Films Captain Jim (Cinématraque) Claire Lalaut Jeremy Coifman Justin Kwedi Elvire Rémand Marc L'Helgoualc'h Marie Culadet Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
Les Nouveaux héros (en salles le 11/02/2015)
Don Hall, Chris Williams
« Marvel s'immisce partout, comme un virus. C'est bon techniquement, mais totalement vide. »
« Plutôt rassurant de constater que Marvel arrive à imposer son univers et ses codes à Disney, alors qu'à l'annonce du rachat de Marvel par Disney, on aurait pu penser à une dilution de la Maison des Idée dans Disneyland. Résultat, c'est le seul Disney regardable depuis très longtemps... »
The King's Case Note (FFCP 2017)
Moon Hyun-sung
#JeSuisLà (en salles le 05/02/2020)
Eric Lartigau
« Chabat mange avec le Limoges CSP dans l'aéroport de Séoul. Kamoulox. »
« Le meilleur film sur l'aéroport d'Incheon. Pour Séoul, on repassera. »
10 Minutes (Black Movie 2015)
Lee Yong-seung
« Une analyse intéressante de la situation des jeunes diplômés en Corée mais avec une réalisation bien trop formelle. »
10 Minutes (FFCP 2014)
Lee Yong-seung
100 Yen Love (Kinotayo 2015)
Take Masaharu
« Même si quelques maladresses transparaissent dans les changements de ton, 100 Yen Love est un beau moment de cinéma et on comprend pourquoi il est candidat aux Oscars ! »
« Un beau film, touchant, âpre et sensible (servi en plus par une excellente BO) ! »
12 Citizens (FCCF 2016)
Xu Ang
« Huis-clos sympathique mais qui peine à décoller. Mention spéciale aux acteurs, qui sont tous très bons. »
1987 (FFCP 2018)
Jang Joon-hwan
« Fresque politique et modèle de cinéma populaire, tour à tour drôle, cinglant et poignant. Une interprétation au diapason où tous le monde existe et une ampleur jamais discutée malgré les quelques poussées de mélo. »
« Un blockbuster comme les Coréens savent le faire : aucune baisse de rythme, des personnages attachants, de l'humour et des larmes. Une efficacité redoutable. Par contre, la thématique "années 1980" devient un peu lassante à force. »
« Film politique anti-dictatorial bien trop manichéen entre les tortionnaires anti-communistes et les progressistes démocrates au cœur pur. Tout est fait pour tirer les larmes du spectateur et susciter sa compassion. Le but est louable mais la mise en oeuvre finit par lasser et agacer. »
20 Once Again (FCCF 2015)
Leste Chen
« Après 10 minutes plutôt plaisantes, on s'ennuie ferme et on se transforme peu à peu en chamallow devant tant de mièvrerie. »
25 Novembre 1970, le jour où Mishima choisit son destin (en vidéo le 17/06/2014)
Wakamatsu Koji
« Wakamatsu fait son film comme Mishima tente son coup d’état, avec la force du désespoir. Cette fièvre, cette rage, cette lucidité aussi (la scène finale magnifique), finissent de faire du film, une dernière grande œuvre, sincère et poignante. »
« Wakamatsu poursuit son manifique travail de déconstruction des grandes idéologies de l'Histoire du Japon. On aurait tellement aimé qu'il puisse le poursuivre... »
3 Aventures de Brooke (en salles le 15/01/2020)
Yuan Qing
« Quelques facilités d'écriture qui n'entament pas l'originalité des images. Charmant ! »
« Il est pas mal, le nouveau Hong Sang-soo, peut-être un peu trop sentimental. »
30 years of Adonis (L'Étrange Festival 2017)
Scud Cheng
47 Ronins (en salles le 02/04/2014)
Carl Erik Rinsch
« Une fresque qui invoque un Japon ancestral et légendaire. Plein de bonne volonté, mais très limité. »
« Un bon divertissement sur fond de faits historiques et légendes fantastiques. »
« De bonnes intentions ne suffisent pas à faire un bon film... »
47 Ronins (en vidéo le 05/08/2014)
Carl Rinsch
« Une fresque qui invoque un Japon ancestral et légendaire. Plein de bonne volonté, mais très limité »
« Un bon divertissement sur fond de faits historiques et légendes fantastiques. »
« De bonnes intentions ne suffisent pas à faire un bon film... »
800 M. 500 M. (FICA 2017)
Yao Tian
