Films Captain Jim (Cinématraque) Claire Lalaut Justin Kwedi Elvire Rémand Marc L'Helgoualc'h Martin Debat Richard Guerry Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
The Shameless (FFCP 2015)
Oh Seung-uk
« Le film revisite la figure de la femme fatale dans un drame social maladroit qui flirte avec le polar. The shameless ne marquera pas les esprits malgré la présence de la talentueuse Jeon Do-Yeon ! »
« Vous pouvez zapper sans honte... »
Cart (FFCP 2015)
Boo Ji-young
« Cart aurait pu être un très bon drame social, s'il n'oubliait pas son propos en route pour verser dans le pathos. »
« Le film balance entre le drame social militant et le mélodrame lacrymal, genre très prisé en Corée. Bien qu'inégal, Cart remporte l'adhésion du public grâce à groupe d'actrices toutes formidables ! »
How To Use Guys With Secret Tips (FFCP 2015)
Lee Won-seok
« Une comédie romantique pétillante comme une bulle de champagne et sucrée comme un bonbon acidulé. Un film loufoque qui revisite les codes du genre avec beaucoup d'inventions et de fantaisie. Blue balls !!!! »
GI-HWA (FFCP 2015)
Moon Jeong-yun
« Malgré quelques moments obscurs, Gi-hwa se rattrape par la beauté de ses plans et sa justesse de tons. »
« Quelque peu désarçonné par un début guère convaincant, le film transporte le spectateur à son rythme dans un road movie bucolique aussi mélancolique que charmant. Sous son apparente simplicité se cache un film profond, émouvant, et d'une grande sincérité ? »
Alice In Earnestland (FFCP 2015)
Ahn Gooc-jin
« Quelques bonnes idées noyées dans un scénario et une réalisation décousus. »
« Un premier long métrage pour le moins déroutant. Porté par la trop rare et néanmoins talentueuse Lee Jung-hyun (A Petal), Alice in Earnestland est une comédie sociale teintée d'humour noir qui glisse progressivement dans le thriller à mesure que le personnage principal perd pied. Aussi dérangeant qu'imprévisible le film à le mérite de ne pas laisser pas les spectateurs indifférents, Ahn Gooc-Jin est un cinéaste à suivre ! »
« Tous les défauts d'un premiers films condensés dans une sorte de version trash et coréenne d'Amelie Poulain. Même les quelques bonnes idées du film, étirés ad nauseam , finissent par lasser... »
Twenty (FFCP 2015)
Lee Byeong-heon
« Twenty joue avec les codes de la comédie coréenne mais sans être trop subversif. Sympa, léger mais manque de culot. »
« Léger comme une bulle de savon Twenty est une comédie aussi efficace qu'un antidépresseur. Casting de gravures de mode, image publicitaire, le film séduit autant pour son peps coloré que sa vision très innocente de cet âge charnière qu'est l'entrée dans le monde adulte. »
Whatcha Wearin' ? (FFCP 2015)
Byun Sung-Hyun
« Byun Sung-Hyun, réalisateur que l'on avait découvert deux ans auparavant au FFCP avec son premier film The Beat Goes On nous revient avec une comédie romantique radieuse. A la fois drôle, sexy, loufoque, cru et émouvant, Watcha' wearin ? dévoile sans pudeurs ses plus beaux atours pour séduire le public et nous gratifie en bonus d'une chanson pour le moins truculente. On est sous le charme ! »
Veteran (FFCP 2015)
Ryoo Seung-wan
« Une première partie survoltée et jouissive, compensée par une suite un peu plus conventionnelle mais tout aussi efficace. »
« Le nouveau carton du champion du film d'action coréen Ryoo Seung-wan. Une comédie policière qui démarre en trombe dans le pure slapstick , amorce un virage serré dans la satyre politique grinçante et termine sa course dans une scène d'action haletante ! Drôle, corrosif et percutant, Veteran est l'un des films des plus enthousiasmant de l'année ! »
« De l'action, de la comédie, une pointe de critique sur la corruption des élites coréennes... Veteran fait le job et rempli sa mission de distraction populaire. »
L'Image manquante (en salles le 21/10/2015)
Rithy Panh
« Un pari osé pour un film autobiographique. Emouvant, intelligent et jamais larmoyant. »
« Un très beau témoignage, qui vient éclairer d'une nouvelle manière l’œuvre et le parcours de Rithy Panh. »
