Tableau des Etoiles

Films Elias Campos Jeremy Coifman Justin Kwedi Kephren Montoute Elvire Rémand Nicolas Lemerle Victor Lopez
Island (FFCP 2015)
Park Jin-seong
« Un film fantastique d'une beauté foudroyante, sinueux et énigmatique, qui nous envoûte dès les premiers instants jusqu'à son final d'une mélancolie bouleversante. »
Socialphobia (FFCP 2015)
Hong Seok-jae
« Un propos intéressant mais une réalisation bien trop lisse. »
« Un propos pertinent sur la perversité des réseaux sociaux gâché par des facilités scénaristiques regrettables. »
« Prévisible et mal ficelé, le film se rattrape sur son final. Mais le propos semble déjà daté. Sur des sujets proches Unfriended ou Mr. Robot se montrent autrement moderne et en phase avec leur époque... »
MIRYANG ARIRANG (FFCP 2015)
Park Bae-il
« Un documentaire au sujet fort mais la forme est bien trop télévisuelle pour convaincre. »
Alive (FFCP 2015)
Park Jung-bum
« 2h45 et pas un seul sourire dans cette chronique misérabiliste qui tire légèrement en longueur. »
The Shameless (FFCP 2015)
Oh Seung-uk
« Un polar aux enjeux mal définis, qui met un peu trop de temps à nous happer dans son atmosphère vénéneuse et grisâtre. »
« Vous pouvez zapper sans honte... »
Cart (FFCP 2015)
Boo Ji-young
« Cart aurait pu être un très bon drame social, s'il n'oubliait pas son propos en route pour verser dans le pathos. »
« Un film militant forcément touchant même si la subtilité n'est pas forcément au rendez-vous. »
How To Use Guys With Secret Tips (FFCP 2015)
Lee Won-seok
« Une comédie romantique délirante et originale, parfois too-much mais qui se renouvelle sans cesse grâce à l'inventivité de sa mise en scène et à la folie douce qui touche tous les interprètes. »
GI-HWA (FFCP 2015)
Moon Jeong-yun
« Malgré quelques moments obscurs, Gi-hwa se rattrape par la beauté de ses plans et sa justesse de tons. »
« Un road-movie mélancolique d'une simplicité rafraîchissante, qui dévoile petit à petit ses secrets et trouve un équilibre salvateur entre légèreté et mélodrame. »
Alice In Earnestland (FFCP 2015)
Ahn Gooc-jin
« Quelques bonnes idées noyées dans un scénario et une réalisation décousus. »
« Un fort potentiel pour un premier film très inégal et pas très bien écrit. »
« Tous les défauts d'un premiers films condensés dans une sorte de version trash et coréenne d'Amelie Poulain. Même les quelques bonnes idées du film, étirés ad nauseam , finissent par lasser... »
Twenty (FFCP 2015)
Lee Byeong-heon
« Twenty joue avec les codes de la comédie coréenne mais sans être trop subversif. Sympa, léger mais manque de culot. »
« Parmi tous les films pessimistes sur la jeunesse coréenne, Lee Byeong-heon (non ce n'est pas l'acteur) prend le parti de faire une vraie comédie sur le passage à l'âge adulte, en alignant les séquences hilarantes sur un rythme d'enfer. »
Whatcha Wearin' ? (FFCP 2015)
Byun Sung-Hyun
« Une comédie romantique de facture classique, dont le manque d'ambition est compensé par le charme et la sensualité des acteurs. »
Veteran (FFCP 2015)
Ryoo Seung-wan
« Une première partie survoltée et jouissive, compensée par une suite un peu plus conventionnelle mais tout aussi efficace. »
« Après 30 premières minutes démentielles, ponctuées de séquences d'action dantesques, cette comédie policière hilarante et jouissive déroule une intrigue un peu plus conventionnelle jusqu'à son final en forme de bourre-pif dans la face de la dictature capitaliste coréenne. »
« De l'action, de la comédie, une pointe de critique sur la corruption des élites coréennes... Veteran fait le job et rempli sa mission de distraction populaire. »
L'Image manquante (en salles le 21/10/2015)
Rithy Panh
« Thérapie et réflexion sur le pouvoir de l'image, le film est lumineux, mais d'une tristesse infinie. »
« Un pari osé pour un film autobiographique. Emouvant, intelligent et jamais larmoyant. »
« Un beau documentaire, intelligent dans son propos et dans sa façon de traiter le pouvoir de l'image. »
« Un très beau témoignage, qui vient éclairer d'une nouvelle manière l’œuvre et le parcours de Rithy Panh. »
Outrage 2 (en vidéo le 18/11/2015)
Kitano Takeshi
« Je crie au "bon film" ! »
Notre petite sœur (en salles le 28/10/2015)
Kore-eda Hirokazu
« Un film reposant qui suit le quotidien sans accroc de 4 sœurs. Une justesse de ton incroyable. Un seul regret : que le film ne dure pas plus longtemps ! »
« Je serais bien resté 4 heures de plus avec ces 4 sœurs magnifiques.Un peu de cinéma tendre et positif, ça fait du bien de temps en temps. »
« La délicatesse de la ligne claire de Kore-eda colle parfaitement aux beaux personnages du film, à la fois très simple et très profond »
Norte, la fin de l'histoire (en salles le 04/11/2015)
Lav Diaz
« D'une beauté époustouflante, Norte interroge, choc et subjugue, grand film. »
« Crime et Châtiment aux Philippines, admirablement mis en scène mais bien trop austère par moment. »
« Un ample et passionnant récit Dostoïevskien. »
A Cappella (en vidéo le 06/10/2015)
Lee Su-jin
« Une structure narrative maladroite et mal amenée qui dessert un premier film pourtant intéressant. »
« Toujours les mêmes thèmes, toujours les mêmes défauts, toujours la même structure narrative, mais une sensibilité et une sincérité qui font mouche. »
« Admirable premier film, très fort et très touchant ! »
Terror Live (en vidéo le 30/09/2015)
Kim Byung-woo
« Un huis-clos parfaitement maîtrisé, une tension incroyable. Bref, que du bon ! »
« Une petite bombe au scénario diabolique, un grand thriller en quasi huis-clos orchestré avec un sens du rythme et du découpage incroyable, doublé d'une charge politique virulente à souhait. »
La Bataille de la Montagne du Tigre (en vidéo le 19/10/2015)
« Après une première partie laborieuse, le nouveau Tsui Hark se transforme en divertissement spectaculaire et jubilatoire, où le James Bond de You Only Live Twice aurait été transporté dans la Chine de 1946. »
« Une maîtrise technique impressionante et une vitalité inventive parasités par une esthétique ambivalante jouglant de manière indécise entre cahier des charges patriotique et volonté de s'en affranchir. »
Vers l'autre rive (en salles le 30/09/2015)
Kurosawa Kiyoshi
« Le chemin vers la rédemption est long, bien trop long. »
« Un scénario et un univers ambitieux, mais un peu facile. Des problèmes de rythme qui plombent le film. »
« De belles idées, mais auxquelles il manque l'ampleur émotionnelle qu'elles devraient porter. Qu'il est difficile d'y arriver à cette autre rive... »
  • : pas de note
  • : mauvais
  • : moyen
  • : bon
  • : très bon
  • : excellent
  • : chef-d'Oeuvre

Astuce : survolez la note d'un critique pour voir son commentaire personnel sur le film.