« Comme quoi, de vrai moment de cinéma et de mise en scène peuvent se combiner avec un sujet de société (le planning familial en Chine) au FICA ! »
A Boy And Sungreen (FFCP)
Ahn Ju-young
« Coup de cœur pour ce premier film sensible, drôle et émouvant. On en sort enchanté ! »
« Des personnages d'une grande fraîcheur qui nous partagent joies, rires et peines avec sincérité. »
A Cappella (en salles le 19/11/2014)
LEE SU-JIN
« Une structure narrative maladroite et mal amenée qui dessert un premier film pourtant intéressant. »
« Admirable premier film, très fort et très touchant ! »
A Cappella (en vidéo le 06/10/2015)
Lee Su-jin
« Une structure narrative maladroite et mal amenée qui dessert un premier film pourtant intéressant. »
« Admirable premier film, très fort et très touchant ! »
A CORNER OF HEAVEN (Black Movie 2015)
Zhang Miaoyan
« Légère déception après le monumental Black Blood, mais qui reste une balade hypnotique au pays de l'opium. »
A Day (L'Étrange Festival 2017)
Cho Sun-Ho
« Un blockbuster coréen : carré, efficace, bien mené. Mais ça manque d'âme et de folie tout ça. C'est un peu fade. »
« Moralisateur et lacrymal, A Day ne tient pas les promesses de son pitch et ne livre qu'un polar milieux de plus. »

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.

Films Captain Jim (Cinématraque) Claire Lalaut Jeremy Coifman Justin Kwedi Elvire Rémand Marc L'Helgoualc'h Marie Culadet Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
Les Nouveaux héros (en salles le 11/02/2015)
Don Hall, Chris Williams
« Marvel s'immisce partout, comme un virus. C'est bon techniquement, mais totalement vide. »
« Plutôt rassurant de constater que Marvel arrive à imposer son univers et ses codes à Disney, alors qu'à l'annonce du rachat de Marvel par Disney, on aurait pu penser à une dilution de la Maison des Idée dans Disneyland. Résultat, c'est le seul Disney regardable depuis très longtemps... »
The King's Case Note (FFCP 2017)
Moon Hyun-sung
#JeSuisLà (en salles le 05/02/2020)
Eric Lartigau
« Chabat mange avec le Limoges CSP dans l'aéroport de Séoul. Kamoulox. »
« Le meilleur film sur l'aéroport d'Incheon. Pour Séoul, on repassera. »
10 Minutes (Black Movie 2015)
Lee Yong-seung
« Une analyse intéressante de la situation des jeunes diplômés en Corée mais avec une réalisation bien trop formelle. »
10 Minutes (FFCP 2014)
Lee Yong-seung
100 Yen Love (Kinotayo 2015)
Take Masaharu
« Même si quelques maladresses transparaissent dans les changements de ton, 100 Yen Love est un beau moment de cinéma et on comprend pourquoi il est candidat aux Oscars ! »
« Un beau film, touchant, âpre et sensible (servi en plus par une excellente BO) ! »
12 Citizens (FCCF 2016)
Xu Ang
« Huis-clos sympathique mais qui peine à décoller. Mention spéciale aux acteurs, qui sont tous très bons. »
1987 (FFCP 2018)
Jang Joon-hwan
« Fresque politique et modèle de cinéma populaire, tour à tour drôle, cinglant et poignant. Une interprétation au diapason où tous le monde existe et une ampleur jamais discutée malgré les quelques poussées de mélo. »
« Un blockbuster comme les Coréens savent le faire : aucune baisse de rythme, des personnages attachants, de l'humour et des larmes. Une efficacité redoutable. Par contre, la thématique "années 1980" devient un peu lassante à force. »
« Film politique anti-dictatorial bien trop manichéen entre les tortionnaires anti-communistes et les progressistes démocrates au cœur pur. Tout est fait pour tirer les larmes du spectateur et susciter sa compassion. Le but est louable mais la mise en oeuvre finit par lasser et agacer. »
20 Once Again (FCCF 2015)
Leste Chen
« Après 10 minutes plutôt plaisantes, on s'ennuie ferme et on se transforme peu à peu en chamallow devant tant de mièvrerie. »
25 Novembre 1970, le jour où Mishima choisit son destin (en vidéo le 17/06/2014)
Wakamatsu Koji