Outrage 2 (en vidéo le 18/11/2015)
Kitano Takeshi
« Sorti alors que l'on ne l'attendait plus, Outrage 2 nous rappel combien Kitano est un grand cinéaste. Plus parodique que le premier opus, le film est un modèle du film de yakuza, âpre, sec et violent. Un bon cru ! »
« Je crie au "bon film" ! »
Notre petite sœur (en salles le 28/10/2015)
Kore-eda Hirokazu
« Un film reposant qui suit le quotidien sans accroc de 4 sœurs. Une justesse de ton incroyable. Un seul regret : que le film ne dure pas plus longtemps ! »
« L'adaptation touchante du manga Kamakura Diary de Akimi Yoshida par Kore-eda. Un film sucré, délicat lumineux, et enivrant sur une sororité vivant dans un petite ville de la province du Japon. Un régal ! »
« La délicatesse de la ligne claire de Kore-eda colle parfaitement aux beaux personnages du film, à la fois très simple et très profond »
Norte, la fin de l'histoire (en salles le 04/11/2015)
Lav Diaz
« Un ample et passionnant récit Dostoïevskien. »
A Cappella (en vidéo le 06/10/2015)
Lee Su-jin
« Une structure narrative maladroite et mal amenée qui dessert un premier film pourtant intéressant. »
« Un premier film suffocant et pourtant empreint d'espoir sur d'adolescence et les violences au lycée. Une histoire bouleversante sur la difficile convalescence d'une jeune fille qui a subi les derniers outrages. Mention spécial à la jeune actrice Chun Woo-Hee. »
« Admirable premier film, très fort et très touchant ! »
Terror Live (en vidéo le 30/09/2015)
Kim Byung-woo
« Un huis-clos parfaitement maîtrisé, une tension incroyable. Bref, que du bon ! »
« Un petit film qui compense son manque de moyens par un suspense tenue et pléthore de bonnes idées ! »
La Bataille de la Montagne du Tigre (en vidéo le 19/10/2015)
« Tsui Hark signe un film d'aventures trépidant servi par une 3D relief du plus bel effet ! »
« Une maîtrise technique impressionante et une vitalité inventive parasités par une esthétique ambivalante jouglant de manière indécise entre cahier des charges patriotique et volonté de s'en affranchir. »
Vers l'autre rive (en salles le 30/09/2015)
Kurosawa Kiyoshi
« Le chemin vers la rédemption est long, bien trop long. »
« Le dernier voyage d' une jeune veuve et son fantôme de mari à travers le Japon. Kurosawa retrouve ses spectres et livre un jolie film sensible et mélancolique sur le deuil. Un peu long mais émouvant. »
« De belles idées, mais auxquelles il manque l'ampleur émotionnelle qu'elles devraient porter. Qu'il est difficile d'y arriver à cette autre rive... »
Baahubali: The Beginning (L'Étrange Festival 2015)
S.S. Rajamouli
« De l'heroic fantaisy à la sauce curry. On a rien vu d'aussi lyrique et épique depuis The Red Cliff de John Woo. Baahubali balaie tous ses concurrents d'un revers de la main. Le blockbuster de l'année ! »
Love & Peace (L'Étrange Festival)
Sono Sion
« Comédie, romance, film d'enfant, critique sociale et politique... Seul Sono Sion est capable de mettre tout ça dans un film et en plus, le film est bon ! »
« En avance sur le calendrier Sono Sion sort de sa hotte un charmant conte de Noël à la fois punk et merveilleux avec en prime un kaiju trop mignon. Pikadon!!! »
« Sono Sion décidement en grande forme en 2015, avec un film foutraque qui fourmille d'idées. »
Ghost Theater (L'Étrange Festival 2015)
Hideo Nakata
« On s'ennuie (beaucoup) et on dort (un peu). »
« Le retour de Nakata au film de fantôme. Après une ouverture brillamment mise en scène, le film empile les clichés du genre et se vautre dans un climax laborieux. Que pouvait on attendre de bon de la part d'un véhicule promo pour une idol des AKB 48 ? »
« Retour aux sources pour Nakata, avec un resultat honorable et quelque peu soporifique. »
Sunrise (L'Étrange Festival 2015)
Partho Sen-Gupta
« Un polar atmosphérique, envoutant et anxiogène qui parvient à effleurer des thèmes de société fort malgré une censure rigide et conservatrice. »

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.

