One Piece : Strong World de Munehisa Sakai (DVD)

Posté le 4 janvier 2012 par

Le 10ème film One Piece : Strong World, sorti au cinéma le 24 août dernier, arrive enfin en DVD. L’occasion de se pencher à nouveau sur ce film d’animation. Par Yannik Vanesse.

One Piece est un manga mondialement connu (dépassant en France les 50 volumes), adapté en série animée et plusieurs films. Alors que le premier d’entre-eux est déjà sorti en DVD, et que les autres vont bientôt suivre, ce Strong World a eu les honneurs de sortir au cinéma. Sa diffusion fut limitée, et c’est bien dommage car les fans francophones de l’œuvre sont nombreux ! Mais il est à présent possible de s’offrir une séance de rattrapage grâce au DVD.

Si le manga d’origine est agréable à lire (sans toutefois être transcendant), c’est grâce à l’univers dans lequel il se déroule, celui de la piraterie. Tout le monde connait ce type d’histoire, et beaucoup les affectionnent. Il permet d’offrir des scènes d’abordage et des combats dantesques, ainsi que des méchants très outranciers. Mais Eiichiro Oda (le créateur de One Piece) ne veut certainement pas verser dans le réalisme (d’où un univers fictif) et, s’il aime la cape et l’épée (le personnage de Zorro à lui seul en est le digne représentant, se battant avec trois sabres, dont un coincé entre les dents), cela ne lui suffit pas,  il rajoute des ingrédients appelés fruits du démon. Ils donnent aux protagonistes qui les mangent des pouvoirs étranges, permettant délires et fantaisies les plus variées. Luffy, le héros, est ainsi devenu un homme élastique (et Oda déborde d’imagination pour ce qui est des techniques de combat que lui permet ce pouvoir) et la plupart des méchants rencontrés disposent de surprenantes  techniques. À cela s’ajoute une soif de rêve que traverse tout le manga. La plupart des protagonistes ont des objectifs extrêmes et complexes (Luffy veut devenir le roi des pirates en retrouvant le One Piece) et font tout pour y parvenir. Mais ce qui rend vraiment intéressant la version papier, c’est l’équilibre entre humour et tragique. Il est difficile à obtenir sans verser dans le ridicule, mais Oda y parvient très bien, alternant scènes assez drôles et moments bien plus sombres.


Après avoir visionné le premier film , sobrement intitulé One Piece, le film (critique ici), difficile de ne pas ressentir une pointe d’appréhension en lançant ce Strong World. Inquiétude qui s’efface quasi immédiatement. Si les dessins et l’animation sont corrects c’est un bonheur pour les yeux comparé au précédent. Et ce 10ème opus nous plonge immédiatement dans l’action. Après avoir découvert le méchant en action (et ses pouvoirs sur la gravité), nous retrouvons des membres de l’équipage de Luffy, poursuivis et attaqués par d’énormes créatures toutes plus étranges les unes que les autres. Rapidement, un flashback explique qu’ils sont coincés sur des îles volantes où leur ennemi fait des expériences sur les animaux, et qu’ils doivent récupérés Nami, qui a été enlevée.


Certes, le scénario est assez basique mais il s’ancre bien dans l’univers One Piece. De plus, nul besoin d’une histoire complexe pour apprécier le  film, empli d’action et de personnages attachants, comportant plusieurs scènes hilarantes. Si la lecture du manga originel n’est pas indispensable, elle aide à la compréhension du début du film, où peu d’informations sont dévoilées relatives aux personnages présentés.  Néanmoins, ce n’est pas vraiment nécessaire pour s’amuser. Les scènes d’action sont inventives (avec un clin d’œil à King Kong), les personnages bien pensés (les méchants sont excellents) et cet équilibre entre tragique et comique est retranscrit à merveille (ce qui manquait à One Piece le film).

Voici donc un excellent animé, qui plaira tout autant aux fans du manga qu’aux fans de piraterie et qui, il faut l’espérer, permettra à d’autres animés de sortir au cinéma, à une plus grande échelle.


One Piece : Strong World ayant eu les honneurs d’une sortie cinéma, nous aurions pu espérer une édition DVD riche en bonus, des interviews de son créateur, du réalisateur, un comparatif avec le manga et bien d’autres choses. Hélas, le fan sera bien déçu tant le nombre de bonus s’avère… pauvre. En effet, le film n’est doté que d’une seule featurette, de moins de dix minutes, dénuée d’intérêt qui plus est. Elle montre les doubleurs (français par dessus le marché) à l’œuvre ! Nous voyons ainsi ces personnes s’amuser à refaire les dialogues devant un écran, ce qui n’a que le mérite de montrer qu’ils s’amusent, mais cela devient très vite inintéressant. À la fin, le bonus propose une séquence de combat du film en karaoké, pour pouvoir faire soi-même les doubleurs, ce qui plaira sans doute aux plus jeunes. Heureusement, Strong World se suffit à lui-même…

Verdict :

Yannik Vanesse.

One Piece : Strong World de Munehisa Sakai, disponible en vidéo (DVD/ Blu-ray), édité par Kazé, depuis le 04/01/2012.


Imprimer


Laissez un commentaire


*