« Wakamatsu fait son film comme Mishima tente son coup d’état, avec la force du désespoir. Cette fièvre, cette rage, cette lucidité aussi (la scène finale magnifique), finissent de faire du film, une dernière grande œuvre, sincère et poignante. »
« Wakamatsu poursuit son manifique travail de déconstruction des grandes idéologies de l'Histoire du Japon. On aurait tellement aimé qu'il puisse le poursuivre... »
3 Aventures de Brooke (en salles le 15/01/2020)
Yuan Qing
« Quelques facilités d'écriture qui n'entament pas l'originalité des images. Charmant ! »
« Il est pas mal, le nouveau Hong Sang-soo, peut-être un peu trop sentimental. »
30 years of Adonis (L'Étrange Festival 2017)
Scud Cheng
47 Ronins (en salles le 02/04/2014)
Carl Erik Rinsch
« Une fresque qui invoque un Japon ancestral et légendaire. Plein de bonne volonté, mais très limité. »
« Un bon divertissement sur fond de faits historiques et légendes fantastiques. »
« De bonnes intentions ne suffisent pas à faire un bon film... »
47 Ronins (en vidéo le 05/08/2014)
Carl Rinsch
« Une fresque qui invoque un Japon ancestral et légendaire. Plein de bonne volonté, mais très limité »
« Un bon divertissement sur fond de faits historiques et légendes fantastiques. »
« De bonnes intentions ne suffisent pas à faire un bon film... »
800 M. 500 M. (FICA 2017)
Yao Tian
« Comme quoi, de vrai moment de cinéma et de mise en scène peuvent se combiner avec un sujet de société (le planning familial en Chine) au FICA ! »
A Boy And Sungreen (FFCP)
Ahn Ju-young
« Coup de cœur pour ce premier film sensible, drôle et émouvant. On en sort enchanté ! »
« Des personnages d'une grande fraîcheur qui nous partagent joies, rires et peines avec sincérité. »
A Cappella (en salles le 19/11/2014)
LEE SU-JIN
« Une structure narrative maladroite et mal amenée qui dessert un premier film pourtant intéressant. »
« Admirable premier film, très fort et très touchant ! »
A Cappella (en vidéo le 06/10/2015)
Lee Su-jin
« Une structure narrative maladroite et mal amenée qui dessert un premier film pourtant intéressant. »
« Admirable premier film, très fort et très touchant ! »
A CORNER OF HEAVEN (Black Movie 2015)
Zhang Miaoyan
« Légère déception après le monumental Black Blood, mais qui reste une balade hypnotique au pays de l'opium. »
A Day (L'Étrange Festival 2017)
Cho Sun-Ho
« Un blockbuster coréen : carré, efficace, bien mené. Mais ça manque d'âme et de folie tout ça. C'est un peu fade. »
« Moralisateur et lacrymal, A Day ne tient pas les promesses de son pitch et ne livre qu'un polar milieux de plus. »

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.

Tableau des Etoiles

Films Captain Jim (Cinématraque) Claire Lalaut Jeremy Coifman Justin Kwedi Elvire Rémand Marc L'Helgoualc'h Marie Culadet Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
Les Nouveaux héros (en salles le 11/02/2015)
Don Hall, Chris Williams
« Marvel s'immisce partout, comme un virus. C'est bon techniquement, mais totalement vide. »
« Plutôt rassurant de constater que Marvel arrive à imposer son univers et ses codes à Disney, alors qu'à l'annonce du rachat de Marvel par Disney, on aurait pu penser à une dilution de la Maison des Idée dans Disneyland. Résultat, c'est le seul Disney regardable depuis très longtemps... »
The King's Case Note (FFCP 2017)
Moon Hyun-sung
#JeSuisLà (en salles le 05/02/2020)
Eric Lartigau
« Chabat mange avec le Limoges CSP dans l'aéroport de Séoul. Kamoulox. »
« Le meilleur film sur l'aéroport d'Incheon. Pour Séoul, on repassera. »
10 Minutes (Black Movie 2015)
Lee Yong-seung
« Une analyse intéressante de la situation des jeunes diplômés en Corée mais avec une réalisation bien trop formelle. »
10 Minutes (FFCP 2014)
Lee Yong-seung
100 Yen Love (Kinotayo 2015)
Take Masaharu
« Même si quelques maladresses transparaissent dans les changements de ton, 100 Yen Love est un beau moment de cinéma et on comprend pourquoi il est candidat aux Oscars ! »
« Un beau film, touchant, âpre et sensible (servi en plus par une excellente BO) ! »
