Tableau des Etoiles

Films Elias Campos Justin Kwedi Kephren Montoute Elvire Rémand Martin Debat Nicolas Lemerle Victor Lopez
Blind Detective (Cannes 2013)
Johnnie To
« De l'houmour cantonais bien lourd, mais bourré d'idées, ça fait toujours plaisir ! »
Jodorowsky Dune (Cannes 2013)
Franck Pivatch
« Incroyable documentaire qui remet en cause toute notre expérience cinématographique et toute notre vision sur le cinéma de SF moderne. »
« Un documentaire passionnant qui nous fait rêver un film rêvé. »
Bends (Cannes 2013)
Flora Lau
« De la maîtrise et une belle photographie de Christopher Doyle. Rien de plus. »
Monsoon Shootout (Cannes 2013)
Amit Kumar
« Premier film d'une belle force, qui touche par l'implication totale et communicative visible de son auteur. Un incontestable coup de cœur. »
L'Image manquante (Cannes 2013)
Rithy Panh
« Un pari osé pour un film autobiographique. Emouvant, intelligent et jamais larmoyant. »
« Un beau documentaire, intelligent dans son propos et dans sa façon de traiter le pouvoir de l'image. »
« Un très beau témoignage, qui vient éclairer d'une nouvelle manière l’œuvre et le parcours de Rithy Panh. »
Death March (Cannes 2013)
Adolfo Alix Jr.
« Premier (et seul) film de Cannes 2013 qui se transforme en bonne sieste. »
A Touch of Sin (Cannes 2013)
Jia Zhang-ke
« Un nouveau regard sur la Chine. Et quel regard ! »
« Beaucoup de moments forts mais aussi quelques temps faibles, le regard de Jia Zhang-ke sur la Chine fait froid dans le dos. »
« A Touch of Palme d’Or ! »
Like Father Like Son (Cannes 2013)
Kore-eda Hirokazu
« Un subtil mélange d'humour, de drame et d'émotion, dosé à la perfection. »
« A partir de quel moment l'homme prend-il conscience d'être devenu un père ? Kore-eda continue d'explorer son thème de prédilection : la famille. C'est encore une fois bouleversant. »
« Loin (mais pas tant que ça) de ses chefs d’œuvres, Kore-eda signe une œuvre solide et d'une touchante sincérité »
Ugly (Cannes 2013)
Anurag Kashyap
« Polar indien qui part un peu dans tous les sens et se repose sur des personnages auxquels il est impossible de s'identifier. »
« Tarantino, c’est du Anurag Kashyap assaisonné au ketchup »
Mark @f Youth (Cannes 2013)
Chung Siu-hung
« No touch of Sin »
Le Passé (Cannes 2013)
Asghar Farhadi
« Personnages énervants pour un scénario bâclé. »
« Toujours parfaitement calibré, très bien dirigé, joué, mis en scène, écrit, mais bien trop étouffant. »
« En passant du farsi au français, Asghar Farhadi perd en subtilité et en force. Son film le plus faible. »
  • : pas de note
  • : mauvais
  • : moyen
  • : bon
  • : très bon
  • : excellent
  • : chef-d'Oeuvre

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.