Animasia : Rendez-vous les 2 et 3 octobre à Pessac pour voyager au cœur de l’Asie !

Posté le 27 septembre 2010 par

Les amateurs de cultures asiatiques se donnent rendez-vous, une fois n’est pas coutume, à Pessac en Aquitaine, pour y célébrer leur passion. East Asia y sera ! Et vous ?

C’est la sixième année que la courageuse association Mandora organise à Pessac un rendez-vous qui offre un voyage dans la culture asiatique à un public de plus en plus nombreux (plus de 4000 curieux se sont mis l’année passée aux couleurs de l’Asie). Et la programmation n’a rien à envier aux grands rassemblements parisiens comme Japan Expo ou Paris Manga. Petit aperçu des réjouissances qui se tiendront du 27 septembre au 3 octobre avant un compte rendu plus détaillé la semaine prochaine !

Si la Salle Bellegrave accueillera le gros de la convention le week-end du 3 octobre, le festival commence dès le 27 septembre, avec diverses activités allant d’une soirée d’ouverture spéciale Bollywood à un hommage au regretté Satoshi Kon (le vendredi 1) en passant par de nombreuses journées scolaire.

Souten no ken
La programmation du week-end propose quand à elle des activités allant des classiques tournois de Jeux-vidéos, concours de Cosplay, ou ateliers de cuisine à des conférences sur le fanzinat, les Gothics Lolita et sur la thématique de cette année : « héros, contes et légendes ». Niveau cinéma, on découvrira d’alléchants documentaires sur la Corée ( Ne dîtes pas à ma mère que je suis en Corée du Nord de Diego Bunuel), la Mongolie ( Le Rêve Mongol d’ Alain Moreau) et la Chine ( HK d’ Adeline C. Kayee) ainsi que des avants premières d’Anime licenciés par Kaze (les très attendus Garden of sinners et Souten no ken). Le samedi soir, l’ambiance se fera plus chaude avec l’expo nocturne L’érotisme en Asie et La Murder Party…

Ce qui fait l’originalité du festival, et qui a attiré notre attention, est avant tout sa diversité et son esprit de découverte, qui nous a semblé en adéquation totale avec les ambitions d’East Asia. Laissons Damien Beigbeder, son président, conclure là-dessus : « Animasia, c’est une incursion vers des cultures asiatiques souvent méconnues. Et ce, que vous souhaitiez en savoir plus sur les cultures tibétaine, birmane ou laotienne, découvrir les steppes de Mongolie, le cinéma coréen ou l’histoire du Cambodge : toute une programmation est dédié à ce pan fascinant de l’Asie ».

Pour plus de précisions sur la programmation, les horaires, les tarifs et les commodités, n’hésitez pas à jeter un œil sur le site officiel.

Victor Lopez.

Imprimer


Laissez un commentaire


*