Films Captain Jim (Cinématraque) Claire Lalaut Justin Kwedi Elvire Rémand Marc L'Helgoualc'h Martin Debat Richard Guerry Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
The Shameless (FFCP 2015)
Oh Seung-uk
« Le film revisite la figure de la femme fatale dans un drame social maladroit qui flirte avec le polar. The shameless ne marquera pas les esprits malgré la présence de la talentueuse Jeon Do-Yeon ! »
« Vous pouvez zapper sans honte... »
Cart (FFCP 2015)
Boo Ji-young
« Cart aurait pu être un très bon drame social, s'il n'oubliait pas son propos en route pour verser dans le pathos. »
« Le film balance entre le drame social militant et le mélodrame lacrymal, genre très prisé en Corée. Bien qu'inégal, Cart remporte l'adhésion du public grâce à groupe d'actrices toutes formidables ! »
How To Use Guys With Secret Tips (FFCP 2015)
Lee Won-seok
« Une comédie romantique pétillante comme une bulle de champagne et sucrée comme un bonbon acidulé. Un film loufoque qui revisite les codes du genre avec beaucoup d'inventions et de fantaisie. Blue balls !!!! »
GI-HWA (FFCP 2015)
Moon Jeong-yun
« Malgré quelques moments obscurs, Gi-hwa se rattrape par la beauté de ses plans et sa justesse de tons. »
« Quelque peu désarçonné par un début guère convaincant, le film transporte le spectateur à son rythme dans un road movie bucolique aussi mélancolique que charmant. Sous son apparente simplicité se cache un film profond, émouvant, et d'une grande sincérité ? »
Alice In Earnestland (FFCP 2015)
Ahn Gooc-jin
« Quelques bonnes idées noyées dans un scénario et une réalisation décousus. »
« Un premier long métrage pour le moins déroutant. Porté par la trop rare et néanmoins talentueuse Lee Jung-hyun (A Petal), Alice in Earnestland est une comédie sociale teintée d'humour noir qui glisse progressivement dans le thriller à mesure que le personnage principal perd pied. Aussi dérangeant qu'imprévisible le film à le mérite de ne pas laisser pas les spectateurs indifférents, Ahn Gooc-Jin est un cinéaste à suivre ! »
« Tous les défauts d'un premiers films condensés dans une sorte de version trash et coréenne d'Amelie Poulain. Même les quelques bonnes idées du film, étirés ad nauseam , finissent par lasser... »
Twenty (FFCP 2015)
Lee Byeong-heon
« Twenty joue avec les codes de la comédie coréenne mais sans être trop subversif. Sympa, léger mais manque de culot. »
« Léger comme une bulle de savon Twenty est une comédie aussi efficace qu'un antidépresseur. Casting de gravures de mode, image publicitaire, le film séduit autant pour son peps coloré que sa vision très innocente de cet âge charnière qu'est l'entrée dans le monde adulte. »
Whatcha Wearin' ? (FFCP 2015)
Byun Sung-Hyun
« Byun Sung-Hyun, réalisateur que l'on avait découvert deux ans auparavant au FFCP avec son premier film The Beat Goes On nous revient avec une comédie romantique radieuse. A la fois drôle, sexy, loufoque, cru et émouvant, Watcha' wearin ? dévoile sans pudeurs ses plus beaux atours pour séduire le public et nous gratifie en bonus d'une chanson pour le moins truculente. On est sous le charme ! »
Veteran (FFCP 2015)
Ryoo Seung-wan
« Une première partie survoltée et jouissive, compensée par une suite un peu plus conventionnelle mais tout aussi efficace. »
« Le nouveau carton du champion du film d'action coréen Ryoo Seung-wan. Une comédie policière qui démarre en trombe dans le pure slapstick , amorce un virage serré dans la satyre politique grinçante et termine sa course dans une scène d'action haletante ! Drôle, corrosif et percutant, Veteran est l'un des films des plus enthousiasmant de l'année ! »
« De l'action, de la comédie, une pointe de critique sur la corruption des élites coréennes... Veteran fait le job et rempli sa mission de distraction populaire. »
L'Image manquante (en salles le 21/10/2015)
Rithy Panh
« Un pari osé pour un film autobiographique. Emouvant, intelligent et jamais larmoyant. »
« Un très beau témoignage, qui vient éclairer d'une nouvelle manière l’œuvre et le parcours de Rithy Panh. »
