en kaléidoscope pop et inventif sur la place de la femme dans le Japon moderne. »
« De belles idées de montage au service d'un discours féministe réjouissant qui emportent malgré quelques longueurs. »
Japanscope (Kinotayo 2014)
Philippe Emmanuel Sorlin
« Documentaire passionnant sur le fond mais agaçant sur la forme (sauf si on aime la façon "nouvelle vague"). »
« La nouvelle nouvelle vague japonaise vu façon nouvelle vague française. Forcement incomplet, franchement réjouissant en attendant la version longue. »
Jauja (Cannes 2014)
Lisandro Alonso
Jésus (en salles le 25/12/2019)
Okuyama Hiroshi
« Très beau premier film qui raconte l'enfance et ses questionnements à travers le prisme inhabituel de la foi chrétienne. »
Jinpa (en salles le 19/02/2020)
Pema Tseden
« Une ambiance originale et intrigante, mais qui ne dépasse pas cet halo de mystère initial et tourne à vide. »
« Mad Max (en moins nerveux) au Tibet. C'est étrange, mystérieux mais... ça ne s'éclaire vraiment jamais. »
« Un road movie sans beaucoup de carburant. »
« Propos simple servi par une mise en scène archi-travaillée et une photo rugueuse magnifique. »
Jodorowsky Dune (Cannes 2013)
Franck Pivatch
« Un documentaire passionnant qui nous fait rêver un film rêvé. »
Jojo Bizarre Adventure Diamond Is Unbreakable Chapitre 1 (PIFFF 2017)
Miike Takashi
« C'est correct. »
« C'est pas jojo... »
Josée, le tigre et les poissons (en salles le 16/06/2021)
Tamura Kotaro
« C'est mignon. »
Journey to the West: The Demons Strike Back (FCCF 2017)
Tsui Hark
« Le duo Tsui Hark et Stephen Chow est une belle réussite. Foutraque, drôle (même si lourd) et visuellement impressionnant, on passe un très bon moment ! »
Ju Dou (en salles le 02/09/2020)
Zhang Yimou
« Une esthétique léchée pour une tragédie qui prend aux tripes. »
« Huis-clos terrible sur la nature humaine, aux confins du naturalisme, de la fable érotique et du film de vengeance. »
Ju-on: Origins (Netflix)
Miyake Sho
« C'est pas trop tôt »
« On prend son temps et on se replonge avec délice dans cette nouvelle itération de la saga Ju-on. »
« Un retour dispensable et mou aux origines du Mal et de la légendaire maison hantée. Une tentative mal inspirée de mêler épouvante à l’ancienne et sous-texte social actuel. »
Kabukicho Love Hotel (Black Movie 2016)
Hiroki Ryūichi
« Film qui aborde beaucoup de thèmes fort intéressants sans jamais réellement les développer, Kabukicho Love Hotel reste cependant agréable à regarder. »
« Pas mal pour un One-Night Stand ! »
Kabukicho Love Hotel (Kinotayo 2015)
Ryuichi Hiroki
« Film qui aborde beaucoup de thèmes fort intéressants sans jamais réellement les développer, Kabukicho Love Hotel reste cependant agréable à regarder. »
« Pas mal pour un One-Night Stand ! »
Kaili Blues (en salles le 23/03/2016)
Bi Gan
« La découverte d'un réalisateur plus que prometteur. »
Kaili Blues (en vidéo le 02/11/2011)
Bi Gan
« Il y a des films avec des séquences de rêves. Des rêves qui ressemblent à des films. Kaili Blues, c'est les deux. »
« Un premier film d'une incroyable justesse, poétique, à la réalisation bluffante. Un cinéaste à suivre ! »
« La découverte d'un réalisateur plus que prometteur. »
Kakekomi (Kinotayo 2015)
Masato Harada
« Un sujet passionnant gâché par un traitement au classicisme dégoulinant de sentimentalité. »
KAMIKAZE LE DERNIER ASSAUT (en vidéo le 24/08/2015)
Yamazaki Takashi
Kenshin : La Fin de la légende (en vidéo le 12/10/2016)
Othomo Keishi
« Chanbara is not dead. »
« Un peu trop longue au point de parfois froler l'indigestion, la trilogie Kenshin se clôt quand même avec classe et tenue, qui en fait une belle et rare réussite en matière d'adaptation live de manga . »
Kenshin Kyoto Inferno (en vidéo le 20/07/2016)
Otomo Keishi
« Il serait dommage ne passer à coté d'un sympathique chanbara qui meme avec de gros défauts propose des séquences intéressantes dans le genre. »
« Une adaptation de manga à classer parmi les réussites du genre, grâce à des combats impressionnants et un traitement adulte des thématiques, qui donnent une nouvelle vie à Kenshin. »
  • : pas de note
  • : mauvais
  • : moyen
  • : bon
  • : très bon
  • : excellent
  • : chef-d'Oeuvre

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.