Décès de l’actrice coréenne Choi Eun-hee

Posté le 17 avril 2018 par

L’actrice coréenne Choi Eun-hee, connue pour avoir été kidnappée en Corée du Nord, est décédée le 16 avril à l’âge de 91 ans.

Née en 1926, Choi Eun-hee débute sa carrière dans les années 1940 mais est révélée au public coréen en tournant dans les films de son mari, Shin Sang-ok : Une Fleur en enfer ou encore Le Roi Yeonsan.

La popularité du couple attire les faveurs de Kim Jong-il, fils du dictateur nord-coréen Kim Il-sung. En janvier 1978, Choi Eun-hee est enlevée à Hong Kong sur ordre du dictateur nord-coréen. Shin Sang-ok est à son tour enlevé six mois plus tard. Kim souhaite qu’ils travaillent sur des films de propagande à la gloire du régime nord-coréen. Après avoir réalisé une série de films entre 1983 et 1986, le couple parvient à s’échapper en se réfugiant à l’ambassade américaine de Vienne. Durant cette « nouvelle vie » en Corée du Nord, loin des siens, Choi Eun-hee a été récompensée à Moscou en 1985 pour son rôle dans Sogum.

Sa carrière prend fin quand elle quitte Pyongyang, accompagnée de son mari qui, lui, continuera de tourner quelques films aux Etats-Unis avant de disparaître en 2006.

Quant à Choi Eun-hee, sa dernière activité connue du public remonte à 2015, lorsqu’elle accepte de témoigner dans le livre Une superproduction de Kim Jong-il écrit par Paul Fischer.

Elvire Rémand

Source : Korea Times

Imprimer


Laissez un commentaire


*