Outrage 2 (en vidéo le 18/11/2015)
Kitano Takeshi
« Sorti alors que l'on ne l'attendait plus, Outrage 2 nous rappel combien Kitano est un grand cinéaste. Plus parodique que le premier opus, le film est un modèle du film de yakuza, âpre, sec et violent. Un bon cru ! »
« Je crie au "bon film" ! »
Notre petite sœur (en salles le 28/10/2015)
Kore-eda Hirokazu
« Un film reposant qui suit le quotidien sans accroc de 4 sœurs. Une justesse de ton incroyable. Un seul regret : que le film ne dure pas plus longtemps ! »
« L'adaptation touchante du manga Kamakura Diary de Akimi Yoshida par Kore-eda. Un film sucré, délicat lumineux, et enivrant sur une sororité vivant dans un petite ville de la province du Japon. Un régal ! »
« La délicatesse de la ligne claire de Kore-eda colle parfaitement aux beaux personnages du film, à la fois très simple et très profond »
Norte, la fin de l'histoire (en salles le 04/11/2015)
Lav Diaz
« Un ample et passionnant récit Dostoïevskien. »
A Cappella (en vidéo le 06/10/2015)
Lee Su-jin
« Une structure narrative maladroite et mal amenée qui dessert un premier film pourtant intéressant. »
« Un premier film suffocant et pourtant empreint d'espoir sur d'adolescence et les violences au lycée. Une histoire bouleversante sur la difficile convalescence d'une jeune fille qui a subi les derniers outrages. Mention spécial à la jeune actrice Chun Woo-Hee. »
« Admirable premier film, très fort et très touchant ! »
Terror Live (en vidéo le 30/09/2015)
Kim Byung-woo
« Un huis-clos parfaitement maîtrisé, une tension incroyable. Bref, que du bon ! »
« Un petit film qui compense son manque de moyens par un suspense tenue et pléthore de bonnes idées ! »
La Bataille de la Montagne du Tigre (en vidéo le 19/10/2015)
« Tsui Hark signe un film d'aventures trépidant servi par une 3D relief du plus bel effet ! »
« Une maîtrise technique impressionante et une vitalité inventive parasités par une esthétique ambivalante jouglant de manière indécise entre cahier des charges patriotique et volonté de s'en affranchir. »
Vers l'autre rive (en salles le 30/09/2015)
Kurosawa Kiyoshi
« Le chemin vers la rédemption est long, bien trop long. »
« Le dernier voyage d' une jeune veuve et son fantôme de mari à travers le Japon. Kurosawa retrouve ses spectres et livre un jolie film sensible et mélancolique sur le deuil. Un peu long mais émouvant. »
« De belles idées, mais auxquelles il manque l'ampleur émotionnelle qu'elles devraient porter. Qu'il est difficile d'y arriver à cette autre rive... »
Baahubali: The Beginning (L'Étrange Festival 2015)
S.S. Rajamouli
« De l'heroic fantaisy à la sauce curry. On a rien vu d'aussi lyrique et épique depuis The Red Cliff de John Woo. Baahubali balaie tous ses concurrents d'un revers de la main. Le blockbuster de l'année ! »
Love & Peace (L'Étrange Festival)
Sono Sion
« Comédie, romance, film d'enfant, critique sociale et politique... Seul Sono Sion est capable de mettre tout ça dans un film et en plus, le film est bon ! »
« En avance sur le calendrier Sono Sion sort de sa hotte un charmant conte de Noël à la fois punk et merveilleux avec en prime un kaiju trop mignon. Pikadon!!! »
« Sono Sion décidement en grande forme en 2015, avec un film foutraque qui fourmille d'idées. »
Ghost Theater (L'Étrange Festival 2015)
Hideo Nakata
« On s'ennuie (beaucoup) et on dort (un peu). »
« Le retour de Nakata au film de fantôme. Après une ouverture brillamment mise en scène, le film empile les clichés du genre et se vautre dans un climax laborieux. Que pouvait on attendre de bon de la part d'un véhicule promo pour une idol des AKB 48 ? »
« Retour aux sources pour Nakata, avec un resultat honorable et quelque peu soporifique. »
Sunrise (L'Étrange Festival 2015)
Partho Sen-Gupta
« Un polar atmosphérique, envoutant et anxiogène qui parvient à effleurer des thèmes de société fort malgré une censure rigide et conservatrice. »

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.