12 Citizens (FCCF 2016)
Xu Ang
« Huis-clos sympathique mais qui peine à décoller. Mention spéciale aux acteurs, qui sont tous très bons. »
1987 (FFCP 2018)
Jang Joon-hwan
« Fresque politique et modèle de cinéma populaire, tour à tour drôle, cinglant et poignant. Une interprétation au diapason où tous le monde existe et une ampleur jamais discutée malgré les quelques poussées de mélo. »
« Un blockbuster comme les Coréens savent le faire : aucune baisse de rythme, des personnages attachants, de l'humour et des larmes. Une efficacité redoutable. Par contre, la thématique "années 1980" devient un peu lassante à force. »
« Film politique anti-dictatorial bien trop manichéen entre les tortionnaires anti-communistes et les progressistes démocrates au cœur pur. Tout est fait pour tirer les larmes du spectateur et susciter sa compassion. Le but est louable mais la mise en oeuvre finit par lasser et agacer. »
20 Once Again (FCCF 2015)
Leste Chen
« Après 10 minutes plutôt plaisantes, on s'ennuie ferme et on se transforme peu à peu en chamallow devant tant de mièvrerie. »
25 Novembre 1970, le jour où Mishima choisit son destin (en vidéo le 17/06/2014)
Wakamatsu Koji
« Wakamatsu fait son film comme Mishima tente son coup d’état, avec la force du désespoir. Cette fièvre, cette rage, cette lucidité aussi (la scène finale magnifique), finissent de faire du film, une dernière grande œuvre, sincère et poignante. »
« Wakamatsu poursuit son manifique travail de déconstruction des grandes idéologies de l'Histoire du Japon. On aurait tellement aimé qu'il puisse le poursuivre... »
3 Aventures de Brooke (en salles le 15/01/2020)
Yuan Qing
« Quelques facilités d'écriture qui n'entament pas l'originalité des images. Charmant ! »
« Il est pas mal, le nouveau Hong Sang-soo, peut-être un peu trop sentimental. »
30 years of Adonis (L'Étrange Festival 2017)
Scud Cheng
47 Ronins (en salles le 02/04/2014)
Carl Erik Rinsch
« Une fresque qui invoque un Japon ancestral et légendaire. Plein de bonne volonté, mais très limité. »
« Un bon divertissement sur fond de faits historiques et légendes fantastiques. »
« De bonnes intentions ne suffisent pas à faire un bon film... »
47 Ronins (en vidéo le 05/08/2014)
Carl Rinsch
« Une fresque qui invoque un Japon ancestral et légendaire. Plein de bonne volonté, mais très limité »
« Un bon divertissement sur fond de faits historiques et légendes fantastiques. »
« De bonnes intentions ne suffisent pas à faire un bon film... »
800 M. 500 M. (FICA 2017)
Yao Tian
« Comme quoi, de vrai moment de cinéma et de mise en scène peuvent se combiner avec un sujet de société (le planning familial en Chine) au FICA ! »
A Boy And Sungreen (FFCP)
Ahn Ju-young
« Coup de cœur pour ce premier film sensible, drôle et émouvant. On en sort enchanté ! »
« Des personnages d'une grande fraîcheur qui nous partagent joies, rires et peines avec sincérité. »
A Cappella (en salles le 19/11/2014)
LEE SU-JIN
« Une structure narrative maladroite et mal amenée qui dessert un premier film pourtant intéressant. »
« Admirable premier film, très fort et très touchant ! »
A Cappella (en vidéo le 06/10/2015)
Lee Su-jin
« Une structure narrative maladroite et mal amenée qui dessert un premier film pourtant intéressant. »
« Admirable premier film, très fort et très touchant ! »
A CORNER OF HEAVEN (Black Movie 2015)
Zhang Miaoyan
« Légère déception après le monumental Black Blood, mais qui reste une balade hypnotique au pays de l'opium. »
A Day (L'Étrange Festival 2017)
Cho Sun-Ho
« Un blockbuster coréen : carré, efficace, bien mené. Mais ça manque d'âme et de folie tout ça. C'est un peu fade. »
« Moralisateur et lacrymal, A Day ne tient pas les promesses de son pitch et ne livre qu'un polar milieux de plus. »
  • : pas de note
  • : mauvais
  • : moyen
  • : bon
  • : très bon
  • : excellent
  • : chef-d'Oeuvre

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.