Tableau des Etoiles

Films Captain Jim (Cinématraque) Claire Lalaut Justin Kwedi Elvire Rémand Marc L'Helgoualc'h Martin Debat Richard Guerry Romain Leclercq Maxime Bauer Victor Lopez
The Shameless (FFCP 2015)
Oh Seung-uk
« Le film revisite la figure de la femme fatale dans un drame social maladroit qui flirte avec le polar. The shameless ne marquera pas les esprits malgré la présence de la talentueuse Jeon Do-Yeon ! »
« Vous pouvez zapper sans honte... »
Cart (FFCP 2015)
Boo Ji-young
« Cart aurait pu être un très bon drame social, s'il n'oubliait pas son propos en route pour verser dans le pathos. »
« Le film balance entre le drame social militant et le mélodrame lacrymal, genre très prisé en Corée. Bien qu'inégal, Cart remporte l'adhésion du public grâce à groupe d'actrices toutes formidables ! »
How To Use Guys With Secret Tips (FFCP 2015)
Lee Won-seok
« Une comédie romantique pétillante comme une bulle de champagne et sucrée comme un bonbon acidulé. Un film loufoque qui revisite les codes du genre avec beaucoup d'inventions et de fantaisie. Blue balls !!!! »
GI-HWA (FFCP 2015)
Moon Jeong-yun
« Malgré quelques moments obscurs, Gi-hwa se rattrape par la beauté de ses plans et sa justesse de tons. »
« Quelque peu désarçonné par un début guère convaincant, le film transporte le spectateur à son rythme dans un road movie bucolique aussi mélancolique que charmant. Sous son apparente simplicité se cache un film profond, émouvant, et d'une grande sincérité ? »
Alice In Earnestland (FFCP 2015)
Ahn Gooc-jin
« Quelques bonnes idées noyées dans un scénario et une réalisation décousus. »
« Un premier long métrage pour le moins déroutant. Porté par la trop rare et néanmoins talentueuse Lee Jung-hyun (A Petal), Alice in Earnestland est une comédie sociale teintée d'humour noir qui glisse progressivement dans le thriller à mesure que le personnage principal perd pied. Aussi dérangeant qu'imprévisible le film à le mérite de ne pas laisser pas les spectateurs indifférents, Ahn Gooc-Jin est un cinéaste à suivre ! »
« Tous les défauts d'un premiers films condensés dans une sorte de version trash et coréenne d'Amelie Poulain. Même les quelques bonnes idées du film, étirés ad nauseam , finissent par lasser... »
Twenty (FFCP 2015)
Lee Byeong-heon
« Twenty joue avec les codes de la comédie coréenne mais sans être trop subversif. Sympa, léger mais manque de culot. »
« Léger comme une bulle de savon Twenty est une comédie aussi efficace qu'un antidépresseur. Casting de gravures de mode, image publicitaire, le film séduit autant pour son peps coloré que sa vision très innocente de cet âge charnière qu'est l'entrée dans le monde adulte. »
Whatcha Wearin' ? (FFCP 2015)
Byun Sung-Hyun
« Byun Sung-Hyun, réalisateur que l'on avait découvert deux ans auparavant au FFCP avec son premier film The Beat Goes On nous revient avec une comédie romantique radieuse. A la fois drôle, sexy, loufoque, cru et émouvant, Watcha' wearin ? dévoile sans pudeurs ses plus beaux atours pour séduire le public et nous gratifie en bonus d'une chanson pour le moins truculente. On est sous le charme ! »
Veteran (FFCP 2015)
Ryoo Seung-wan
« Une première partie survoltée et jouissive, compensée par une suite un peu plus conventionnelle mais tout aussi efficace. »
« Le nouveau carton du champion du film d'action coréen Ryoo Seung-wan. Une comédie policière qui démarre en trombe dans le pure slapstick , amorce un virage serré dans la satyre politique grinçante et termine sa course dans une scène d'action haletante ! Drôle, corrosif et percutant, Veteran est l'un des films des plus enthousiasmant de l'année ! »
« De l'action, de la comédie, une pointe de critique sur la corruption des élites coréennes... Veteran fait le job et rempli sa mission de distraction populaire. »
L'Image manquante (en salles le 21/10/2015)
Rithy Panh
« Un pari osé pour un film autobiographique. Emouvant, intelligent et jamais larmoyant. »
« Un très beau témoignage, qui vient éclairer d'une nouvelle manière l’œuvre et le parcours de Rithy Panh. »
Outrage 2 (en vidéo le 18/11/2015)
Kitano Takeshi
« Sorti alors que l'on ne l'attendait plus, Outrage 2 nous rappel combien Kitano est un grand cinéaste. Plus parodique que le premier opus, le film est un modèle du film de yakuza, âpre, sec et violent. Un bon cru ! »
« Je crie au "bon film" ! »
Notre petite sœur (en salles le 28/10/2015)
Kore-eda Hirokazu
« Un film reposant qui suit le quotidien sans accroc de 4 sœurs. Une justesse de ton incroyable. Un seul regret : que le film ne dure pas plus longtemps ! »
« L'adaptation touchante du manga Kamakura Diary de Akimi Yoshida par Kore-eda. Un film sucré, délicat lumineux, et enivrant sur une sororité vivant dans un petite ville de la province du Japon. Un régal ! »
« La délicatesse de la ligne claire de Kore-eda colle parfaitement aux beaux personnages du film, à la fois très simple et très profond »
Norte, la fin de l'histoire (en salles le 04/11/2015)
Lav Diaz
« Un ample et passionnant récit Dostoïevskien. »
A Cappella (en vidéo le 06/10/2015)
Lee Su-jin
« Une structure narrative maladroite et mal amenée qui dessert un premier film pourtant intéressant. »
« Un premier film suffocant et pourtant empreint d'espoir sur d'adolescence et les violences au lycée. Une histoire bouleversante sur la difficile convalescence d'une jeune fille qui a subi les derniers outrages. Mention spécial à la jeune actrice Chun Woo-Hee. »
« Admirable premier film, très fort et très touchant ! »
Terror Live (en vidéo le 30/09/2015)
Kim Byung-woo
« Un huis-clos parfaitement maîtrisé, une tension incroyable. Bref, que du bon ! »
« Un petit film qui compense son manque de moyens par un suspense tenue et pléthore de bonnes idées ! »
La Bataille de la Montagne du Tigre (en vidéo le 19/10/2015)
« Tsui Hark signe un film d'aventures trépidant servi par une 3D relief du plus bel effet ! »
« Une maîtrise technique impressionante et une vitalité inventive parasités par une esthétique ambivalante jouglant de manière indécise entre cahier des charges patriotique et volonté de s'en affranchir. »
Vers l'autre rive (en salles le 30/09/2015)
Kurosawa Kiyoshi
« Le chemin vers la rédemption est long, bien trop long. »
« Le dernier voyage d' une jeune veuve et son fantôme de mari à travers le Japon. Kurosawa retrouve ses spectres et livre un jolie film sensible et mélancolique sur le deuil. Un peu long mais émouvant. »
« De belles idées, mais auxquelles il manque l'ampleur émotionnelle qu'elles devraient porter. Qu'il est difficile d'y arriver à cette autre rive... »
Baahubali: The Beginning (L'Étrange Festival 2015)
S.S. Rajamouli
« De l'heroic fantaisy à la sauce curry. On a rien vu d'aussi lyrique et épique depuis The Red Cliff de John Woo. Baahubali balaie tous ses concurrents d'un revers de la main. Le blockbuster de l'année ! »
Love & Peace (L'Étrange Festival)
Sono Sion
« Comédie, romance, film d'enfant, critique sociale et politique... Seul Sono Sion est capable de mettre tout ça dans un film et en plus, le film est bon ! »
« En avance sur le calendrier Sono Sion sort de sa hotte un charmant conte de Noël à la fois punk et merveilleux avec en prime un kaiju trop mignon. Pikadon!!! »
« Sono Sion décidement en grande forme en 2015, avec un film foutraque qui fourmille d'idées. »
Ghost Theater (L'Étrange Festival 2015)
Hideo Nakata
« On s'ennuie (beaucoup) et on dort (un peu). »
« Le retour de Nakata au film de fantôme. Après une ouverture brillamment mise en scène, le film empile les clichés du genre et se vautre dans un climax laborieux. Que pouvait on attendre de bon de la part d'un véhicule promo pour une idol des AKB 48 ? »
« Retour aux sources pour Nakata, avec un resultat honorable et quelque peu soporifique. »
Sunrise (L'Étrange Festival 2015)
Partho Sen-Gupta
« Un polar atmosphérique, envoutant et anxiogène qui parvient à effleurer des thèmes de société fort malgré une censure rigide et conservatrice. »
  • : pas de note
  • : mauvais
  • : moyen
  • : bon
  • : très bon
  • : excellent
  • : chef-d'Oeuvre

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.